Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de We Rule the Night

Chronique de We Rule the Night

Sonic Syndicate  - We Rule the Night (Album)

We Rule the Same Album!



Sonic Syndicate est un groupe autant adulé que détesté. Et pour cause: d'un côté on a une musique bien actuelle, sacrément bien produite et aux mélodies entêtantes, puis d'un autre côté on a une certaine redondance, un remplissage pur et simple d'un album à l'autre, sans vraiment rechercher à se renouveler.
Quoiqu'on pense des suédois, les voici de retour avec We Rule the Night, premier disque en compagnie de Nathan J. Biggs à la place de Roland Johansson.


Dès le premier coup d'œil, on est tenté de penser que Sonic Syndicate a mis de l'eau dans son vin et, en abandonnant l'imagerie bizarro-mécanique des précédents opus, on s'attend à ce qu'enfin une certaine évolution pointe le bout de son nez, surtout avec l'arrivée du nouveau hurleur.
Manque de pot, ce ne sera pas pour cette fois-ci! Si Nathan J. Biggs semble plus qu'à l'aise derrière le micro de Sonic Syndicate, il peine cependant à faire oublier son prédécesseur, à un tel point que parfois on ne sait plus qui est réellement en train de chanter... Ceci dit, il s'en sort honorablement bien, et il est difficile de ne pas reconnaître que les suédois ont recruté là un sacré bon vocaliste.

Mais revenons un peu aux compositions. "Beauty and the Freak" déboule en premier et nous sert du pur Sonic Syndicate: gros riffs, productions dantesques et refrain accrocheur. On pense forcément aux travaux d'Only Inhuman, avec ses samples discrets en fond. La suite s'apparente à ce titre d'ouverture: We Rule the Night s'inscrit dans la plus pure lignée d'Only Inhuman et Love and other Disasters, bien que le côté ultra niais et gnan-gnan de ce dernier ne soit ici moins présent...
Les onze pistes possèdent toutes un potentiel accrocheur, certaines parviennent à attirer l'attention ("Beauty and the Freak", "Turn it Up" et son côté techno, ou "Plans are for People"), mais une grande majorité s'oublie malheureusement aussi rapidement qu'elles ont été entendues...

Pourtant, on sent que Sonic Syndicate a voulu se recentrer sur son aspect plus direct, notamment en laissant de côté ce qui a fait le désastre du précédent opus. Mis à part un "My Own Life" mielleux et un "Burn this City" absolument indigeste, le tout sonne comme sur Only Inhuman, des arrangements jusqu'aux riffs accrocheurs. Mais, et j'insiste bien sur ce point, ça sonne bien, c'est entêtant et la production estampillée Toby Wright (Korn, Slayer, Kiss...) apporte un réel plus dans cet album.


Quoiqu'il en soit, We Rule the Night est un opus déroutant, avec un potentiel accrocheur certain, mais aussi et surtout un cruel manque de renouvellement. Et c'est toujours pareil avec Sonic Syndicate: ça sonne, c'est ultra-mélodique et bien produit, et sans ses prédécesseurs, cet opus serait une réussite ultime. Seulement ça fait déjà trois albums que les suédois tournent en rond et s'enferment littéralement dans leurs compositions...
En revanche, on est bel et bien un cran au-dessus de Love and other Disasters, comme si Sonic Syndicate avait compris que pondre des 'tubes' acoustiques aux mélodies acidulées et réellement niaises ne l'aideraient certainement pas à conquérir le cœur des metalheads de plus de quinze ans...
Pris à part, We Rule the Night est un album plutôt bien foutu, après c'est du déjà vu...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

We Rule the Night - Infos

Voir la discographie de Sonic Syndicate
Infos de We Rule the Night
acheter sur Amazon
Sortie : 27 août 2010
Genre : Metalcore Death Mélodique
Label : Nuclear Blast
Playlist :
1. Beauty And The Freak (03:32)culte !culte !
2. Revolution, Baby (03:24)à écouter en premierlisten
3. Turn It Up (03:38)culte !culte !listen
4. My Own Life (03:46)
5. Burn This City (03:29)
6. Black And Blue (03:29)
7. Miles Apart (03:39)
8. Plans Are For People (04:11)culte !culte !
9. Leave Me Alone (03:56)à écouter en premier
10. Break Of Day (03:20)à écouter en premier
11. We Rule The Night (04:00)à écouter en premier
écouter : Ecouter l'album

Sonic Syndicate

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


The Unguided
The Unguided
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède


Soilwork
Soilwork
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

In Flames
In Flames
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de You
You
2013

Chronique de The Nemesis Construct
The Nemesis Construct
2010

Chronique de The Nemesis Construct
The Nemesis Construct
2010

Emergency Gate
Emergency Gate
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Allemagne


Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: