Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de My God

Chronique de My God

Flotsam And Jetsam  - My God (Album)

Dieu vous le rendra...



Après avoir fracassé les années 80 avec deux albums devenus des références du thrash metal, Doomsday For The Deceiver en 1986 et No Place For Disgrace en 1988, FLOTSAM AND JETSAM n'a pu su capitaliser sur ses bons débuts (et sur l'exposition médiatique lié au départ de Jason Newsted pour METALLICA) et a traversé les années 90 dans un relatif anonymat. Capable du meilleur (fabuleux Cuatro et Drift), comme du pire (poussif When The Storm Comes Down), il a terminé la décennie avec un acceptable Unnatural Selection, qui, sans démériter, n'a pas vraiment replacé les Flots en haut de l'affiche.

Mais ces mecs là sont des coriaces et sont bien décidés à repartir de l'avant en ce début de siècle ! My God, le déjà huitième album, débarque donc en mai 2001. Et la première impression n'est pas forcement flatteuse, la faute à une pochette une fois de plus griffonnée à la va-vite sur un coin de table façon Léopold Saroyan. Mais qu'est-ce que c'est que cette horreur les amis ! Heureusement pour notre intégrité physique, les Américains vont mieux prendre soin de nos oreilles que de nos yeux !

"Dig me up to bury me" ne perd pas de temps en bavardage inutile et t'envoie direct un bon parpaing dans la tronche ! Et ça fait plaisir ! Eric A.K semble bien plus concerné en en forme que sur l'opus précédent. Les deux guitaristes Edward Carlson et Mark Simpson rivalisent de dextérité et multiplient les envolées. Jason Ward (basse) et Craig Nielsen (batterie) assurent sans esbroufe en vieux briscards qu'ils sont. Ces deux gars là ont toujours été largement sous-estimés, tout comme le groupe d'ailleurs !



Le mid tempo "Keep breathing" calme un peu le jeu et se rapproche des rythmiques bien heavy développées sur l'album High en 1997. Pas vraiment une surprise puisque c'est Bill Metoyer, ami de longue date et producteur bien connu des férus de thrash metal, qui a mis en boîte les deux galettes et leur a donné ce son à la fois épais et limpide. "Nothing to say" et ses belles lignes de basse enfonce le clou d'un début d'album parfait ! On se met à croire qu'on tient enfin avec My God le digne successeur de Cuatro et Drift ! Et puis...patatras !

Rattrapé par son inconstance, le groupe enchaîne les titres mortifères. "Weather to do" et son horripilant refrain, le robotatif "Camera eye", "Trash" (qui porte bien mal son nom) et "Praise", inutile interlude, montrent le mauvais visage de FLOTSAM AND JETSAM. Les Américains s'aventurent sur le terrain de NEVERMORE, dont le fantastique Dead Heart In A Dead World est sorti un an plus tôt, mais ils échouent à en reproduire l'excellence.

Il faut attendre l'éponyme "My God" pour que les affaires reprennent. Voilà un titre bien construit et parfaitement équilibré entre quiétude et puissance. Il est ensuite l'heure d'apprendre à danser. Pour ce faire, le groupe emprunte son riff principal à WIDOWS ROSE, obscure formation de heavy metal US. Et on le remercie de l'avoir ainsi exhumé ! Il te rentre dans le crâne pour ne plus en sortir et faire de "Learn to dance" un morceau difficile à oublier. On regrettera juste des lyrics un peu faiblards pour le coup. "Frustrate" et, dans une moindre mesure, "Killing Time" remettent les rythmiques groovy et plombées de SACRED REICH et de son Amercian Way au goût du jour. L'album se clôt de façon incongrue avec un (trop) long instrument animé par la violoniste Tory Edwards. Enfin presque…parce que les filous ont planqué une version acoustique de "Trash" en ghost track. Pas indispensable mais pourquoi pas !

Avec un line up stable, et donc une cohésion renforcée, FLOTSAM AND JETSAM signe un album inégal mais plaisant. Il survit on ne sait trop comment à un gros passage à vide en son milieu et aurait sans doute gagné à être un peu dégraissé. Mais la performance des musiciens et quelques très bonnes compositions font définitivement pencher la balance du bon côté. Flot's til'death !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




My God - Infos

Voir la discographie de Flotsam And Jetsam
Infos de My God
acheter sur Amazon
Sortie : 22 mai 2001
Genre : Thrash Metal
Label : Metal Blade Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Dig me up to bury me (5:46)à écouter en premierparoles de Dig me up to bury me
2. Keep breathing (5:08)à écouter en premierparoles de Keep breathing
3. Nothing to say (5:19)à écouter en premierparoles de Nothing to say
4. Weather to do (5:21)paroles de Weather to do
5. Camera eye (3:48)paroles de Camera eye
6. Trash (4:34)paroles de Trash
7. Praise (2:02)paroles de Praise
8. My God (5:24)à écouter en premierparoles de My God
9. Learn to dance (4:26)culte !culte !paroles de Learn to dance
10. Frustrate (3:28)à écouter en premierparoles de Frustrate
11. Killing time (5:27)paroles de Killing time
12. I.A.M.H. (6:06)paroles de I.A.M.H.
écouter : Ecouter l'album

Flotsam And Jetsam

Albums chroniqués :
Chronique de Flotsam And Jetsam
Flotsam And Jetsam
2016

Chronique de My God
My God
2001

Chronique de Unnatural Selection
Unnatural Selection
1999

Chronique de High
High
1997

Flotsam And Jetsam
Flotsam And Jetsam
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Nevermore
Nevermore
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Sacred Reich
Sacred Reich
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Megadeth
Megadeth
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Seven Years...
Seven Years...
2009

Chronique de Beyond the Mirrors
Beyond the Mirrors
2008

Broken Mirrors
Broken Mirrors
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Thrash Metal
Origine : France


Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: