Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de In Utero

Chronique de In Utero

Nirvana  - In Utero (Album)

 7 
10

"Maman, quand je serai grand, moi aussi j'aurai des ailes ?"



Nirvana, c'est un peu une grosse énigme. Un plantage commercial total pour Bleach, malgré toutes ses promesses. Une adoration totale pour Nevermind, de la thune, des gonzesses, de la came, MTV. Alors que papy Cobain avoue ne pas aimer cet album, et que tout le monde, critiques, public, kids, Subpop, portent l'album aux nues: quelle chance, voilà Kurt Cobain intronisé porte parole de l'adolescence tourmentée et mal dans sa peau. Quelle chance, voilà Nirvana sacré vache à lait n°1 pour l'industrie du disque...

Alors tout de même, entre tournée mondiale et fix d'héro, les petits gars de Seattle ont eu la ferme intention de faire un bon gros fuck à tout le monde. Quelque chose de différent de Nevermind, pour sortir du créneau "rock facile pour ados".
Et ce qui devait ressembler à un foutage de gueule volontaire, à un suicide commercialement parlant, n'est en tout cas pas un naufrage artistique. Pourtant, à l'écoute de Scentless Apprentice, Tourette's ou de Radio Friendly Unit Shifter, ces accords dissonants,ce bruit... C'est conçu comme pour être une vaste blague. Le solo de Milk it, totalement déstructuré, pourrait le faire croire. Mais ce n'en est pas une. Dans ces moments rageurs et chaotiques, on a l'impression d'entendre de vagues réminiscence d'un Iggy Pop violant le Velvet Underground. In Utero a ce côté brûlot anarchique.
Mais ce n'est pas que cela. In Utero, c'est aussi un disque très personnel. Kurt Cobain a toujours truffé ses disques de mélodies pop assez déprimantes généralement. Le trip artiste maudit ? Vraisemblablement. Mais aussi une admiration non feinte pour les Beatles. Aussi les bons points de Nevermind, ces instants de calme désespéré, ces ballades mélancoliques, se retrouvent sur In Utero, épuré des facilités de son prédécesseur. Outre l'archi connue Heart Shaped Box, Dumb, dans la droite lignée de Something in the way, est une parfaite démonstration de certaines aspirations des gugusses, et un avant goût du MTV Unplugged. Nirvana laisse de côté ses aspérités punks pour se pencher un peu plus sur les aspects noirs de l'âme. On est pas dans la révolte adolesente de Nevermind, là, c'est de la dépression profonde, et un attrait pour l'esthétisme qu'elle peut renfermer.

Mais, malgré toutes ces différences avec l'ultra vendu (et vendeur) Nevermind, In Utero se vendra bien. Parce qu'au fond il rassemble un petit peu des deux albums d'avant. Mais peut être aussi parce que c'est un album de rock sincère et bien fait, qui lui, n'usurpe aucun laurier, aucun titre d'album culte.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Bien d'accord avec toi sur ce disque. Par contre j'aurais pas parlé de "plantage commercial total" pour Bleach. C'était un disque très underground, sorti sur Sub Pop qui plus est, donc il n'a jamais eu pour prétention de se vendre beaucoup... alors qu'à l'échelle de la scène underground, il s'est en fait vraiment pas mal vendu déjà à l'époque (tout reste relatif bien sûr), il a permis au groupe de tourner en Europe, d'être diffusé sur quelques radios au Royaume-Uni, etc.
dim. 25 avril 10- 01:38  


In Utero - Infos

Voir la discographie de Nirvana
Infos de In Utero
acheter sur Amazon
Sortie : 1992
Genre : Grunge
Label : Geffen Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. 1) SERVE THE SERVANTSparoles de 1) SERVE THE SERVANTS
2. 2) SCENTLESS APPENTRICEparoles de 2) SCENTLESS APPENTRICE
3. 3) HEART-SHAPED BOXparoles de 3) HEART-SHAPED BOX
4. 4) RAPE MEculte !culte !paroles de 4) RAPE ME
5. 5) FRANCES FARMER WILL HAVE HER REVENGE ON SEATTLEparoles de 5) FRANCES FARMER WILL HAVE HER REVENGE ON SEATTLE
6. 6) DUMBparoles de 6) DUMB
7. 7) VERY APEparoles de 7) VERY APE
8. 8) MILK ITparoles de 8) MILK IT
9. 9) PENNYROYAL TEAparoles de 9) PENNYROYAL TEA
10. 10) RADIO FRIENDLY UNIT SHIFTERparoles de 10) RADIO FRIENDLY UNIT SHIFTER
11. 11) TOURETTE'Sparoles de 11) TOURETTE'S
12. 12) ALL APOLOGIESculte !culte !paroles de 12) ALL APOLOGIES
13. 13) GALLONS OF RUBBING ALCOHOL FLOW THROUGH THE STRIPparoles de 13) GALLONS OF RUBBING ALCOHOL FLOW THROUGH THE STRIP
écouter : Ecouter l'album



Nirvana

Albums chroniqués :
Chronique de In Utero
In Utero
1992

Chronique de Nevermind
Nevermind
1991

Nirvana
Nirvana
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Grunge
Origine : États-Unis




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Ten - Legacy edition
Ten - Legacy edition
2009

Pearl Jam
Pearl Jam
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Grunge
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Jar of Flies
Jar of Flies
1994

Chronique de Dirt
Dirt
1992

Chronique de Sap
Sap
1992

Chronique de Facelift
Facelift
1990

Alice in Chains
Alice in Chains
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Grunge
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Crossfade
Crossfade
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Grunge
Origine : États-Unis


Nickelback
Nickelback
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Grunge
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Hoobastank
Hoobastank
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Grunge
Origine : États-Unis


Puddle Of Mudd
Puddle Of Mudd
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Grunge
Origine : États-Unis


Creed
Creed
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Grunge
Origine : États-Unis