Retour à l'accueil
Groupes :: Sepultura

Sepultura


Sepultura
25 fonds d'écran pour Sepultura
Photo
Andreas Kisser (Guitare)
Photo
Derrick Green (Chant)
Photo
Paulo Xisto (Basse)
Photo
Jean Dolabella (Batterie)
Photo
Sepultura promo 2007
Photo
Sepultura promo pour l'album "A-LEX" (2008)
Photo
Sepultura
Photo
Max4angelsz
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
1987
Photo
L'enregistrement de "Itsari" en Amazonie, 1996
Photo
Sepultura

Ajouter une photo

Metalship MP3 Player
listen 5 MP3 pour Sepultura

Ajouter un MP3
Création : 1984
Genre : Death, thrash, hardcore, tribal
Groupes proches : Soulfly
Origine : Brésil, Belo Horizonte
Site officiel : sepultura.com.br
Myspace : myspace.com/sepultura


Labels
Nuclear Blast
Steamhammer Records
Cogumelo Records
New Renaissance Records
Roadrunner Records

Membres actuels :
Derrick GreenChant, GuitareDerrick Green (DJ), Maximum Hedrum, ex-Musica Diablo, ex-Alpha Jerk, ex-Krop Acid, ex-Outface, ex-Overfiend, ex-Brasil Rock Star1998-
Andreas KisserGuitareAndreas Kisser, De La Tierra, ex-Pestilence, ex-Sexoturica, Hail!, Kisser Clan, Metal Allegiance (live), ex-Anthr1987-
Paulo JrBasseThe Unabomber Files, ex-AI-5, ex-Brasil Rock Stars (live)1984-
Eloy CasagrandeIahweh, ex-Aclla, ex-Andre Matos, ex-Mr. Ego, ex-Andreas Kisser (live), ex-2ois, ex-Gloria2011-

Anciens membres :
Jean DolabellaBatterieEgo Kill Talent, Indireto, Rockfellas, ex-Andreas Kisser (live), ex-Diesel, ex-Udoraancien membre - 2006-2011
Iggor CavaleraBatterieCavalera Conspiracy, ex-Guerrilha, Mixhell, ex-Massacration (live), ex-Nailbomb (live), ex-Brasil Rock Stars (live)ancien membre - 1983-2007
Jairo GuedesGuitareEx-Guerrilha, ex-The Mist, Metallica Cover Brazil, The Southern Blacklist, ex-Eminence, ex-Overdoseancien membre - 1984-1987
Wagner LamounierChantEx-Sarcófago, Komando Kaos, ex-Cirrhosis, ex-Mystifier (live)ancien membre - 1984-1985
Max CavaleraChant, GuitareCavalera Conspiracy, Killer Be Killed, Soulfly, ex-Guerrilha, ex-Nailbomb, Metal All Stars, ex-Roadrunner Unancien membre - 1984-1996
Ajouter / Modifier

Popularité : 214 (n°40)
Note des internautes : 8.6 / 10  [14 votes]
 
5 / 10

Sepultura a 88 fans
L'ajouter dans vos favoris


Biographie :


L'histoire de Sepultura commence très tôt. Le père de Max et Igor Cavalera aura très tôt inculqué l'amour de la musique à ses fils, mais à sa mort, les temps sont durs et la famille Cavalera vit dans une grande pauvreté. Max décide de former un groupe et ses idoles se nomment Venom, Slayer, Hellhammer... Quand le premier album voit le jour en 1985, on se rend compte que le bébé est malformé et très bruyant. Bestial Devastation et son petit frère, Morbid Visions, ne sont pas des chefs d'oeuvres, loin de là ! Le groupe joue assez mal, évolue dans les méandres d'un death primaire et nihiliste dans sa forme. Sepultura ? Un groupe inconnu qui gagne à l'être à cette époque.

Puis arrive alors Andreas Kisser. D'origines allemandes. Comme un certain Jeff Hanneman. Avec lui, Sepultura va rapidement accéder aux divisions supérieures (gardons les comparaisons footballistiques avec Sepultura, une des grandes passions des Brésiliens). D'abord, avec un Schizophrenia aux accents de Slayer très prononcés. En lui-même, l'album est correct, le son un peu plus propre, les soli plus développés. La reconnaissance n'est pas encore au rendez-vous, le metal brésilien ne s'exilant pas facilement. Mais avec Beneath The Remains, l'histoire prend un nouveau tournant : signature avec le label Roadrunner qui a le nez creux, explosion mondiale (à une échelle mesurée tout de même), album de thrash/death rappelant furieusement le Reign In Blood de la bande à Kerry King, avec certains morceaux encore plus rapides si possible. Sepultura se taille deux réputations : celle de groupe über efficace de la scène extrême mondiale et celle de copieurs de Slayer. Arise en 1991 ne va pas arranger cette seconde affirmation, mais quelle claque ! Pour certains, le meilleur album des brésiliens : thrash, taillé pour faire mal, violent et malsain, Arise est un coup de boule musical. En 1993, Chaos AD apporte quelques touches tribales au milieu de compositions qui charcutent vilain une fois de plus. Message politisé, riffs puissants et chant hargneux, le groupe s'installe confortablement dans le haut des charts, les clips passent à la télé.

1994 : le Brésil est champion du monde de football. Sepultura, lui, ne cesse de tourner. La mode est aux tournées marathon (cf Metallica), mais les fans réclament un nouvel album. Celui-là ne sortira qu'en 1996 et c'est Roots, un album qui porte bien son nom. En effet, Max a voulu revenir aux racines du Brésil et pour cela, le groupe est allé dans des villages indigènes pour se frotter à la culture musicale autochtone. Pour certains, c'est de trop, Sepultura va trop loin dans son délire et certains fans font savoir leur mécontentement. Pourtant, l'album tient de nombreuses promesses et se montre relativement variés, alternant compos thrash (Straighthate) et titres plus alambiqués (Ratamahatta). A noter également la participation de nombreux invités sur ce disque, dont Mike Patton. Puis la même année, le groupe se déchire ; de sombres querelles mêlant Max et sa femme Gloria, manager du groupe. Du coup, Max s'en va fonder Soulfly. Les brésiliens recrutent alors Derreck Green pour le remplacer. Et là, Sepultura va changer de son...

En effet, Green est issu de la scène NYHC et Against en 1998 sera fortement teinté par ce genre musical. Là commence le désistement le plus important des fans, partis se consoler avec Soulfly. Andreas Kisser devient plus ou moins la tête pensante de Sepultura et il poursuit sur sa lancée. [Nation]] aurait du enfoncer le clou, mais les fans boudent une fois de plus l'album. Evidemment, les points de comparaison avec le son du début des années 90 se font bien plus rares et Green peine à faire oublier Max. Mais le groupe n'abdique toujours pas. En 2003, il publie Roorback, qui ne cherche pas midi à quatorze heures même si l'inspiration ne semble plus la même. En 2006, le groupe tente le tout pour le tout et propose un disque étonnant sans être forcément novateur : Dante XXI étonne, surprend même : concept album sombre, tournant autour de la Divine Comédie, qui voit Sepultura oser des choses, là où on ne le croyait plus capable de se mouiller. Réussite commerciale somme toute relative.

Puis en 2007, coup de théâtre, Igor quitte Sepultura à son tour, pour rejoindre son frère dans Cavalera Conspiracy. Du coup, la bête, le rejeton venimeux des frères Cavalera est amputé de ses deux figures emblématiques... Pourtant, le groupe continu tant bien que mal et annonce la sortie d'un nouvel album, tournant autour d'Orange Mécanique....


Ajouter un saviez-vous



(2017)
Machine Messiah (Album)

(2014)
Metal Veins - Alive At Rock In Rio (live) (Album)

(2013)
The Mediator Between Head And Hands Must Be The Heart (Album)

(2011)
Kairos (Album)

(2009)
A-lex (Album)

(2006)
The Best Of (Compilation/Best of)

(2006)
Dante Xxi (Album)

(2005)
Live In São Paulo (DVD)

(2003)
Roorback (Album)

(2002)
Chaos Dvd (DVD)

(2002)
Under A Pale Grey Sky (Double Album Live)

(2001)
Nation (Album)

(1998)
Against (Album)

(1998)
Choke (Single)

(1997)
Blood-rooted (Album)

(1996)
Ratamahatta (Single)

(1996)
Roots (Album)

(1993)
Chaos A.d. (Album)

(1992)
Third World Posse (EP (Maxi))

(1991)
Dead Embryonic Cells (Single)

(1991)
Arise (Album)

(1989)
Beneath The Remains (Album)

(1987)
Schizophrenia (Album)

(1986)
Morbid Visions (Album)

(1985)
Bestial Devastation (EP (Maxi))

  Ajouter un album


Vidéos



Sepultura - Refuse/resist
Sepultura - Refuse/resist (groupe autre, 3:40)
Sepultura - Kaiowas
Sepultura - Kaiowas (groupe autre, 3:39)
Sepultura - Ratamahatta
Sepultura - Ratamahatta (groupe autre, 3:21)
Sepultura Mind War
Sepultura Mind War (groupe autre, 2:55)
Sepultura - Convicted In Life
Sepultura - Convicted In Life (clip officiel, 3:19)
Sepultura - Arise
Sepultura - Arise (groupe autre, 4:11)

Tout afficher

  Ajouter une vidéo :
URL de la vidéo Youtube:



Groupe précédent

Tout

Groupe suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.
News Sepultura

Concerts

Live reports
Tous les live reports

Groupes en rapport
Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Megadeth
Megadeth
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Broken Mirrors
Broken Mirrors
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Thrash Metal
Origine : France


Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Cavalera Conspiracy
Cavalera Conspiracy
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Thrash Metal
Origine : Brésil

Rapports de concerts:

Testament
Testament
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Orphée
Orphée
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Thrash Metal
Origine : France