Retour à l'accueil
Groupes :: Blue Öyster Cult

Blue Öyster Cult


Blue Öyster Cult
Photo
Trois vieux, deux jeunes...
Photo
Live électrique
Photo
1976, année charnière
Photo
Blue Öyster Cult

Ajouter une photo



Metalship MP3 Player
listen 1 MP3 pour Blue Öyster Cult

Ajouter un MP3
Création : 1967
Genre : Hard rock halluciné
Groupes proches : Black Sabbath, Queen, MC5
Origine : États-Unis, Long Island
Site officiel : blueoystercult.com
Myspace : myspace.com/blueoystercult
Facebook : facebook.com/blueoystercult


Labels
CMC(1998)
Columbia(1972-1988)

Membres actuels :
Eric BloomChant, Guitare
Donal "Buck Dharma" RoeserChant, Guitare
Allen LanierGuitare, Claviers
Ritchie CastellanoBasse
Jules RadinoBatterie

Anciens membres :
Joe BouchardChant, Basseancien membre - 1970-1986
Albert BouchardChant, Guitare, Batterieancien membre - 1967-1982
Rick DowneyBatterieancien membre - 1982-1985
Andy WintersBasseancien membre - 1967-1970
Les BrausteinChantancien membre - 1968-1969
Ajouter / Modifier

Popularité : 136 (n°81)
Note des internautes : 7.9 / 10  [7 votes]
 
5 / 10

Blue Öyster Cult a 15 fans
L'ajouter dans vos favoris


Biographie :


Blue Öyster Cult fait parti de ces groupes qui ont eu une très nette influence dans le monde du metal mais qui paradoxalement fait parti des oubliés aujourd'hui par la jeune génération. Pourtant, BÖC est toujours debout et continue de tourner.

Il faut retourner en 1967 pour retrouver les origines du groupes, quand les journalistes rock Sandy Pearlman et Richard Meltzer rencontrent le jeune guitariste Donald Roeser, qui avait déjà fondé un groupe avec Albert Bouchard par le passé. Pearlman arrive à convaincre Roeser de faire un nouveau groupe avec Bouchard et un nouveau venu du nom d'Allen Lanier à la guitare et aux claviers. Le groupe s'appelle alors Soft White Underbelly, une idée (farfelue) de Pearlman. Le premier chanteur à rejoindre la formation est Les Braustein, mais ce dernier quittera le groupe l'année suivante, remplacé par Eric Bloom recruté sur audition. Ce dernier fréquentait l'underground New-yorkais et avait des accointances avec les Hells Angels. A présent, le groupe s'appelle Stalk Forrest Group et non content d'avoir trouvé ce nouveau nom, Pearlman suggère également que les membres se choisissent un pseudo. Seul Roeser trouve l'idée intéressante et optera pour Buck Dharma. En 1970, Joe Bouchard, frère d'Albert, rejoins les rangs pour remplacer le démissionnaire Andy Winters et le groupe change une nouvelle fois de nom, pour Blue Öyster Cult cette fois-ci, nom énigmatique qui fait limite secte et dont l'emblème est une croix étrange, inspiré du symbole astral de Saturne, mais dont la boucle est repliée, comme un point d'interrogation retourné. Du coup, les paroles des chansons tourneront autour de l'étrange, de la science-fiction et du mystère, la musique sera à l'avenant. Pearlman, Bloom et Richard Meltzer étaient passionnés d'occultisme et ne seraient pas étrangers à cette tendance. Notons également que le symbôle de Saturne est également celui du Capricorne, signe astral de Bloom qui décidément prend de plus en plus d'importance au sein du BÖC.

Si le premier album est lourd, ce qui vaudra au groupe d'être taxé de "Black Sabbath américain", il dégage déjà une certaine imagerie énigmatique : pochette blanche, le croix du Cult, un ensemble de ce qui ressemble à une multitude de pièces, ou plutôt de vestibules fermés par des portes, sous une nuit étoilée. Déjà, le groupe se fend de classiques, les énormes Cities On Flame With Rock And Roll et Working Of The Telescopes, complètement barrés. Ce que l'on peut considéré comme un groupe préfabriqué ayant eu un coup de chance réitère l'exploit l'année suivante, 1973, avec Tyranny And Mutation.

Mais c'est surtout [[Secret Treaties
en 1974 qui consacrera complètement le groupe. Déjà, les comparaisons avec Black Sabbath n'ont plus lieu d'être, BÖC se montre beaucoup plus fin dans la conception des morceaux, plus varié et sonne nettement moins heavy. La pochette de cet album, représentant le groupe devant un avion de chasse allemand flanqué du logo du BÖC (référence à la chanson ME 282), fera scandale. Un journaliste pas très futé taxera le groupe de néo nazi Pas mal, certains des membres sont juifs. Le même topo arrivera également à KIss d'ailleurs. Ce disque est imparable, un classique du hard rock, avec des titres comme Carrer Of Evil ou l'excellentissime Astronomy. Le groupe jouait également sur l'ambivalence du bien et du mal avec l'ange blanc (Roeser) et l'ange noir (Bloom). Patti Smith, qui était alors la compagne de Lanier, commencera par s'impliquer dans l'écriture des morceaux.

En 1975, le groupe, qui était réputé être une sacré machine de guerre sur scène, enregistre un album live, un des classiques des années 70, On Your Feet Or On Your Knees.

En 1976, les fans du groupe assistent à une certaine mutation. Le son du groupe s'assagit quelque peu et les morceaux les plus puissants ne sont pas forcément les plus valeureux. Au contraire, c'est une ballade qui assurera à Blue Öyster Cult un statut particulier. Don't Fear The Reaper est une chanson qui fera le tour du monde et qui explosera les charts. Nombreux seront les groupes à la reprendre, les films à l'utiliser, les écrivains à s'en inspirer (cf King dans le Fléau). Mais l'album est riche et s'il y a une comparaison, on peut la trouver avec Queen pour la variété du propos sans aller aux mêmes extrêmes. Cependant, BÖC reste un combo qui demande plusieurs écoutes en général pour être apprécié, ce qui ne sera pas le cas de l'album Spectres, bien plus facile d'accès car fortement teinté de sonorités plus FM. Deux autres classiques sont à noter : Godzilla et Nosferatu. L'album Mirrors en 1978 n'aura pas le même succès, malgré l'implication de l'écrivain barré Michael Moorcock (également connu pour son travail avec Hawkwind). Ce dernier se rappellera : "Eric (Bloom) est venu me voir à New York et m'a demandé d'écrire pour le groupe. Je connais bien Eric maintenant, mais je n'ai que quelques rapports avec le reste du groupe"*. Version confirmée par Bloom : "J'étais un fan des livres de Moorcock et je lui ai écrit une lettre de fan. Il m'a répondu qu'il était fan de notre musique et on est devenu amis. Un jour qu'il était en visite à New York pour business, on s'est rencontré et il a commencé à travailler sur mes paroles. Il en était sorti trois chansons..."*

En 1980, le groupe fait appel à Martin Birch à la production (Deep Purple, Rainbow...) et le son se durcit considérablement. Entre hard rock psychédélique (Black Sword, avec les paroles signées Michael Moorcock en référence à l'épée démoniaque Stormbringer) et heavy metal torturé (le frapadingue Monsters) et affublé d'une pochette à la fois disgracieuse et complètement fun, Cultosaurus Erectus est à la fois une réussite artistique et commerciale. En 1981 est publié l'excellent Fire Of Unknow Origin, toujours produit par Birch. Moorcock est à nouveau présent sur le titre Veteran Of The Psychic Wars, qui figurera en bonne place sur le film Metal Hurlant. L'album est plus heavy que Cultosaurus, mais il s'agit là d'un nouveau classique. En 1982 parait alors le live Extraterrestrial Live, absolument essentiel. Moorcock saura également exploiter sa participation avec le Cult. Le dernier tome d'Erekosë, le Dragon de l'Epée, fait référence aux guerres psychiques.

Mais plus dure est la chute... En 1983, The Revolution By Night ne convainc pas tout à fait les fans, pas plus que Club Ninja en 1985 qui lui est un album plutôt râté. Le groupe vire un peu plus FM et de désolidarise complètement. En 1988, Imaginos, malgré ses qualités, est accueilli fraîchement par la presse et les fans. Dur dur.

Le groupe sera alors éternellement en tournée, sortant des compilations de qualité diverses,puis en 1998, Heaven Forbid sort de nul part etle groupe bénéficie d'une nouvelle jeunesse. S'il n'a plus la verve heavy d'en temps, le groupe sait toujours composer de bonnes chansons. En 2001, The Curse Of The Hidden Mirror sort à son tour et Blue Öyster Cult part à nouveau dans ses tournées perpétuelles. A Long Day's Night, le dernier enregistrement live (trop court) du groupe date de 2002. Mais le groupe est toujours en vie, toujours sur scène. Mais faudrait penser à un nouvel album...



* Propos recueillis par Zarozinia, un grand merci pour son aide des plus appréciables.


Ajouter un saviez-vous



(2002)
A Long Day's Night (Album Live)

(2001)
Curse Of The Hidden Mirror (Album)

(1998)
Heaven Forbid (Album)

(1988)
Imaginos (Album)

(1986)
Club Ninja (Album)

(1983)
The Revölution By Night (Album)

(1982)
Extraterrestrial Live (Album Live)

(1981)
Fire Of Unknown Origin (Album)

(1980)
Cultösaurus Erectus (Album)

(1979)
Mirrors (Album)

(1978)
Some Enchanted Evening (Album Live)

(1977)
Spectres (Album)

(1976)
Agents Of Fortune (Album)

(1975)
On Your Feet Or On Your Knees (Album Live)

(1974)
Secret Treaties (Album)

(1973)
Tyranny And Mutation (Album)

(1972)
Blue Öyster Cult (Album)

  Ajouter un album


Vidéos



Joan Crawford - Blue Oyster Cult
Joan Crawford - Blue Oyster Cult (groupe autre, 5:35)

Tout afficher

  Ajouter une vidéo :
URL de la vidéo Youtube:



Groupe précédent

Tout

Groupe suivant


Commentaires


Pas de commentaires de ce type sur les pages groupe, merci.
dim. 7 févr. 10- 12:54  


News Blue Öyster Cult
Aucune news pour ce groupe
Toutes leurs news

Concerts

Live reports

Groupes en rapport
Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: