Retour à l'accueil
Dossiers :: Camille Montrose - Lupus Est Homo Homini

Dossiers


Camille Montrose - Lupus Est Homo Homini


Camille Montrose est une jeune écrivaine chroniqueuse pour Metal Impact et musicienne issue du monde du Black Metal symphonique. Sa sensibilité artistique l'a poussée à rédiger ce premier recueil de nouvelles, Lupus Est Homo Homini.


Camille Montrose, jeune, inspirée et un brin taquine nous présente Lupus Est Homo Homini, son premier recueil de nouvelles.

En une cinquantaine de pages, notre auteur arrive à faire tenir neuf histoires sorties de son imagination, ou encore de son expérience personnelle ou tout simplement du monde qui l’entoure.
Baignée dans une culture ‘Black Metal’, Camille Montrose propose des nouvelles qui ne sont pas sans rappeler nos propres remarques, nos propres expériences, nos coups de gueules, etc. Mais dit comme ça, on peut penser que cet ouvrage n’a que peu d’intérêt. Et pourtant non. Camille Montrose va plus loin que la simple analyse retranscrite en littérature. Elle aborde chaque sujet avec une pointe de philosophie (on peut penser aux récits philosophiques de Voltaire, ou encore dans une moindre mesure, Nietzsche qui utilisent de manière détournée la rédaction d’un récit pour faire passer une idée philosophique. Et à travers cette dose de sarcasme, une pointe de cynisme et une touche d’humour noir, Camille Montrose nous fait passer un bon moment pour qui voudra bien voir plus loin que le bout de son nez.
Mais la richesse de Lupus Est Homo Homini ne se trouve pas concentrée uniquement dans son cynisme à l’égard des humains, mais surtout dans la diversité de ces courts récits. D’une part, on retrouve plusieurs genres littéraires comme le théâtre (plus apparenté au théâtre de l’absurde d’après moi). Ainsi, on peut croire en un clin d’œil à Eugène Ionesco qui s’est brillamment illustré avec sa Cantatrice Chauve, mais on a aussi droit à des récits plus ouvertement autobiographiques et teinté de fantastique.
Mais avec ça, on a également droit à un « remix » de la célèbre Ferme des Animaux de George Orwell avec un esprit bien trempé et alarmiste.

Ainsi, des nouvelles comme Dualité nous mettent face au fait accompli de la complexité de l'être humain et ses masques. Qui sommes nous vraiment ? Ne sommes nous pas ce que l'on voudrait être ?

Dans une autre nouvelle, on est transporté dans la dure réalité des fantasmes de mort, cette envie soudaine de se transformer en créature fantastique pour faire ce que l'on n'oserait imaginer sous notre apparence d'être humain.

Ou encore, on a droit à la rencontre de deux vieux 'amis' d'enfance dont l'un a réussi, l'autre a tout foiré et raconte sa vie sans doute dans le but de se faire entendre. Mais la réflexion va plus loin et je vous laisse le soin de faire votre propre opinion. Et je ne vous dévoile pas tout, je vous laisse le soin de découvrir par vous même les méandres mesquins et vicieux de ce petit ouvrage fort sympathique.

En clair, Camille Montrose puise dans la Littérature à la fois classique et contemporaine pour proposer des nouvelles s’adressant à tous les âges. Même si on se doute que notre grand-mère ne se penchera pas sur le phénomène, l’œuvre se veut universelle et très critique envers la société actuelle. Ses failles et ses faiblesses semblent être une source intarissable d’inspiration pour notre chère Camille. Elle se joue de ses contemporains en les plaçant devant un miroir qui ne saurait être plus réaliste. Et si une bonne dose d’imagination fait partie des ingrédients incontournables de ce recueil, vous n’en serez pas moins surpris par son réalisme suggéré et évident.

Lupus Est Homo Homini est un ouvrage qui se déguste rapidement grâce à la courte taille de ses nouvelles. Ainsi, les petits lecteurs y trouveront également leur compte. Ils n’ont donc aucun prétexte pour passer à côté !



Signaler une erreur Signaler un article incomplet Modifier l'article
par Pit, le 24 août 2010
(0)



Dossier précédent

Tout

Dossier suivant


Commentaires


Merci pour ce dossier littéraire.
Ce serait peut être bien d'avoir une description plus précise de quelques unes de ses nouvelles, j'ai du mal à me faire une idée du contenu de ses textes.

ven. 27 août 10- 18:57  
Yep, je viens de modifier quelques trucs pour vous faire une idée. Mais je ne dévoile pas tout...
ven. 27 août 10- 19:25  


Groupes en rapport


Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Vol. 3: (The Subliminal Verses)
Vol. 3: (The Subliminal Verses)
2004

Chronique de Iowa
Iowa
2001

Chronique de Slipknot
Slipknot
1999

Slipknot
Slipknot
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Concerts:
Rapports de concerts:

Megadeth
Megadeth
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: