Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Reverence

Chronique de Reverence

Emperor  - Reverence (EP (Maxi))

Majesty Of The EP



En 1994, Samoth est inculpé pour incendie criminel. Pas de chance, le groupe venait d'accoucher d'un album somptueux, In The Nightside Eclipse, qui a bouleversé le monde du Black Metal et influencé la quasi-totalité des groupes de Black Metal Symphoniques. S'arrêter là c'est vraiment trop bête. Heureusement qu'Ihsahn s'est dit la même chose et a patienté pendant deux longues années, attendant le retour de Samoth et l'arrivée en passant de l'excellent Trym et du bassiste Alver pour s'atteler à un nouveau travail, le non moins bon Anthems To The Welkin At Dusk. Et l'avant gout de ce Anthems, la sirène d'alarme qui clame bien haut "Hey, on est de retour", c'est ce Mini-CD, vraiment trop mini, Reverence.

Reverence est constitué d'un titre de Anthems, d'un morceau bonus qui n'apparaitra -il me semble- nulle part ailleurs (sauf sur la réédition de Anthems en bonus track) et d'un remix du morceau Inno A Satana version classique. Le premier morceau, The Loss And Curse Of Reverence, est l'un des meilleurs morceaux de l'album suivant et l'un des meilleurs du groupe (rien que ça). On a rarement entendu quelque chose d'aussi brutale que l'intro de The Loss, d'aussi épique et d'aussi grandiose. On dirait du Black Rhapsody, le poussif en moins. Ce n'est plus réellement du Black Metal, c'est plutôt du Metal Extrême mystérieux, un peu magique, aérien même et définitivement impérial. Noble. De plus, Ihsahn a trouvé un nouveau style de chant, plutôt que de conserver son chant gargouillesque, il a préféré enlever le coté nasillard et cela donne un rendu... infernal? Impérial et infernal. Oui, ça correspond plutôt bien à la musique de Emperor. Mais cela ne décrit pas les subtilités des arrangements, les ambiances sombres et mystiques, ou les riff super inspirés...

Le morceau suivant, In Longing Spirit, n'est pas aussi bon que le précédent. Les ambiances sont visées plus explicitement (chœurs, symphonie plus soft, rythme plus lent...) mais la magie de Anthems n'est pas présente. Cela reste un bon (très bon, aller, ils ne font que ça de toute façon) morceau de Emperor, on peut voir ce que donne le groupe avec des chuchotements et des claviers plus diaboliques. Parce que c'est ça l'ambiance ciblée, alors que les morceaux d'Anthems sont aériens et puissants, celui la est plus sombre et plus infernal. Plus classique peut être. Mais bien sur très maitrisé.

Le dernier morceau (et oui, déjà) est donc un remix d'un morceau plus ancien en version classique. Inno A Satana était un très bon morceau comme tous ceux de Nightside, mais finalement cette version là est beaucoup plus originale. L'inspiration du groupe est plus à nue avec ce genre musical. Peut être que le groupe aurait dû s'essayer à ce genre plus souvent avec des compos inédites... En tout cas quand on écoute ce Opus A Satana, on se dit que Emperor en classique, c'est quelque chose aussi...

Musicalement, tout cela mérite 9, aucun doute la dessus. Mais j'enlève 0.5 points parce que déjà, 3 morceaux dont deux seulement sont inédits c'est pas long, et surtout parce qu'avec la réédition de Anthems To The Welkin At Dusk qui comprend Longing Spirit, Opus A Satana et une version live de The Loss And Curse Of Reverence en plus de la version studio qui figure normalement sur l'album, l'intérêt de cet EP se trouve aujourd'hui... Mmh... De l'ordre du collector. Mais bon, ça, ils étaient pas censés le savoir à l'époque hein? Et puis l'artwork est joli, non, achetez le, c'est bien de collectionner, ça envoie des sous au groupe. On devrait même l'acheter en plusieurs exemplaires si c'est pour entendre des merveilles comme ça.

Les Plus :

- Epique, puissant, symphonique, ambiancé...
- La "nouvelle" voix de Ihsahn
- Le nouveau batteur est impressionnant

Les Moins :

- Trop court?
- Devenu inutile à cause de la réédition de Anthems, sauf pour qui aime la pochette et pour le collectionneur.

(0) Modifier l'article
par Int, le 27 août 2008
Voir toutes les chroniques de Int


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Int, putréfacteur de l'enfer nous cro du BM.

Bien joué :cool:

jeu. 28 août 08- 11:41  
8)

Mais c'est pas la première fois que je chro du BM, j'en ai fais d'autres de Emperor, et quatre sur Immortal.

J'ai même pas fais Nattens tiens, tain, faut que je me dépêche...

jeu. 28 août 08- 20:52  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Reverence - Infos

Voir la discographie de Emperor
Infos de Reverence
acheter sur Amazon
Sortie : octobre 1996
Genre : Black Metal Symphonique
EP (Maxi)

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. The Loss And Curse Of Reverenceculte !culte !listenparoles de The Loss And Curse Of Reverence
2. In Longing Spiritparoles de In Longing Spirit
3. Opus A Satanaparoles de Opus A Satana
écouter : Ecouter l'album



Emperor

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Sideshow Symphonies
Sideshow Symphonies
2005

Chronique de La Masquerade Infernale
La Masquerade Infernale
1997

Arcturus
Arcturus
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Nordland II
Nordland II
2003

Chronique de Nordland I
Nordland I
2002

Chronique de Hammerheart
Hammerheart
1990

Chronique de Blood Fire Death
Blood Fire Death
1988

Bathory
Bathory
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Suède