Retour à l'accueil
Groupes :: Uriah Heep

Uriah Heep


Création : 1967
Genre : Hard rock
Groupes proches : Deep Purple
Origine : Royaume-Uni,
Site officiel : uriah-heep.com
Myspace : myspace.com/uheep


Membres actuels :
Mick BoxGuitare, Chant secondaire
Lee KerslakeBatterie
Bernie ShawChant
Phil LanzonClaviers

Anciens membres :
Trevor BolderBasseDécédéancien membre -
Ken HensleyGuitare, Claviers, Chant secondaireancien membre - 1969-1980
David ByronChantDécédé en 1985ancien membre - 1967-1976
John LawtonChantancien membre - 1976-1979
John WettonBasseancien membre - 1975-1976
Gary ThainBasseDécédé en 1975ancien membre - 1972-1975
Ajouter / Modifier

Popularité : 115 (n°155)
Note des internautes : 9.5 / 10  [5 votes]
 
5 / 10

Uriah Heep a 7 fans
L'ajouter dans vos favoris


Biographie :


Pour beaucoup, l'âme d'Uriah Heep réside en la personne de Ken Hensley, excellent claviériste au demeurant. En fait, le groupe est né dans les années 60, à la réunion de deux personnes, le chanteur David Byron et le guitariste Mick Box, issus tous deux des Stalkers. un nouveau groupe voie le jour, du nom de Spice. Le jeu pratiqué est un rock énergique et quand le producteur Gerry Bron décide de s'occuper d'eux, c'est le début d'une aventure qui dure toujours.
Signé sur Vertigo dès 1969, Spice entre en studio, le même où un certain Deep Purple achève son In Rock. Trouvant le son novateur et puissant, le groupe cherche également un claviériste (à l'origine, Spice était un quatuor). C'est ainsi que le groupe en vient à recruter Hensley. Ce dernier n'a pas le temps de composer, mais il participe à l'adaptation des morceaux de Spice. Le combo change dans la foulée de nom et choisi Uriah Heep, le méchant d'Oliver Twist de Charles Dickens. Du coup, il convient d'adapter la pochette de l'album, pour qu'elle est un style vintage. David Byron en fera les frais, vu que Box s'amusera à le recouvrir de toiles d'araignées synthétiques ultra-collantes. Avec sa pochette devenue culte, Very 'Eavy Very 'Umble parait en 1970 et... c'est un tollé général. La presse qui ne pige rien à rien descend l'album en flèche et ignorera complètement le suivant, l'époustouflant Salisbury.
Gerry Bron fonde alors son propre label, Bronze Records et appelle bien évidemment Uriah Heep à lui. Du coup, Look At Yourself joui enfin de l'appréciation de la pièce. Il faut dire que le disque est en tout point remarquable et défini pleinement le style de Heep : musique entrainante, claviers omniprésents et somptueux, morceaux dotés d'un sens épique majestueux, choeurs sublimes, chanteur peut-être maniéré mais d'une justesse rare.
En 1972, Lee Kerslake et Gary Thain intègrent le groupe, respectivement à la batterie et à la basse. La même année, Uriah Heep culmine aux sommets grâce à deux albums incontournables du hard rock des '70, Demons And Wizards et The Magician's Birthday, deux invitations au voyage dans un monde d'héroïc fantasy, réalisés avec panache. Par la suite, le groupe ne fera peut-être jamais mieux.
En 1973, après un album live, le groupe réussi encore à mettre en boîte leur sixième album studio en quatre ans, Sweet Freedom qui marque une légère baisse de qualité. En 1974, c'est l'album Wonderworld qui voit le jour. Le groupe se sépare alors de Thain dont la dépendance à l'héroïne aurait été le facteur déterminant. Le bassiste sera retrouvé mort en 1975. Il sera remplacé par John Wetton.
Return To Fantasy, en 1975, est moins sombre que les précédents opus et se teinte de pop par moment, comme le sautillant et désormais complètement kitsch Prima Donna. L'album est cependant plébiscité par la presse et le public. High And Mighty, l'année suivante, sera très différent. Miné par des problèmes d'alcool, Byron sera ingérable et l'ensemble ressemblera plus à un album solo de Ken Hensley qu'à un album du Heep. Une page se tourne ; Wetton, dégouté, par fonder Asia, Byron s'en va fonder le David Byron Band. Trevor Bolder intègre le groupe à la basse. Le plus difficile est de trouver un chanteur capable de succéder à Byron. C'est Roger Glover qui tuyautera le groupe au sujet de John Lawton qui figurait au générique du Butterfly Ball du bassiste. Et c'est reparti comme en 40 !
Ou presque. Parce que bon, Firefly est bien mignon et tout et tout, mais Lawton est franchement intimidé et l'album peine à décoller. Innocent Victime et ses allures parfois funky, paru la même année, n'est pas une réussite et ça commence à sentir le souffre pour Uriah Heep. Fallen Angel est un disque sympatique, très sympathique même (Queen, avec The Game, fera moins bien dans le style), mais qui ne parvient à cacher la vérité : le groupe est sur le point d'imploser. Kerslake et Lawton quittent le groupe en 1979.
Et ça ne s'arrange pas. Si le choix de Chris Slade à la batterie est judicieux (le batteur a une frappe précise et puissante à la fois), celui de John Sloman au chant l'est moins et l'album déçoit. De plus, tourner avec Girlschool n'est pas une bonne idée, le groupe ne parvient à tenir la comparaison avec la NWOBHM. Cela commence à sentir mauvais. Hensley quitte le groupe. Là, ça pue carrément le sapin.
Mick Box n'arrive pas à conserver son groupe qui fuit de tous les côtés. Greg Dechert, le nouveau clavier, part, suivi par Bolder qui rejoint Wishbon Ash, puis par Sloman. Byron refuse de revenir. Mais Kerslake, lui, est prêt à revenir et il ne vient pas seul, il est accompagné par le bassiste Bob Daisley. Tous deux ont quitté Ozzy Osbourne. Le groupe recrute alors John Sinclair aux claviers et l'ex-Trapeze Peter Goalby au chant.
Abominog, en 1982, est un disque moderne (traduction : entièrement kitsch aujourd'hui !) qui fait un tabac. Uriah Heep ressuscite complètement, mais sans le génie de 1972, faut pas exagérer non plus. En 1983, Bolder est de retour et le groupe poursuit sa cure de jouvence avec Head First. En 1984, Bronze fait faillite et le groupe signe sur CBS, pour lequel il sortira Equator en 1985. Sinclair et Goalby partent à leur tour pour être remplacés respectivement par Phil Lanzon et Bernie Shaw.
Le groupe mettra quatre ans pour donner un successeur à Equator et ce sera Raging Silence sur le label Legacy. Entretemps, Uriah Heep aura été le premier groupe de hard rock à se produire en URSS en 1988. En 1991, sort Different World, qui sera un échec et qui provoquera le départ du Heep de Legacy. Le groupe signera alors avec SPV et enregistrera Sea Of Light, considéré comme un des meilleurs albums du groupe depuis très longtemps. Un nouvel album live, faisant la part belle aux grands classiques du groupe parait en 1996, Spellbinder, qui permet de montrer ce que vaut le Heep moderne sur scène et le résultat est énergique. En 1998 parait un Sonic Origami un peu mou et depuis, le groupe tourne, tourne, tourne et enregistre un nouvel album, Wake The Sleeper en... 2008. Dix ans après leur dernier opus. Metallica peut aller se rhabiller en terme d'attente. ;-)


Ajouter un saviez-vous



(2011)
Into The Wild (Album)

(1985)
Equator (Album)

(1978)
Fallen Angel (Album)

(1977)
Firefly (Album)

(1976)
High And Mighty (Album)

(1975)
Return To Fantasy (Album)

(1973)
Sweet Freedom (Album)

(1972)
The Magician's Birthday (Album)

(1972)
Demons And Wizards (Album)

(1971)
Look At Yourself (Album)

(1971)
Salisbury (Album)

(1970)
Very 'eavy... Very 'umble (Album)

  Ajouter un album


Vidéos



Lady In Black - Uriah Heep
Lady In Black - Uriah Heep (groupe autre, 4:42)
Uriah Heep - Wizard
Uriah Heep - Wizard (live, 2:59)
Uriah Heep - Gypsy
Uriah Heep - Gypsy (live, 3:52)
Uriah Heep - Sunrise
Uriah Heep - Sunrise (live, 4:10)
Uriah Heep---easy Livin
Uriah Heep---easy Livin (groupe autre, 2:40)
Uriah Heep - Bird Of Prey
Uriah Heep - Bird Of Prey (groupe autre, 4:20)
July Morning - Uriah Heep
July Morning - Uriah Heep (groupe autre, 10:30)

Tout afficher

  Ajouter une vidéo :
URL de la vidéo Youtube:



Groupe précédent

Tout

Groupe suivant


Commentaires




News Uriah Heep

Concerts

Live reports

Groupes en rapport
Deep Purple
Deep Purple
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Kiss
Kiss
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: