Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Miracle

Chronique de The Miracle

Queen  - The Miracle (Album)

 8 
10

Le début de la fin



Rarement Queen se sera montré aussi peu prolixe. Certes, il y a eu le projet Barcelona qui voyait réunis Freddie Mercury et la soprano Montserrat Caballé, jugé trop mou pour les amateurs de rock et trop pop pour les amateurs d'opéra. Il y eu aussi Shove It de The Cross, le groupe du batteur Roger Taylor. Mais pas de quoi faire sauter de joie les fans de Queen qui attendaient (presque) désespérément un nouvel album de la Reine.

Aussi, il y a des singles qui font plaisir. Retrouver le groupe à la télé, ça permet de se faire une idée de l'orientation générale du nouvel album. Et une chose semble certaine : Queen n'a pas perdu de son mordant. Si l'on se base sur les quatre singles les plus connus de The Miracle, il y a de quoi avoir la tête qui tourne.

Prenons par exemple I Want It All dont la version single avait servi de bande son à une pub pour Seat (on ne récolte pas toujours ce que l'on mérite). Un titre qui oscille entre rock et passages enflammés où Taylor s'approprie pour la première fois la double grosse caisse. Gorgé de feeling, on reconnait sans peine la patte de Brian May qui livre là une composition racée et dangereuse, donc l'explosion liée au solo est absolument jouissive. Peut-être bien l'un des solos les plus mémorables de Queen. Bref, le groupe a ici un son plus pur que sur A Kind Of Magic.

Puis on peut se poser des questions quant à l'allumé The Invisible Man et son côté Ghostbuster déjanté. Petit frère spirituel du hit I Want To Break Free, on reconnait la signature du bassiste John Deacon assez aisément. On se retrouve ici avec la tradition des singles sautillants et légers qu'affectionnent les membres de Queen et on avance en terrain connu.

Il y a de l'étonnement avec l'intrigante chanson-titre, ses hésitations entre la pop à l'état pure et le rock à l'état pur. Faut-il y voir la présence de Mercury là-derrière ? Possible. Brian May se fend là aussi d'un très bon solo, électrique et puissant. Le discours, désabusé et cynique, tranche avec l'habitude. Le son évolue, les claviers se font moins envahissants et sont moins pénibles que par le passé. Les années 80 vivent leurs derniers battements et leur crépuscule est souvent un signe de mieux pour tous les groupes des '70 ayant eu du mal à les traverser.

Breakthru, lui, évolue dans une veine plus FM. Après une introduction qui laisse présager un clin d'oeil aux '70 justement avec cette approche limite gospel, on se retrouve une fois de plus avec un rythme sautillant, agrémenté d'un refrain facilement mémorisable. Sympathique, de bonne facture, même. Et en définitive , Quatre singles, quatre styles différents. On peut également mentionner un autre extrait, Scandal, véritable pamphlet contre les journalistes de la presse people et qui lui aussi ne semble pas fixer son choix. Queen semble évoluer entre plusieurs eaux. Et elles sont parfois bien troubles.

L'album en lui-même dégage le même sentiment. Ce qui fait de The Miracle un disque très varié, capable de plaire au plus grand nombre. On retrouve des passages hard (Was It All Worth It), des passages festifs (Party), du groovy (Rain must Fall). Peut-être pas très homogène, la qualité n'est pas toujours égale, mais il y a de l'idée. Ce qui surprend, c'est que tous les morceaux sont signés Queen. Depuis Stone Cold Crazy en 1974, c'est une première. Pourtant, on reconnait facilement le style de chacun, à tel point que l'on peut sincèrement se demander s'il s'agit bien du travail d'équipe.

Pour celui qui ne connait pas Queen, The Miracle est une excellente pioche pour découvrir le groupe dans une grande variété de genres abordés. Pas tout à fait à la hauteur des parutions des années 70 cependant. Mais ce qui avait à cette époque le plus surpris résidait dans l'annonce de Queen qu'il n'y aurait pas de tournée de promotion pour soutenir la galette et ce, à la demande express de Freddie Mercury. La rumeur enfle. Il semblerait que le chanteur de la Reine soit très malade...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




The Miracle - Infos

Voir la discographie de Queen
Infos de The Miracle
acheter sur Amazon
Sortie : 22 mai 1989
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Party (2:24)paroles de Party
2. Khashoggi's Ship (2:48)paroles de Khashoggi's Ship
3. The Miracle (5:02)à écouter en premierparoles de The Miracle
4. I Want It All (4:41)culte !culte !paroles de I Want It All
5. The Invisible Man (3:57)paroles de The Invisible Man
6. Breakthru (4:08)à écouter en premierparoles de Breakthru
7. Rain Must Fall (4:23)paroles de Rain Must Fall
8. Scandal (4:42)à écouter en premierparoles de Scandal
9. My Baby Does Me (3:23)à écouter en premierparoles de My Baby Does Me
10. Was It All Worth It (5:45)culte !culte !paroles de Was It All Worth It
11. Hang On In There (bonus track) (3:46)à écouter en premierparoles de Hang On In There (bonus track)
12. Chinese Torture (bonus track) (1:45)paroles de Chinese Torture (bonus track)
13. The Invisible Man (bonus track) (5:28)paroles de The Invisible Man (bonus track)
écouter : Ecouter l'album



Queen

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts: