Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Rock'N'Roll

Chronique de Rock'N'Roll

Motörhead  - Rock'N'Roll (Album)

Retour vers le passé



Orgasmatron avait surpris son monde en 1986, quand après deux ans de silence, Motörhead était revenu sur le devant de la scène avec cet album très heavy, sans réelle finesse, mais développant une puissance inédite pour la bande à Lemmy. La présence du batteur Pete Gill, ancien Saxon, n'est pas étrangère à ce revirement. Mais ce dernier tombe du navire et aucune bouée de sauvetage ne lui sera envoyée pour qu'il puisse remonter. Motörhead vit-il une nouvelle crise ? Pas vraiment puisque l'on voit le retour du mythique Philty Animal Taylor derrière les fûts. Pour les fans, c'est un signe fort.

Dès le premier morceau éponyme, on reconnait d'ailleurs la frappe particulière de l'ami Taylor, sèche mais efficace. Une guitare énervée vient lui répondre et on se retrouve avec un bon brûlot de derrière les fagots, comme Motörhead en a tant composés, mais qui ne sera pas capable de faire de l'ombre à un classique de la trempe de Overkill. On retrouve également ce son typiquement rock'n'roll cher à Lemmy. Et ça tombe bien, c'est exactement le nom de l'album. Tu parles d'une coïncidence ! Taylor de retour au bercail après quatre ans d'absence, un album qui s'appelle Rock'N'Roll et qui tape pile-poil dans le rock'n'roll cradingue, c'est du pain béni pour tous les fans du combo.

Malheureusement, le goût de béni en a un autre, plus insidieux : celui du quelconque. Parce que mine de rien, malgré quelques morceaux qui sortent véritablement du lot (le title-track donc, Eat The Rich qui a servi pour la bande-son du film du même nom de Peter Richardson, ainsi que le mouvementé The Wolf qui réussit à accentuer le côté prédateur du groupe), d'autres sonnent comme une espèce de remplissage de qualité. Rien n'est franchement étonnant, le jeu de Taylor est correct sans plus (on notera toutefois qu'il a beaucoup perdu en quelques années) et surtout, cette impression de déjà entendu, ce retour à un son proche de ce que Motörhead proposait au début des années 80 ((i]Blackheart[/i] au style "Fast Eddie Clarke" flagrant...) fait que ce disque devient rapidement prévisible.

Pourtant, Motörhead n'est pas connu pour être un groupe capable d'une grande marche de progression. Cependant, cette fois-ci le retour en arrière est flagrant, Lemmy joue la carte de la nostalgie et propose un album qui a au moins cinq ans de retard par rapport aux productions modernes ; autant Orgasmatron pouvait prétendre se montrer digne de la progéniture monstrueuse de la formation (Metallica en tête), autant celui-ci ce fait plus discret, plus évident et bien moins virulent pour accrocher de nouveaux fans et récupérer ceux qui ont sauté des wagons avec l'avènement du thrash, une forme plus absolue de Motörhead pour faire simple.

Rock'N'Roll n'est pas forcément un mauvais album, il demeure appréciable pour les néophytes ou pour les fans. Mais en le remettant dans son contexte, on constate que Motörhead commence à marquer le pas et qu'il se dirige droit vers une nouvelle période riche en difficultés. Tout est cyclique...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Rock'N'Roll - Infos

Voir la discographie de Motörhead
Infos de Rock'N'Roll

Sortie : 5 septembre 1987
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Rock'N'Roll (3:49)à écouter en premierparoles de Rock'N'Roll
2. Eat The Rich (4:34)à écouter en premierparoles de Eat The Rich
3. Blackheart (4:03)paroles de Blackheart
4. Stone Deaf In The USA (3:40)paroles de Stone Deaf In The USA
5. The Wolf (3:28)à écouter en premierparoles de The Wolf
6. Traitor (3:17)paroles de Traitor
7. Dogs (3:48)paroles de Dogs
8. All For You (4:10)paroles de All For You
9. Boogeyman (3:07)paroles de Boogeyman
écouter : Ecouter l'album



Motörhead

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Hawkwind
Hawkwind
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Autre
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Girlschool
Girlschool
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sacrifice
Sacrifice
2013

Chronique de Into The Labyrinth
Into The Labyrinth
2009

Chronique de Killing Ground
Killing Ground
2001

Chronique de Metalhead
Metalhead
1999

Saxon
Saxon
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: