Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Grand Declaration Of War

Chronique de Grand Declaration Of War

Mayhem  - Grand Declaration Of War (Album)

 9 
10

Mayhem S'en Va En Guerre



Décidément, Blasphemerest un personnage controversé. Certains adhèrent à ses compos réfléchies, intelligentes, mixant le Black Metal et la musique bruitiste, d'autres le trouvant trop "mental" au détriment du vrai bon Black Metal originel. Dommage qu'ils n'aient pas su saisir les qualités d'un album comme Grand Declaration Of War, car cet album reste aussi violent que dans le passé. La violence est juste transmise sous une autre forme : les percussions militaires de Hellhammer, la voix froide, glaçante même, de Maniac, les riff parfois assez true de Blasphemeret ses arrangements bruitiste qui renforcent l'aspect glacial de l'album, et un Necrobutchercapable de s'adapter à quasiment toutes les situations. Grand Declaration Of War c'est ça, une ambiance de guerre, que ce soit à travers les riff Black, ou à travers les sons passés aux sample. La chaleur n'a pas lieu d'être chez Mayhem, il faut être froid comme une lame est froide lorsqu'elle pénètre dans un corps encore chaud.

Les morceaux ne se limitent pas aux bornes imposées dans le Metal. Blasphemerfait ce qu'il veut, si il n'a pas envie de faire un riff pour un morceau et qu'il veut se contenter d'un arpège, il le fait. Si il veut un morceau avec un gros passage indus/musique bruitiste, il le fait. Si il veut composer un morceau de 9 minutes plein de riff Black Metal et de voix claire/criée, bourré d'arrangements et de rythmiques ultra-carrée, il le fait. C'est une liberté totale dans une guerre totale, car si Blasphemerest libre, tout ce qui est utilisé a un seul objectif : la guerre, l'opposition, être contre, contre, contre. Et c'est ça l'esprit du Black Metal : aller contre, faire des doigts à ses fans et à ceux qui ne le sont pas, autrement dit, à tout le monde. Fuck You All comme dit l'autre. Mayhem nous délivre la preuve qu'on a pas besoin de faire un album de Brutal Black Metal pour faire un album sans concession, avoir un esprit haineux suffit, et Mayhem a un esprit haineux. En fait, être fan de Mayhem revient à accepter la relation qu'il y a entre soi et le groupe : une relation tendue, pas amicale, ou le groupe emmerde ouvertement son public comme le public emmerde ouvertement le groupe (et des deux cotés on cache le plaisir qu'il y a à proposer de la musique/écouter de la musique). Si vous acceptez cette mentalité, vous aimerez Mayhem période Blasphemer, et donc Grand Declaration Of War.

Pour revenir à la musique de l'album, elle est divisée en deux parties plutôt bien distinctes (les Part 2 et 3, la première étant l'EP Wolf's Lair Abyss) : la partie 2, plutôt Black, même si toujours assez électronique et progressif, composée des quatre premiers morceaux ; et la partie 3, encore plus électronique avec des passages ambiants importants et un gout plus prononcé pour l'expérimentation que pour le progressif. Mayhem produit donc un Black Metal crû, Avant Gardiste, Progressif et teinté de passages ambient et de musiques bruitiste. Mais respect quoi ! Surtout quand tout conserve l'esprit bestial et noir du Black Metal !

Notons pour finir une interprétation impeccable de Hellhammer, mais ça c'était obligé, et aussi de Maniac, avec une voix assez noire et abyssale dans sa voix claire, et très haineux et écorchée dans sa voix Black. Necrobutcherest le plus true de l'équipe et Blasphemerassure partout.

Mayhem nous délivre donc, avec son deuxième album (au bout de plus de quinze ans de carrière notons), un oeuvre impressionnante de richesse et d'intelligence qui fera encore couler beaucoup d'encre. Blasphemer, un génie incompris?
Pas loin.

Les Plus :

- Diversité de genre impressionnante
- L'esprit "sans concession" du Black Metal n'est pas perdu
- Intelligent, cohérent et mature
- La haine de la guerre retranscrite à merveille
- Des rythmiques ultra-militaire
- Expérimental

Les Moins :

- Trop expérimental?

(0) Modifier l'article
par Int, le 25 juin 2008
Voir toutes les chroniques de Int


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 1 commentaires précédents
Les vocaux sont un peu osés oui. C'est limite nasillard par moment, mais bon, c'est de la hargne.

De Misteriis à l'air meilleur cela dit.

mer. 25 juin 08- 11:49  
De Mysteriis ? Trop culte pour être meilleur. Je m'explique : De Mysteriis, c'est du black classique et sans réel génie par rapport à ce qui se faisait à l'époque. Gentil, mais c'est l'aura qui se dégageait du groupe qui en a fait un disque culte. Plutôt s'intéresser à Wolf's Lair Abyss.
mer. 25 juin 08- 12:35  
Et comme je suis un fan d'ambiance... ^^

Je les prendrais tous de toute façon.

mer. 25 juin 08- 19:07  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Grand Declaration Of War - Infos

Voir la discographie de Mayhem
Infos de Grand Declaration Of War
acheter sur Amazon
Sortie : 2000
Genre : Black Metal, Musique Bruitiste
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. A Grand Declaration Of War (4:14)paroles de A Grand Declaration Of War
2. In The Lies Where Upon You Lay (5:59)paroles de In The Lies Where Upon You Lay
3. A Time To Die (1:48)paroles de A Time To Die
4. View From Nihil (Pt. I Of II) (3:04)paroles de View From Nihil (Pt. I Of II)
5. View From Nihil (Pt. II Of II) (1:16)paroles de View From Nihil (Pt. II Of II)
6. A Bloodsword And A Colder Sun (Pt. I Of II) (0:33)paroles de A Bloodsword And A Colder Sun (Pt. I Of II)
7. A Bloodsword And A Colder Sun (Pt. II Of II) (4:27)paroles de A Bloodsword And A Colder Sun (Pt. II Of II)
8. Crystalized Pain In Deconstruction (4:09)paroles de Crystalized Pain In Deconstruction
9. Completion In Science Of Agony (Pt. I Of II) (9:44)paroles de Completion In Science Of Agony (Pt. I Of II)
10. To Daimonion (Pt. I Of III) (3:25)paroles de To Daimonion (Pt. I Of III)
11. To Daimonion (Pt. II Of III) (4:52)paroles de To Daimonion (Pt. II Of III)
12. To Daimonion (Pt. III Of III) (0:07)paroles de To Daimonion (Pt. III Of III)
13. Completion In Science Of Agony (Pt. II Of II) (2:14)paroles de Completion In Science Of Agony (Pt. II Of II)
écouter : Ecouter l'album



Mayhem

Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Darkthrone
Darkthrone
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Nordland II
Nordland II
2003

Chronique de Nordland I
Nordland I
2002

Chronique de Hammerheart
Hammerheart
1990

Chronique de Blood Fire Death
Blood Fire Death
1988

Bathory
Bathory
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Suède