Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de World Expiration

Chronique de World Expiration

Soulfallen  - World Expiration (Album)

 6 
10

Quand le monde expire...



Soulfallen n'est en 2007 qu'un énième groupe de Death Mélodique qui nous vient de Finlande, ce même pays qui a su enfanter les monstres sacrés du style (Norther, Children of Bodom, Kalmah, Wintersun...). Après quelques démos qui n'ont su briller que dans l'underground local, voici donc le premier album de Soulfallen, le bien nommé World Expiration.
Le programme est des plus simples: le combo finlandais cherche à proposer une musique efficace, épique et sombre, tout en conservant un côté mélodique prononcé.


Tout démarre sur une longue intro qui place les claviers au centre de la compo. Arrive ensuite "Third Day of the Eclipse", qui dévoile donc la musique de Soulfallen. Si les influences citées précédemment sont effectivement mises à l'honneur, notons que World Expiration semble se parer d'un manteau bien plus sombre et inquiétant, parure que l'on nomme facilement Black-Death Mélodique. Car les neuf pistes ne perdent pas de vue qu'un brin de mélodie n'a jamais tué personne, que ce soit par la force des claviers très présents (en renfort, sans jamais partir dans des solos improbables) ou par celle des guitares qui offrent un jeu percutant et dont le sens de l'accroche se veut particulièrement aguicheur ("Like Beasts upon their Prey", "Another Pariah"...).

Soulfallen cherche donc à renforcer ses sonorités en marquant un aspect très Black Metal (le chant par exemple), qui confère à cet opus une noirceur intéressante. Ceci dit, World Expiration reste facile d'accès, notamment grâce à son impact immédiat. Un Black-Death mainstream en somme.

Les compos s'enchainent bien, impliquant l'auditeur grâce à des arrangements subtils ("I am Becoming"!). Cependant, il ne sera pas rare de sentir que Soulfallen n'ose pas se lâcher, comme si le groupe se sentait muselé par un style qu'il s'obstine à suivre les codes à la lettre. Il est évident que lors d'un premier album, il est toujours difficile de se dégager une personnalité, mais on peut regretter ce détail, d'autant que certains plans laissent largement la place à une interprétation dénuée d'influences...
Heureusement, "No More Than Thieves", avec son chant féminin, laisse présager l'orientation (légèrement) plus atmosphérique entamée sur Grave New World, le second opus des finlandais.

Comme d'habitude, la production de l'opus est vraiment de très bonne facture, très moderne. Le seul bémol relève des claviers, qui, par certains moments, semblent être trop mis en avant. Sinon, les studios Finnvox ont une nouvelle fois fait parler la poudre...


Après avoir lancé timidement sa carrière avec quelques démos, Soulfallen entame donc sa conquête avec un premier opus plutôt sympathique. Bien sûr, certains détails méritent d'être approfondis, mais dans l'ensemble, World Expiration est un album abouti qui représente avec brio les premiers pas d'un combo prometteur.
A cette époque, l'orientation Black-Death permettait de donner une image plus sombre aux compositions, tout en affichant quelques lacunes d'un point de vue originalité. Mais pour un premier effort, il est clair qu'on a déjà vu bien pire!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




World Expiration - Infos

Voir la discographie de Soulfallen
Infos de World Expiration
acheter sur Amazon Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired