Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Universal

Chronique de Universal

Borknagar  - Universal (Album)

Vers un message universel



Borknagar a toujours su s’attirer les faveurs de la presse. Que ça soit depuis ses débuts plus Black ou après un virement plus ancré dans des valeurs païennes, et après avoir flirté avec le Folk, Borknagar revient avec un album de très haute volée ! Sans doute un pilier dans la discographie du groupe, un album d’envergure pour 2010 !

Si Origin s’éloignait des racines Metal du groupe pour nous présenter un album résolument plus Folk, le résultat était surprenant de maitrise et de maturité. Après 4 ans d’absence, on était en droit de se demander comment le groupe allait-il évoluer. Car même si on s’attend à un résultat de qualité, Borknagar a toujours été très évolutif d’album en album, et toujours, Borknagar déconcerte, Borknagar surprend, Borknagar transporte !

Avec Universal, le nouvel opus, les Norvégiens font preuve d’un retour à des sources bien métalliques, tout en faisant un grand bon en avant en matière d’arrangements, de mélodies, de compositions.
Ce nouvel album s’inscrit dans la droite lignée de Epic paru quelques années plus tôt. Il va encore plus loin dans l’approche si caractéristique de Metal qu’a Borknagar. Par moments, on est tenté de rapprocher cet effort du grand Arcturus. Et pourtant, le groupe conserve toujours son identité propre, et ce, malgré la diversité d’autres groupes auxquels appartiennent les membres de ce ‘all-star-band’.
C’est vrai, malgré le nombre de musiciens qui se sont succédés, années après années dans ce groupe, on retrouve toute la magie et l’originalité qui anime l’âme de Borknagar. On reconnaitrait le groupe entre mille ! Et pourtant, il n’en est pas pour autant prévisible.

Chaque morceau est un appel à l’évasion, bercé par des influences folk, mais aussi des intrusions Black du chant qui a retrouvé sa hargne, tout en conservant les fameux chœurs de chant clair masculins qui ajoutent une dimension presque mystique à chaque titre. Difficile de définir avec justesse et précision le style dans lequel évolue désormais Borknagar. Les racines Black sont toujours là, les éléments folks font surfaces encore très souvent, et la touche avantgardiste et grandiloquente est largement exploitée, et le tout, sans négliger la part progressive qui transcende l’album avec la maitrise qu’il se doit ! Mais Borknagar semble avoir choisi la voie de la sagesse, l’agressivité toute retenue pour délivrer un message bien plus profond.

Parmi les morceaux phares de l’album, on notera le superbe Fleshflower et son intro au clavier qui nous transporte vers des rivages dangereux mais enchanteurs. Le sens de la mélodie dont fait preuve le groupe est tout simplement bluffant et remarquable.
Et si les morceaux s’enchainent sans se ressembler, l’album bénéficie pourtant d’une cohérence certaine, et rien ne parait ennuyeux, bien au contraire.

On notera aussi la puissance que se dégage de chaque piste, avec un feeling assez impressionnant, et un basse qui groove sans cesse et qui vient ajouter au côté mystérieux mais universel à la fois des compos. Les guitares inventives et évolutives y sont aussi pour beaucoup. Et Vintersorg et son chant, à la fois inhumain et prenant, comme sur Worldwide par exemple est vraiment très réussi ! Notre cher Vortex revient une fois dans ce groupe pour poser ses vocaux clairs qui font la renommée de Dimmu Borgir sur My Domain pour un moment des plus agréables et qui clôturent l’album en beauté !

Avec ce nouvel opus, Borknagar montre un groupe en perpétuelle évolution, un groupe qui sait se renouveler sans cesse et qui arrive toujours autant à nous surprendre. La puissance et le travail indiscutable de ces huit titres font de ce Universal un album de taille qui marquera à sa manière l’année 2010 !

(0) Modifier l'article
par Pit, le 21 février 2010
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


J'ai un peu de mal avec les derniers albums. Autant j'ai adhéré jusqu'aux excellents Quintessence et Empiricism, mais depuis Epic, je n'arrive plus à être autant captivé. Très (trop) proche des derniers Vintersorg, leur musique est peut être trop progressive à mon goût, sans fil conducteur, et du coup l'attention se relâche.
Ça reste quand même très bon, et j'ai même trouvé à cet opus un petit côté Solefald par moments, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais bon, dans le genre extrême/prog, les disques d'Ihsahn me correspondent davantage.

sam. 13 mars 10- 17:44  
Pour ma part, ce groupe a toujours réussi à me surprendre, album après album. Que ce soit les côtés progressifs, ou encore des passages plus avantgardistes, j'ai toujours été étonné par leur monde assez spécial, je dois bien l'avouer. Après, les goûts et les couleurs... Je peux très bien comprendre qu'il ne plaise pas.
sam. 13 mars 10- 19:33  


Universal - Infos

Voir la discographie de Borknagar
Infos de Universal
acheter sur Amazon
Sortie : 22 février 2010
Genre : Pagan Black Metal
Label : Indie Recordings
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Havoc (06:42)listenparoles de Havoc
2. Reason (06:55)listenparoles de Reason
3. The Stir of Seasons (04:01)paroles de The Stir of Seasons
4. For a Thousand Years to Come (06:46)paroles de For a Thousand Years to Come
5. Abrasion Tide (07:14)paroles de Abrasion Tide
6. Fleshflower (03:28)paroles de Fleshflower
7. Worldwide (06:59)paroles de Worldwide
8. My Domain (04:49)paroles de My Domain
écouter : Ecouter l'album



Borknagar

Albums chroniqués :
Chronique de Urd
Urd
2012

Chronique de Universal
Universal
2010

Borknagar
Borknagar
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Black Metal
Origine : Norvège




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Jordpuls
Jordpuls
2011

Vintersorg
Vintersorg
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Likferd
Likferd
2003

Chronique de 1184
1184
2001

Chronique de Arntor
Arntor
1998

Windir
Windir
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Pagan/Folk
Origine : Norvège


Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Omnipresent
Omnipresent
2014

Chronique de Entity
Entity
2011

Chronique de Antithesis
Antithesis
2008

Origin
Origin
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sideshow Symphonies
Sideshow Symphonies
2005

Chronique de La Masquerade Infernale
La Masquerade Infernale
1997

Arcturus
Arcturus
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts: