Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Ad Discipulum

Chronique de Ad Discipulum

Nefarium  - Ad Discipulum (Album)

Discipline religieuse



Actif dans la scène Black Italienne, Nefarium est véritablement révélé en 2008 avec son album Hearetichristus qui dévoilait un groupe violent, brutal et destiné à une renommée certaine.

Et cette horde maléfique revient en cette année avec un album qui compte bien conquérir encore plus d’âmes damnées au service du Malin ! Ad Discipulum est le nom de cette nouvelle offrande, et son chemin de bataille est désormais dessiné avec plus de précision et de hargne.
Si l’influence de Dark Funeral, et plus généralement la scène suédoise, se fait clairement sentir, Nefarium garde une identité propre, notamment avec des passages plus édulcorés et symphoniques qui peuvent rappeler les ambiances de Cultus Sanguine à ses débuts (Servus Servorum Satanae (Benedictus XVI)). Mais attention, si quelques passages symphoniques font irruption, Nefarium évolue bel et bien dans un registre Black Brutal, mis en avant grâce à une prod moderne et puissante.

Et une rapide attention aux titres qui parsèment ce nouvel opus nous plongera dans le blasphème le plus total. En véritable réflexion sur la religion chrétienne, Nefarium explore la Bible et l’actuelle pratique de la religion catholique pour travailler ses textes qui sont autant de références aux hommes qui ont fait de la religion ce qu’elle est. Ainsi, on retrouve entre parenthèse les noms de ces personnalité incontournables comme Simon Pierre le premier Pape, ou encore Ponce Pilate, Jésus-Christ lui-même, Benoît XVI et tant d’autres, et le tout, sans oublier les femmes, avec Marie Madeleine. Un panorama d'incohérences et d'actes hérétiques au sein même de la sainte Église catholique.

Ainsi, avec des riffs destructeurs et une brutalité bien sentie et mise en valeur par une puissance incroyable, Nefarium capte l’intérêt de l’auditeur pour lui enseigner sa discipline, celle du Black Metal, vomitif, puant, et blasphématoire ! Et le tout sans oublier quelques mélodies éparses et froides, tout comme Dark Funeral une fois de plus, mais avec une approche différente et qui se fond à merveille dans le chaos sonore apocalyptique, et de la véhémence de Carnifex dont le chant est porteur de toute la haine du groupe !
Ce nouvel opus compte aussi son lot d’invités surprise pour renforcer la crédibilité du groupe. Ainsi, on retrouve Archaon de 1349 à la guitare sur deux titres, et Wildness Perversion de Mortuary Drape au chant sur The Bastard Son Of Satan (Jesus Christ).

Ad Discipulum apparaît donc comme un disque varié, frais et froid, et surtout, il montre un groupe resté dans l’ombre trop longtemps. Mais il n’est jamais trop tard, et ce nouvel opus risque bien d’exposer le groupe à un public plus large !

(3) Modifier l'article
par Pit, le 2 mai 2010
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Je suis d'accord, ce groupe transalpin gagne vraiment à être connu, malgré un côté encore un peu trop marqué par son maître le grand Setherial.
Je continu néanmoins à garder un petit faible pour Haeretichristus, plus épique et accrocheur selon moi. Très bon groupe en tout cas.

dim. 2 mai 10- 17:20  
Ah ouais, j'avais pas pensé à Setherial, c'est vrai ! Je vais d'ailleurs chroniquer leur prochain disque.
Sinon, pareil, je garde une préférence pour Haetetichristus.

lun. 3 mai 10- 11:36  


Ad Discipulum - Infos

Voir la discographie de Nefarium
Infos de Ad Discipulum
acheter sur Amazon
Sortie : 7 mai 2010
Genre : Black Metal
Label : Agonia Records
Playlist :
1. Tongue Of The First Pope (Simon Peter)
2. Hands Bleeding Fear (Pontius Pilate)listen
3. The Bastard Son Of Satan (Jesus Christ)
4. Shepherd For Dead Lambs (Johan The Baptist)listen
5. Sharpening The Spear Of Longinus (Cassius Longinus)
6. Servus Servorum Satanae (Benedictus XVI)
7. Seven Whores Of Magdala (Mary Magdaleine)listen
8. Mass Infanticide By The King Of Judea (Herod The Great)
écouter : Ecouter l'album



Nefarium

Albums chroniqués :
Chronique de Ad Discipulum
Ad Discipulum
2010

Nefarium
Nefarium
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Black Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Shadows' Blood
Shadows' Blood
1997

Cultus Sanguine
Cultus Sanguine
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Italie


Albums chroniqués :
Chronique de Angelus Exuro pro Eternus
Angelus Exuro pro Eternus
2009

Dark Funeral
Dark Funeral
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Reinkaos
Reinkaos
2006

Chronique de Storm of the Light's Bane
Storm of the Light's Bane
1995

Chronique de The Somberlain
The Somberlain
1993

Dissection
Dissection
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Blasphème
Blasphème
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts: