Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Game

Chronique de The Game

Queen  - The Game (Album)

Now syntetizers !



Les meilleures choses ont une fin. Les orgasmes retombent parfois lourdement. Les portefeuilles que l'on ramasse finissent toujours par être réclamés avant la date fatidique et bye bye les trois milles euros (mais là, ça m'apprendra à être honnête). Bref... On peut clairement comprendre que Queen ne pouvait pas continuer son ascension sans finir par chuter. Enfin, chuter, ce n'est pas tout à fait le bon terme, c'est ici une petite baisse de régime.

Queen a toujours vécu avec son temps et Roger Taylor s'intéressait de plus en plus au disco, John Deacon était déjà un fondu de funk, Freddie Mercury était un éternel curieux qui n'avait pas peur des musiques nouvelles et qui savait également s'inspirer des grands du passé. Et même si Brian May se montre parfois réfractaire, il se plie à la volonté des autres d'aller de l'avant. Ce qui est louable. Et voilà que Queen commence à employer des synthés, lui qui avait toujours mentionné sur les pochettes de ses albums qu'il n'en utilisait pas. Pour pas mal de fans, ce fut une petite déception.

Les singles ne les avait pas franchement rassurés non plus. Certes, Save Me et Crazy Little Thing Called Love tiennent bien la route, le premier titre est une ballade douloureuse où le guitariste Brian May exprime son désarroi face à une situation personnelle qu'il ne maîtrisait plus, la seconde est un clin d'oeil rockabilly à Elvis Presley et dont le clip montre un Queen version cuir et motos (ce qui vaudra une péripétie avec Rob Halford). Les deux autres singles en revanche sont bien plus étonnants. Ainsi Play The Game est une espèce de ballade vaguement rock avec une intro aux synthés et Another One Bites The Dust est un funk froid et efficace qui fera l'exploit d'être numéro un dans les charts noirs et blancs aux USA (bel exemple de discrimination discrète...). On est loin du hard rock des débuts. Et sur album, c'est la confirmation : Queen évolue et tourne le dos au hard rock. On se retrouve face à un disque qui mêle chansons discoïdes ou pop (Coming Soon, Dragon Attack, Need Your Loving Tonight) pour un résultat qui laisse parfois pantois. Il y a de bonnes choses, comme Save Me, Crazy Little Thing Called Love, Another One Bites The Dust, Sail Away Sweet Sister, Rock It...mais on peut également se retrouver avec des trucs qui frisent le ridicule comme Don't Try Suicide.

The Game est donc un album charnière dans la vie de Queen. C'est déjà le premier disque qui ne débutte pas par un morceau percutant comme c'était la coutume jusqu'alors. On reconnait bien la marque du groupe, mais la guitare devient un instrument secondaire, May ayant fait des concessions incroyables pour lui à l'époque; Sinon, Another One Bites The Dust n'aurait jamais pu voir le jour et qui sait, peut-être l'album aurait pu avoir un tout autre visage. The Game n'est pas mauvais, loin de là, mais un peu décevant quand on adore le Queen des '70. Moins de folie dans les compositions, moins de risques. Queen rentre de plein pied dans les années 80 et sa nouvelle technologie.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




The Game - Infos

Voir la discographie de Queen
Infos de The Game
acheter sur Amazon
Sortie : 30 juin 1980
Genre : Disco Rock Funkoïde
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Play The Game (3:30)paroles de Play The Game
2. Dragon Attack (4:18)à écouter en premierparoles de Dragon Attack
3. Another One Bites The Dust (3:35)à écouter en premierparoles de Another One Bites The Dust
4. Need Your Loving Tonight (2:48)paroles de Need Your Loving Tonight
5. Crazy Little Thing Called Love (2:44)à écouter en premierparoles de Crazy Little Thing Called Love
6. Rock It (Prime Jive) (4:31)à écouter en premierparoles de Rock It (Prime Jive)
7. Don't Try Suicide (3:52)paroles de Don't Try Suicide
8. Sail Away Sweet Sister (3:32)à écouter en premierparoles de Sail Away Sweet Sister
9. Coming Soon (2:50)paroles de Coming Soon
10. Save Me (3:48)culte !culte !paroles de Save Me
écouter : Ecouter l'album



Queen

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts: