Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Routa

Chronique de Routa

Black Sun Aeon  - Routa (Album)

 9 
10

Un vent glacial souffle sur Metalship...



Un one-man band qui se lance dans un concept-album, c'est toujours un exercice périlleux mais qui, s'il est réussi, s'avère être une sacrée démonstration du talent de son géniteur. C'est un peu ce qui s'est passé avec Black Sun Aeon, énième projet du grand Tumas Saukkonen (Before the Dawn, The Final Harvest, Dawn of Solace...) pour ce Routa au concept décrivant les étapes de l'hiver finlandais. Et comme si l'année qui le sépare du très prometteur Darkness Walks Beside Me n'était pas assez courte, ce grand fou de Tuomas nous propose ici un double album!
Si Saukkonen n'est pas dévoué corps et âmes au Metal, personne ne l'est!

Comme vous avez pu le lire plus haut, Routa est un concept-album divisé en deux parties distinctes: la première, nommée Talviaamu, décrit l'hiver finlandais vu de jour, où la lumière brille à travers l'épaisse couche de neige ambiante. La seconde, Talviyö, nous présente quant à elle ce même hiver, mais de nuit cette fois-ci où, plongé dans la lourde pénombre, le froid envahit nos sens pour un rendu forcément sombre.
Et comme Routa est un double-album, cette chronique se devait d'être également divisée en deux...


C'est parti avec Talviaamu.
Par ses riffs et ses ambiances, Tuomas nous plonge dans un univers étonnamment froid, glacial même, mais surtout majestueux. On retrouve donc la patte Black Sun Aeon qui a fait le succès de Darkness Walks Beside Me, à savoir la dualité entre le chant puissant de Saukkonen et celui de Mikko Heikkilä, dont les lignes vocales claires auront tôt fait de transporter l'auditeur vers une constellation musicale si loin et paradoxalement tellement facile à découvrir.

Le rendu est vraiment excellent. Que ce soit "Sorrowsong", "Core of Winter" ou "Routa", tout est mis en place pour planter un décor hivernal, jusqu'à la production qui laisse transparaître un soupçon de brillance dans les arrangements alors que les guitares sont lourdes et puissantes. On pense forcément aux dérives les plus mélodiques du Doom, mais des éléments gothiques viennent ça et là clairsemer un tout qui, finalement, sonne bel et bien Black Metal.
Mais ce qui fait la réussite de cette première partie, c'est incontestablement les ambiances érigées, entre mélancolie et sérénité. Les riffs accrocheurs sont légions ("Dead Sun Aeon", "Cold", "Core of Winter", "Wrath of Ice"...), le chant de Mikko est enchanteur ("Core of Winter", Sorrowsong"...), et on a même le droit à un chant féminin expressif et vraiment réussi sur "Dead Sun Aeon"...

N'ayons pas peur de le dire, Black Sun Aeon réussit avec Talviaamu l'exploit de transporter l'auditeur au gré des vents glacials de sa musique. Une véritable tempête de neige secouant chacun de nos sens: même le visuel est magnifique, avec ses paysages enneigés véritablement enchanteurs... La recette de Black Sun Aeon concoctée sur l'opus suivant se voit ainsi magnifiquement prolongée, et on ne peut que constater que cette parure hivernale lui va comme un gant...


Passons à présent à Talviyö, la vision sombre de l'hiver finlandais.
Si le premier CD de Routa parvient à enluminer l'auditeur avec ses riffs et ses arrangements glacials, il faut savoir qu'ici on ne joue plus dans la même cour. Tuomas Saukkonen propose avec Taliyö une musique plus violente et noire que précédemment. Déjà, la production n'est pas la même: les guitares bénéficient d'un grain particulier qui assombrit grandement les compositions. Ensuite, batterie comme guitares font désormais office de véritables rouleau-compresseurs (flagrant sur "Frozen Kingdom")... En clair l'heure n'est plus aux réjouissances!

"Funeral of World" ouvre le bal et c'est logiquement que l'on reconnaît une certaine violence se dégageant des compositions. Tout, jusque dans la rythmique des riffs, semblent être plus prononcé, tout en gardant néanmoins une touche froide et accrocheuse qui a caractérisé jusque-là la musique de Black Sun Aeon. Un spectacle tout à fait différent de celui présenté plus haut s'offre à l'auditeur: on assiste désormais à un véritable déchaînement des éléments, sorte de tempête au sens littéral, mais aussi et surtout musical.

Ainsi, le chant de Mikko Heikkilä se fait bien moins présent, favorisant la puissance des growls de Saukkonen. Le rendu gagne forcément en impact, et même si des éléments accrocheurs subsistent (les riffs de "Frozen Kingdom", "River" ou "Funeral of World", les leads de "Silence" ou les interventions acoustiques sur "Apocalyptic Reveries"...), on se trouve là face à un sacré brûlot aussi lourd qu'expressif.

Peut-être moins planant que son homologue Talviaamu, ce Talviyö a le mérite de présenter la facette la plus sombre de Black Sun Aeon, tout en collant magnifiquement au concept dicté par ce Routa. Une belle collection de riffs inspirés et d'ambiances mélancoliques, saupoudrée d'une neige lourde et quelque peu oppressante.



A l'écoute de Routa, difficile de ne pas reconnaître le talent de son géniteur, Tuomas Saukkonen. En mettant en musique l'hiver finlandais de jour comme de nuit, le bougre prenait un sacré risque, mais c'était sans compter sur son inépuisable inspiration! Black Sun Aeon réussit donc le tour de force de varier sa musique suivant son concept, sans toutefois lasser ou déstabiliser l'auditeur. Le concept est fidèlement retranscrit, et il y a fort à parier que quiconque s'y essaiera se laissera prendre par les ambiances dégagées par Routa...
Quoiqu'il en soit, Black Sun Aeon vient de confirmer qu'on tient là un poids lourd du Metal nord-européen, et ce Routa est définitivement une sortie à ne pas manquer en ce début 2010!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Routa - Infos

Voir la discographie de Black Sun Aeon
Infos de Routa
acheter sur Amazon
Sortie : 1 avril 2010
Genre : Black Gothique Atmosphérique
Label : Stay Heavy Records
Playlist :
1. Talviaamu (winter morning) CD 1: (05:25)
2. Core of Winter (05:47)listen
3. Frozen (06:26)listen
4. Sorrowsong (05:16)listen
5. Routa (04:31)
6. Wreath of Ice (06:01)
7. Dead Sun Aeon (05:44)listen
8. Cold
9. listen
10. Talviyö (winter night) CD 2: (07:17)
11. Funeral of World (04:27)
12. River (05:07)
13. Frozen Kingdom (04:57)listen
14. Wanderer (05:52)
15. The Beast (04:42)
16. Silence (07:26)
17. Apocalyptic Reveries
écouter : Ecouter l'album



Black Sun Aeon

Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Tyhjyys
Tyhjyys
2017

Wolfheart
Wolfheart
Voir la page du groupe
Création : 2013
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Before the Dawn
Before the Dawn
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Pimeys
Pimeys
2011

RoutaSielu
RoutaSielu
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Moonsorrow
Moonsorrow
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Darkness
The Darkness
2006

Dawn Of Solace
Dawn Of Solace
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Gothique Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Circle
Circle
2013

Chronique de The Beginning of Times
The Beginning of Times
2011

Chronique de Skyforger
Skyforger
2009

Chronique de Chapters
Chapters
2003

Amorphis
Amorphis
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

The Final Harvest
The Final Harvest
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Death Metal
Origine : Finlande