Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Follow the Blind

Chronique de Follow the Blind

Blind Guardian  - Follow the Blind (Album)



A peine un an sépare ce Follow the Blind de son prédécesseur et les changements y sont pourtant déjà suffisamment remarquablement notoires pour faire de cette œuvre une pierre fondatrice. Dans une ébauche de plus en plus précise et personnelles, commencent, très nettement, à se dessiner les traits les plus caractéristiques du visage de Blind Guardian.

Ainsi, bien évidement, les musiciens ont indéniablement progressés, pas tant dans une technicité que l’on peut ressentir, certes, bien meilleur, mais encore parfois, quelques rares fois, insuffisante ; mais bien plus dans un état d’esprit que l’on perçoit comme plus mature. Ces améliorations sont flagrantes et notamment pour un Hansi Kursch éructant moins et ne cherchant plus des aigus insurmontables. Cette volonté plus réfléchis, mieux pensés, ce surcroit de discernement général de la part de ces allemands, sculpte les premières cicatrices sur le faciès d’un Blind Guardian presque totalement libéré de son emprise "Helloweenienne". Mais la métamorphose la plus profondément indéniable se situe au cœur de ce bouleversement musical. Là où autrefois ces allemands se contentaient d’offrir la fougue et la vélocité de titres crûs et sans concessions, ils savent désormais pondérés leurs propos. Offrant breaks, ponts, changements de rythme et toutes sortes de subtilités diverses de compositions, ils construisent dorénavant des morceaux bien plus complexes, et ce, notamment, afin d’enrichir considérablement l’univers musical principalement Heavy/Speed Metal qui était le leur. Bien évidement enrichir ne signifie pas renier, et la promptitude d’un excellent Bannish from the Sanctuary, par exemple, mais aussi la vivacité ambiante de ces morceaux nerveux et, essentiellement, rapides ne le démentira en aucun cas. Mais qui peut réellement rester sourd face à cette mutation au son d’un très bon Follow the Blind au préambule et au déroulement très symptomatique de ce que sera bientôt ce groupe, ou d’un remarquable Valhalla ardent où apparait Kai Hansen ? Cette voie royale a pourtant une fâcheuse contrepartie. De cette richesse accrue par la nuance, nait une relative difficulté pour l’auditeur peu aguerris à suivre le fil conducteur, parfois ténu, de titres compartimentés. Pour certain, ces titres plus variés auront donc, forcément, moins de charismes. On ne peut effectivement pas nier que si le changement est là, il n’offre pas encore la quintessence du style "Blind Guardien" et, de ce fait, rendre des titres tels que Damned for all Time, Hall of the King, Fast to Madness, Beyond the Ice et Don’t Break the Circle pas nécessairement incontournables. D’autant plus qu’il manque encore à l’identité du groupe cet aspect le plus épique souligné par les sonorités de ces instruments et de ces couplets, quelques peu, médiévaux et aussi la capacité d'écrire des refrains fédérateurs. Pourtant au son de cette œuvre, à la production, toujours encore, insuffisante, Blind Guardian affine son caractère. Seule la reprise navrante de Barbara Ann des Beach Boys, se terminant sur un Long Tall Sally du grand Little Richard, vient gâcher le paysage.

Follow the Blind n’est sans doute pas l’album le plus essentiel de Blind Guardian, mais il offre déjà l’esquisse encore brouillonne d’une musique appelé à devenir bientôt grandiose.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Follow the Blind - Infos

Voir la discographie de Blind Guardian
Infos de Follow the Blind
acheter sur Amazon
Sortie : 1989
Genre : Speed Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Inquisition (0:40)paroles de Inquisition
2. Banish from Sanctuary (5:27)paroles de Banish from Sanctuary
3. Damned for all time (4:57)paroles de Damned for all time
4. Follow the blind (7:10)paroles de Follow the blind
5. Hall of the king (4:16)paroles de Hall of the king
6. Fast to madness (5:57)paroles de Fast to madness
7. Beyon the ice (3:28)paroles de Beyon the ice
8. Valhalla (4:56)listenparoles de Valhalla
9. Don't break the circle (cd bonus) (3:28)paroles de Don't break the circle (cd bonus)
10. Barbara Ann (1:40)paroles de Barbara Ann
écouter : Ecouter l'album



Blind Guardian

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Of Doom and Death
Of Doom and Death
2009

Savage Circus
Savage Circus
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Power Metal
Origine : Allemagne


Quintessence
Quintessence
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Black Metal
Origine : France


Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: