Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Orchid

Chronique de Orchid

Opeth  - Orchid (Album)

Parfum suprême de l'orchidée



Sans Ihsahn, Opeth ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Propulsé par le leader d’Emperor qui voyait en eux un potentiel intéressant, le jeune groupe suédois signait son premier album Orchid chez Candlelight records en 1995. Tout comme Morningrise, second album du combo, Orchid prenait des racines plus Black que ses successeurs.

Dès les premières notes d’ « In mist she was standing », l’ambiance Black se fait sentir : les guitares s’affrontent et se mêlent pour finalement fusionner et former une alchimie parfaite. Un morceau éclatant de grâce et très progressif qui révèle déjà une force de composition de la part des musiciens qui n’avaient alors qu’une vingtaine d’années. Cette alchimie se ressent tout au long de l’album, que ce soit dans la sombre « Forest of October » ou dans le final dantesque de « The Apostle in Triumph ».

Elle se révèle également indissociable de l’aspect poétique de l’ensemble. La beauté d’un « Silhouette » aux mélopées de claviers ennivrantes ou l’acoustique incroyable d’un « The Twilight is my robe » tout en légèreté illustrent parfaitement cette symbiose. On se croirait alors à moitié endormi tandis que les notes aériennes d’ « Under the weeping moon » nous plonge dans un univers bucolique où le mystère se mêle à l’irréel. Dès lors, on ne peut qu’être subjugué par la qualité des compositions, des mélodies tantôt épiques (« The Apostle in Triumph ») tantôt mélancoliques (« Forest of October ») ainsi que par la voix d’Akerfeldt, aux consonnances Black Metal mais également aux relents clair (l’arpège central de « The Twilight is my robe »). La technique guitaristique (les magnifiques solis de certains morceaux, notamment « In mist she was standing ») est alors effacée au profit de l’ambiance dégagée tout au long de l’album.

Avec ce premier album (enregistré en seulement douze jours !), Opeth tenait déjà les bases de son style : un Metal progressif et sombre à l’atmosphère riche et aux passages acoustiques déjà prometteurs malgré un manque de rigueur à certains moments. A partir de cette musique aux accents Black Metal, Opeth développera par la suite un style de plus en plus prononcé où le Death Metal se mélangera à cet univers sombre et mélancolique. Merci Ihsahn !



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Orchid - Infos

Voir la discographie de Opeth
Infos de Orchid
acheter sur Amazon
Sortie : 15 mai 1995
Genre : Death Metal Progressif
Label : Candlelight Records UK
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. In mist she was standing (14:06)paroles de In mist she was standing
2. Under the weeping moon (09:50)paroles de Under the weeping moon
3. Silhouette (03:05)culte !culte !écouterparoles de Silhouette
4. Forest of october (13:02)culte !culte !paroles de Forest of october
5. The twilight is my robe (10:59)à écouter en premierparoles de The twilight is my robe
6. Requiem (01:08)culte !culte !paroles de Requiem
7. The apostle in triumph (13:01)culte !culte !paroles de The apostle in triumph
8. Into the frost of winter (08:40)à écouter en premierparoles de Into the frost of winter
écouter : Ecouter l'album



Opeth

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Incident
The Incident
2009

Chronique de Fear Of A Blank Planet
Fear Of A Blank Planet
2007

Porcupine Tree
Porcupine Tree
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Metal Progressif
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Dream Theater
Dream Theater
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Under
Under
2008

Under
Under
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Rock Metal
Origine : France