Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Fallen Sanctuary

Chronique de Fallen Sanctuary

Serenity  - Fallen Sanctuary (Album)



Le Metal Progressif (ou Prog Metal) se définit par la complexité des structures de titres longs, par l’utilisation, parfois, de rythmes inhabituels mais aussi par une grande variété de mélodies différentes au sein d’un même morceau. L’ensemble de ces caractéristiques particulières forment les fondements les plus singulièrement symptomatiques de ce mouvement. Pourtant aujourd’hui, dans une sorte de réflexion plus large, il suffit d’user d’une seule de ces différentes caractéristiques pour être systématiquement estampillé de l’influence prog. Ainsi voit-on naitre dans toutes les mouvances, de la plus extrême à la moins virulente, nombre de groupes subitement affublés de cette particule supplémentaire. Soit. Mais si cette attitude, pas totalement injustifié, peut se défendre, elle a, tout de même, comme fâcheuse tendance déconcertante de vulgariser un genre qui, par définition, ne peut pas l’être.

Si Serenity ne peut nier ses influences progressives, tout en défendant une musique essentiellement Heavy/Power Metal, il aura su en extraire les stigmates les plus, à mon sens, essentiels. Alors que certains groupes s’enferment dans cette sacro sainte complexité de manière inepte en composant des titres où s’empilent des strates invraisemblables d’instruments diverses, de mélodies plus impénétrables les unes que les autres, de constructions de plus en plus improbables, dans une maestria, certes, exemplaires, mais où l’émotion première et primordial est dispersée et diluée, ces autrichiens, quant à eux, nous en offrent une expression certainement moins alambiqué, mais assurément plus efficaces que la leur. Là où, en effet, les autres font de cette habitude insensé de construire des titres sans cohérence, où l’idée directrice ténu consiste à cumuler des plans toujours plus techniques et toujours plus perturbants d’instruments toujours plus nombreux, Serenity donne à entendre son discernement quant à son usage parcimonieux intelligemment réfléchis. Ainsi des titres tels que les excellents All Lights Reserved, Rust of Coming Age, Coldness Killers ou encore The Heartblood Symphony sont, bien évidement, agrémenté de pianos, synthés et divers éléments « symphoniques », mais dans la démarche subtile d’une parure, et non pas dans celle, fatigante, d’éléments indispensables de composition. Sur ces morceaux, n’oubliant jamais l’aspect fondamental du riff de guitare et celui essentiel du break inhérent au prog, le groupe ajoute son talent évident pour la mélodie et la construction de refrains délicieusement salvateur. La ballade Fairytales, quand à elle, bien que conventionnelle, offre aussi, un très joli moment.

Dans cette océan de nuances, seul un titre tels que le trop typiquement, mais non moins excellent, Power Metal véloce de To Stone She Turned, pourrait apparaitre comme décevant, et ce malgré son très bon refrain.

Influencé par de nombreux groupes tels que Nightwish, Nevermore, Threshold, dont on retrouve, de manière infime, les parfums disséminés, notamment pour les chants, admirables, et les guitares, magnifiques, Serenity réussi à en définir un caractère qui lui est relativement propre.Mais c'est au coeur de groupe tels que Sonata Arctica, Fairyland et Kamelot qu'il faudra trouver quelques similitudes plus confondante encore. Toutefois cette habileté, déjà grande, avec laquelle le groupe nous suggère des titres variés très enthousiasmant, est sublimée, encore, par l’usage inaccoutumé de certains éléments propre à d’autres genres plus extrêmes. Ainsi des morceaux tels que Rust of Coming Ages et Oceans of Ruby se voient parés de quelques chants aux voix death, pour un résultat très intéressant.

Fallen Sanctuary est donc un album de Power Metal variés aux influences Prog très prononcés. Débarrassées des empreintes les plus désagréables de ce genre, parfois, abscons, il nous propose, dans un ensemble brillamment produit, une œuvre très attachante.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Fallen Sanctuary - Infos

Voir la discographie de Serenity
Infos de Fallen Sanctuary
acheter sur Amazon
Sortie : 29 août 2008
Genre : Power Metal
Playlist :
1. All Lights Reversed (06:19)
2. Rust of Coming Ages (04:32)
3. Coldness Kills (05:29)
4. To Stone She Turned (05:00)
5. Fairytales (04:55)listen
6. The Heartblood Symphony (05:29)
7. Velatum (04:31)listen
8. Derelict (04:28)
9. Sheltered (By the Obscure) (05:02)
10. Oceans of Ruby (04:15)
écouter : Ecouter l'album

Serenity

Albums chroniqués :
Chronique de War of Ages
War of Ages
2013

Chronique de Death and Legacy
Death and Legacy
2011

Chronique de Fallen Sanctuary
Fallen Sanctuary
2008

Serenity
Serenity
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Power Metal
Origine : Autriche




Groupes en rapport


Primordial
Primordial
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Irlande

Rapports de concerts:

Killers
Killers
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Stone
Stone
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Nevermore
Nevermore
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Sonata Arctica
Sonata Arctica
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Power Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: