Retour à l'accueil
Dossiers :: Nouvelle : Battles In The North

Dossiers


Nouvelle : Battles In The North


Le dossier est un complément de la chronique de l'album culte Battles In The North de Immortal présenté sous forme de courte nouvelle. C'est un essai qui tente de définir ce dans quoi l'auditeur immerge quand il écoute l'album... avec tout le kitsch et l'ambigüité sérieux/pas sérieux qui lui est dû !


Je ne me souviens de rien. Je viens de me réveiller, étendu dans la neige, les torrents de grêles infernaux virevoltent autour de moi et me fouettent le visage sans merci, le ciel vide et blanc s'étend au dessus moi, je vois la neige tomber en rafales rejoindre sa sœur de glace répandue sur le sol. Je me lève. J'ai mal et je suis courbaturé, la banquise s'étend à perte de vue autour de moi, il n'y a rien et je suis seul dans le blizzard démoniaque alors que la notion de chaleur gèle déjà dans mon esprit. La furie du vent de l'holocauste me siffle aux oreilles tandis que la clarté pure de la blancheur des neiges m'aveugle les yeux. Alors seulement je commence à marcher. Des bribes de souvenirs lointains remontent à moi dans ce royaume hivernal ou l'infinité semble s'être abattu. Je marche... je marche... Je ne vois plus rien, je suis nu dans la démence des tornades de flocons et dans la perfidie de la brise glacée.

Je traverse à présent un abime sombre ou l'eau s'égoutte tranquillement parmi les stalactites. Il fait noir ici, un jet de lumière perce toutefois les murs ensanglantés, la pierre est froide, la pierre est agressive, elle me malmène comme me malmenait le blizzard. Je me rappelle peu à peu de ma vie passée, et je repense aux lointaines grandes et vastes plaines ou je guerroyais avec combattivité, fier et digne. Je me retrouve à présent dans la faiblesse et l'humiliation alors que les portes de la guerre sont enfoncées éternellement entre la noirceur hivernale et la tempête nordique. Je vois un trou vomissant de la lumière, et m'y dirige. Le blizzard à nouveau. Le désert de glace s'étendant sous moi. Mais je continuerai jusqu'à ce que le désespoir remplace mes forces.

Soudain, un flot de sang jaillit de ma joue. Je suis tombé en pleine bataille. Je me rappelle, la victoire des nôtres semblait impossible alors que la nuit s'écoulait à la même vitesse que notre sang, attirant les Démons du gel. Le souvenir de mon royaume semble réanimer quelques forces en moi, j'ai trouvé ma place et la puissance de mon royaume exalte mon cœur et mon âme atteinte de la fièvre des combats. Ma bravoure m'emporte et me fais oublier le froid et la nuit alors que les grands Démons continuent de marcher vers nos portes. Victorieusement, je me dirige vers l'ennemi alors que la tempête joue en leur faveur, je retrouve mes camarades en train de combattre et les rejoins dans leur lutte impitoyable tandis que l'éternité de l'hiver semble lui aussi s'être abattu sur l'univers. Les Démons sont tel l'hiver, ils sont sans merci. Leur cœur est aussi froid que la glace dans laquelle nous nous battons et leur âme aussi sombre que la neige est blanche.

Nous sommes acculés. Les Démons du froid ont été plus forts que nous. Je me sens basculer dans le vide, les montagnes et les lacs tournoient autour de moi dans ma chute interminable alors que je décroche peu à peu de la réalité. J'aperçois les corbeaux noirs tournoyer dans le néant céleste sombre, j'ai peur, je suis impuissant, rien n'empêchera l'inéluctable, la mort me prendra comme la défaite prendra mon royaume. Je suis assailli par la douleur que provoque le froid en mon corps. C'est mon esprit qui gèle alors que je tombe en repensant aux immenses portes du royaume que j'aime. Je ne suis plus qu'un flocon parmi tant d'autres qui se balance au gré du vent, plus aucune pensée ne peut me réconforter dans ce génocide dénué de sentiments...

Je ne sais pas pourquoi je suis encore vivant. J'ai chuté après la bataille, et je me retrouve allongé sur le sol, tel un minable retour au point de départ. Cette fois, mes membres ne me soutiennent plus tant la férocité des basses températures ont pu jouer en la faveur de l'étranger. Je ne vois plus le ciel, je ne vois plus les flocons, je ne sens que la neige autour de moi. Elle m'envahit comme la puissance a pu m'envahir dans un temps ancien, je suis tout juste conscient, et cette fois, il n'y aura pas d'autres miracles car mon destin est de mourir dans la violence de la tempête et de l'avalanche. Cette une mort digne. Toutefois des larmes me vinrent aux yeux lorsque je repense au royaume que j'ai défendu avec tant d'ardeur, lorsque je repense aux noms victorieux que j'ai pu glorifier tout au long de mon existence. C'est l'hiver lui même que j'ai béni et loué, c'est le froid, ce même froid qui causera mon décès, que j'ai embrassé, et, à nouveau, dans un élan d'honneur et de passion, je me fais un devoir de l'embrasser encore pour le roi du royaume et pour toute la loyauté que je lui porte.

Je sens la glace s'ouvrir sous moi. Je pénètre doucement dans une eau pure, limpide et froide. C'est elle qui fini par me pénétrer totalement. L'eau sous la glace est douce et violente à la fois, violente si je lutte, douce si je me laisse partir. J'ai compris. Je ne peux plus rien pour ce que j'aime. Je dois rendre mon ultime souffle d'honneur, et tandis que je repense à la fierté d'avoir appartenu à une telle communauté, tandis que je rend hommage à notre grand roi qui mènera sans doute notre peuple à la victoire, tandis que je conserve ma haine intacte envers les démons de la nuit et du froid qui nous ont assaillis, tandis que l'eau me fait quitter ce monde en ce solstice d'hiver, je rassemble mes forces afin de pousser un ultime hurlement avant de sombrer définitivement dans la source limpide et froide, hurlement qui signera mon appartenance éternelle au lieu que j'ai pu tant aimer :

Blashyrkh ! Mighty Ravendark !


Chronique : http://metalship.org/chronique.php?chro=441-Battles_In_The_North



Signaler une erreur Signaler un article incomplet Modifier l'article
par Int, le 28 mai 2008
(0)



Dossier précédent

Tout

Dossier suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Cradle of Filth
Cradle of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Nordland II
Nordland II
2003

Chronique de Nordland I
Nordland I
2002

Chronique de Hammerheart
Hammerheart
1990

Chronique de Blood Fire Death
Blood Fire Death
1988

Bathory
Bathory
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Lux Mundi
Lux Mundi
2011

Chronique de Exodus
Exodus
1998

Chronique de Passage
Passage
1996

Samael
Samael
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Gorgoroth
Gorgoroth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Marduk
Marduk
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: