Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Chapters

Chronique de Chapters

Amorphis  - Chapters (Compilation/Best of)

 5 
10

Ah oui, c'est bien réparti en chapitres !



Tiens ? Qu'est-ce donc que cela ? Une compilation d'Amorphis ! Ben voyons ! Et qui sort en plus presque en même temps que l'album Far From The Sun. Ah ça, on ne peut pas dire qu'ils ne sont pas opportunistes chez Relapse Records ! Bon la pochette de cette compilation est plus sympathique que l'album nommé un peu plus haut, c'est déjà ça. Et bon, le contenu est plus intéressant également, mais ça ce n'est pas très difficile non plus. Alors pourquoi juste un 5/10 demanderiez-vous ? Si le contenu est si intéressant ? Parce que c'est un vulgaire best of avec quelques bonus pas forcément très intéressants qui plus est. Donc bon, la note n'est peut-être pas forcément méritée, mais tout de même.

Cette compil est pensée comme un livre, d'où son nom. Chaque période est défini par trois titres, qui forment du coup une espèce de chapitrage à la mord-moi-le-paf. On suit la progression d'Amorphis, ou plutôt son évolution, mais à rebours, en commençant par Am Universum, histoire de coller les titres les plus heavy à la fin. De ce point de vue, l'idée n'est pas stupide : le groupe s'est en effet grandement assagi au fil des années et rentrer le tout en ordre chronologique ne l'aurait pas forcément fait, avec des compos typiquement death metal qui muteraient vers un hard rock folk. Pas forcément la meilleure progression qui soit sur la durée d'un seul disque. L'inverse a le bénéfice de faire monter du coup la tension, occultant vers les deux tiers la voix de Pasi Koskinen au profit de growls bien sentis et d'une virulence accrue des guitares et des rythmiques. Pas folle la guêpe.

Et Am Universum et Tuonela étant des albums estimés par certains fans et boudés par d'autres, souvent ceux de la première heure, les inédits se placent à ce niveau là, comme Too Much To See ou Northern Lights qui sont des bonus (ou des chutes de studio) de ces opus. Du coup, on supprime quelques titres qui auraient pu faire grincer des dents (quoique, un Goddess (Of The Sad Man) ou un petit Divinity n'auraient pas fait de mal) et on se focalise surtout sur les disques que sont Elegy, Tales From The Thousand Lakes et The Karelian Isthmus qui proposent un répertoire plus couillu, mais du coup, on omet l'EP Privilege Of The Evil qui l'est à un degré supérieur. Paradoxal, n'est-ce pas ? Surtout que tous les fans n'ont pas forcément la version remasterisée de The Karelian Isthmus qui comporte ce fameux EP historique. Bref, passons ce détail qui n'en est pas forcément un.

Et ce que l'on retiendra surtout, c'est la baisse de régime de Amorphis sur la durée. Pas que les premiers morceaux soient foncièrement mauvais (même si on comprend que les bonus soient restés des titres de l'ombre), mais ils semblent bien plus faibles et stéréotypés, figés dans un style alors qu'auparavant, Amorphis s'échinait à se renouveler. Il suffit de comparer les compositions extraites de Tales From The Thousand Lakes à celles issues de The Karelian Isthmus : la marge de progression est imposante, du coup, même la fin de cette compilation fini par perdre en intérêt. Alors finalement, n'aurait-il pas été plus judicieux de se la jouer barman ? De mettre tout ça dans un shaker, secouer comme si on allait préparer le Red Lion du siècle et remplir un verre en tout point délicieux pour les papilles ? Est-ce que découper la carrière de Amorphis en chapitres n'est en définitive pas un peu réducteur ? Surtout que le risque de créer du désintérêt était perceptible dès le début. Mais bon, le marketing a des raisons que le coeur ne connait pas.

Ensuite, l'intérêt de la chose ? Se faire de l'argent sur le dos d'Amorphis ? Oui, bien sûr. Pour le fan ? Deux bonus et une version edit de Alone ? Classe, hein ? Le DVD bonus qui propose cinq malheureux clips, tirés de cinq albums différents ? Super, mais avec des titres live ce serait mieux, non ? Voire un petit concert, tant qu'à faire... L'édition limitée de The Arrival d'Hypocrisy proposait un show filmé à la Laiterie de Strasbourg tout de même, en comparaison, ça fait mal devant ce qui s'apparente de plus en plus comme du foutage de gueule bien calibré. Reste le néophyte. Alias la bonne poire. Et en définitive, c'est lui qui serait vraiment content devant cette compilation, qui lui permettrait de découvrir un des groupes finlandais parmi les plus originaux (et Dieu sait si la Finlande est un spécialiste du clonage dans le domaine du metal).

Du coup, le 5/10 parait même excessivement gentil comme note. Mais laissons-là, inutile de taper un groupe qui à ce moment là était perdu, même si une maison de disque mériterait un 46 fillette aux fesses. Sachant que cette compilation n'est pas indispensable, se doutant que Far From The Sun est un album bâclé, que reste-t-il ? Attendre que Koskinen soit viré et que Amorphis retourne dans le giron de Nuclear Blast pour nous pondre un Eclipse qui est un excellent album ? Riche idée.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Chapters - Infos

Voir la discographie de Amorphis
Infos de Chapters
acheter sur Amazon
Sortie : 17 juin 2003
Genre : Metal
Label : Relapse Records
Compilation/Best of

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Alone (04:23)paroles de Alone
2. Drifting Memories (04:24)paroles de Drifting Memories
3. Too Much To See (03:41)paroles de Too Much To See
4. The Way (04:35)à écouter en premierparoles de The Way
5. Northern Lights (03:17)paroles de Northern Lights
6. Summer's End (05:37)paroles de Summer's End
7. The Brother Slayer (03:37)paroles de The Brother Slayer
8. Better Unborn (05:52)à écouter en premierparoles de Better Unborn
9. My Kantele (05:03)à écouter en premierparoles de My Kantele
10. Weeper On The Shore (04:52)à écouter en premierparoles de Weeper On The Shore
11. Moon And Sun (03:36)paroles de Moon And Sun
12. Black Winter Day (03:50)à écouter en premierparoles de Black Winter Day
13. The Castaway (05:32)à écouter en premierparoles de The Castaway
14. Drowned Maid (04:23)à écouter en premierparoles de Drowned Maid
15. Warriors Trial (05:04)paroles de Warriors Trial
16. The Exile Of The Sons Of Usiliu (03:43)paroles de The Exile Of The Sons Of Usiliu
17. The Lost Name Of God (05:32)paroles de The Lost Name Of God
écouter : Ecouter l'album

Amorphis

Albums chroniqués :
Chronique de Circle
Circle
2013

Chronique de The Beginning Of Times
The Beginning Of Times
2011

Chronique de Skyforger
Skyforger
2009

Chronique de Chapters
Chapters
2003

Amorphis
Amorphis
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Catharsis
Catharsis
2018

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de Elegies
Elegies
2005

Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de 10 000 Days
10 000 Days
2006

Chronique de Lateralus
Lateralus
2001

Chronique de Aenima
Aenima
1996

Chronique de Undertow
Undertow
1993

Tool
Tool
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Blunt Force Trauma
Blunt Force Trauma
2011

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Cavalera Conspiracy
Cavalera Conspiracy
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Omen
Omen
2010

Chronique de Conquer
Conquer
2008

Chronique de Dark Ages
Dark Ages
2005

Chronique de 3
3
2002

Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: