Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Lovecraft & Witch Hearts

Chronique de Lovecraft & Witch Hearts

Cradle Of Filth  - Lovecraft & Witch Hearts (Compilation/Best of)

 4 
10

Lovecraft dit que c'est indicible.



Si l'on devait faire un bilan de la carrière de Cradle Of Filth en 2002, il serait plutôt positif. Après un premier album trop inaudible pour être pris au sérieux (Principle Of Evil Made Flesh), le groupe a vite compris qu'il devait se donner les moyens de s'imposer par le son et cela s'est vite remarqué, l'EP Vempire Or Dark Fairytales In Phallustein s'était grandement étoffé de ce côté là, avant que Dusk... And Her Embrace s'impose comme un classique immédiat dans le monde du black metal, devenant un best seller, ce qui a eu le don de grandement irrité les fans de true black metal qui voyait en cela une hérésie. Et parler d'hérésie dans le domaine du black metal, c'est peut-être monnaie courante, mais là, cela s'apparentait à une fronde qui ne cessa de croître. Le changement de label s'est opéré à cette date. Exit Cacophonus Records, c'est Music For Nations qui rafle la mise, une mise inespérée. Et cela s'est vite confirmé avec le carton de Cruelty And The Beast qui revisitait le fantasme de la Comtesse Bathory. Et d'embrayer sur un nouvel EP, From The Cradle To Enslave qui dévoilait clairement la facette la plus mercantile de Cradle Of Filth, avant d'embrayer sur un Midian qui parvient gentiment à remonter la pente en s'écartant grandement du black dans la sonorité pour se draper d'atours plus gothiques. Bitter Suite To Succubi, un autre EP, vient compléter le bilan sur une note plus terne. Et humainement ? Le groupe a subi de nombreux changements de line-up qui n'ont pas eu de grands impacts, le plus notoire au niveau du son a été le remplacement de Damien par Lecter entre Dusk et Cruelty. Dani Filth passe de plus en plus pour un tyran bouffi d'orgueil. Et surtout, de nombreuses tensions sont apparues entre la formation britannique et leur maison de disque et il fallait impérativement sortir des produits pour en être libéré.

Et ce premier produit, c'est cette double compilation au titre engageant (Midian était un disque dont le thème central tournait autour d'un univers Lovecraftien), mais à la pochette trop chargée dans les tons rouges pour être réellement jolie car rien n'en ressort vraiment. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que pour le coup, c'est cent quarante minutes de musique qui sont proposées. Le problème majeur étant que les deux disques ne sont absolument pas égaux dans leur conception et dans leur finition. Le premier reprend des morceaux devenus des "classiques" pour le groupe, même si en ce qui concerne Funeral In Carpathia on aurait préféré la version de Dusk... And Her Embrace plutôt que la version plus rapide et qui n'apporte en définitive rien de plus de l'EP From The Cradle To Enslaved. On y retrouve du très bon, donc, comme Her Ghost In The Fog ou le sublime Malice Through The Looking Glass, mais sur un best-of, la magie n'opère pas vraiment. En effet, Cradle Of Filth s'apprécie de disque en disque, pour y capter à chaque fois une ambiance particulière, un phrasé type ou une nuance globale dans le son, que l'on ne retrouve pas ici car trop disparate. On passe d'un thème à un autre, d'un style de chant suraigu à des vocaux plus hachés et plus agaçants, il n'y a pas forcément de juste milieu et l'univers fantasmagorique de la formation peine à se mettre en place. Pour découvrir le groupe, ce n'est pas ce qui se fait de pire. Mais l'attrait demeure mineur une fois que l'on comprend que c'est sur album que l'on peut le mieux apprécier Cradle Of Filth.

Et ça, la bande à Dani Filth semble en avoir conscience (à moins que ce soit la maison de disque...) car le deuxième disque peut être qualifié de foutoir sans nom. On y retrouve en effet des reprises, des remixes (là, ça se gâte) et des versions alternatives de certains titres, le tout sans lien logique, avec des instrumentaux qui se baladent gentiment au milieu de tout ça, avec un grand sourire béat devant un tel patchwork. Et c'est là que le bat blesse car on peut passer de reprises globalement satisfaisantes à des remixes technoïdes qui feraient hurler David Guetta après 18g de coke sniffée. Le simple fait qu'ils se retrouvent sur cette compilation a quelque chose qui se rapproche du foutage de gueule en règle, dans toute son abomination. Twisting Further Nails n'a rien à faire ici. Ni même ailleurs. Quant aux relectures, elles se montrent à chaque fois plus faibles que leurs penchants originaux qui auraient mieux tenue leur place ici. Un déséquilibre voulu, qui permet de mettre en avant les fameuses covers qui étaient devenues avec le temps des pièces rares pour le fan. Mercantilisme, quand tu nous tiens...

Du coup, on se retrouve avec un produit bâtard. Pour les fans, une occasion de combler des trous apparait et c'est frustrant. pour le néophyte, la découverte est gâchée par une ambiance qui ne se met pas en place puisque Cradle Of Filth, on l'a vu, se développe sur album et chaque album propose un univers différent. Bref, une compilation qui se mord salement la queue et qui n'apporte en définitive que très peu d'intérêt pour n'importe qui. Après ça, il ne restait plus qu'à sortir un album live (agrémenté d'un disque bonus de remixes... misère...) pour clore l'aventure avec Music For Nations. Et quand on écoute Damnation And A Day, on se demande si cette maison de disque n'aurait pas pu s'en charger à la place de deux produits bâtards de chez bâtard...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Lovecraft & Witch Hearts - Infos

Voir la discographie de Cradle Of Filth
Infos de Lovecraft & Witch Hearts
acheter sur Amazon
Sortie : 2002
Genre : Black Metal
Label : Music For Nations
Compilation/Best of

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. CD 1 : (0:00)paroles de CD 1 :
2. Creatures That Kissed In Cold Mirrors (3:01)paroles de Creatures That Kissed In Cold Mirrors
3. Dusk And Her Embrace (6:08)à écouter en premierparoles de Dusk And Her Embrace
4. Beneath The Howling Stars (7:37)à écouter en premierparoles de Beneath The Howling Stars
5. Her Ghost In The Fog (6:24)à écouter en premierparoles de Her Ghost In The Fog
6. Funeral In Carpathia (Be Quick Or Be Dead Version) (8:07)paroles de Funeral In Carpathia (Be Quick Or Be Dead Version)
7. The Twisted Nails Of Faith (6:49)paroles de The Twisted Nails Of Faith
8. From The Cradle To Enslave (6:34)paroles de From The Cradle To Enslave
9. Saffron's Curse (6:22)paroles de Saffron's Curse
10. Malice Through The Looking Glass (5:30)à écouter en premierparoles de Malice Through The Looking Glass
11. Cruelty Brought Thee Orchids (7:18)paroles de Cruelty Brought Thee Orchids
12. Lord Abortion (6:51)paroles de Lord Abortion
13. CD 2 : (0:00)paroles de CD 2 :
14. Once Upon Atrocity (1:46)paroles de Once Upon Atrocity
15. Thirteen Autumns And A Widow (Red October Mix) (7:14)paroles de Thirteen Autumns And A Widow (Red October Mix)
16. For Those Who Died (Return In The Sabbath Mix) (6:15)paroles de For Those Who Died (Return In The Sabbath Mix)
17. Sodomy And Lust (4:42)paroles de Sodomy And Lust
18. Twisting Further Nails (5:30)paroles de Twisting Further Nails
19. Amor E Morte (Lycanthrop Mix) (7:14)paroles de Amor E Morte (Lycanthrop Mix)
20. Carmilla's Masque (2:52)paroles de Carmilla's Masque
21. Lustmord And Wargasm II (7:46)paroles de Lustmord And Wargasm II
22. Dawn Of Eternity (6:18)paroles de Dawn Of Eternity
23. Of Dark Blood And Fucking (Stripped To The Bone Mix) (5:59)paroles de Of Dark Blood And Fucking (Stripped To The Bone Mix)
24. Dance Macabre (4:27)paroles de Dance Macabre
25. Hell Awaits (5:39)paroles de Hell Awaits
26. Hallowed Be Thy Name (7:10)paroles de Hallowed Be Thy Name
écouter : Ecouter l'album

Cradle Of Filth

Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Nordland II
Nordland II
2003

Chronique de Nordland I
Nordland I
2002

Chronique de Hammerheart
Hammerheart
1990

Chronique de Blood Fire Death
Blood Fire Death
1988

Bathory
Bathory
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Axioma Ethica Odini
Axioma Ethica Odini
2010

Chronique de Frost
Frost
1994

Enslaved
Enslaved
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts: