Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Lichtschleier

Chronique de Lichtschleier

Vinterriket  - Lichtschleier (Album)

 7 
10

Il ne fait pas chaud en Allemagne!



Imaginez-vous un paysage glacial, entre monts drappés de leur manteau de neige et crevasses sombres et intimistes... Imaginez-vous un dépaysement tel qu'il vous sera difficile d'en mesurer le temps... Imaginez-vous la représentation musicale d'un environnement tellement froid que seul le vent peut encore espérer survivre... Tout cela, vous le trouverez dans Vinterriket.
Ici, Lichtschleier fera office de guide dans ces montagnes silencieuses. C'est en 2006 que sort cet opus, suivant une longue série de sorties aussi diverses que passées inaperçues...

Menée par Christoph Ziegler, l'entité Vinterriket s'apprête à vous embarquer dans un voyage dans votre subconscient, aussi profond qu'intense émotionnellement.


Six compositions, cinquante et une minutes. Lichtschleier est avant tout une pièce qu'il convient de décortiquer dans le calme le plus absolu. Car son espèce de Dark Ambiant ne se laisse pas si facilement dompter... Tout d'abord, Vinterriket ne joue pas un black metal conventionnel, loin de là. Les compositions ne laissent aucune place à un quelconque chant, pas de guitares non plus. Non, la musique de Vinterriket ne se savoure que par les notes cristallines d'un clavier, que le son du vent vient ponctuer de sa présence transparente.
Une sensation d'égarement dans un monde vide et gelé, un royaume de glace dans lequel vous n'avez guère chance d'échapper. On imagine aisément ce Lichtschleier comme étant la bande-son parfaite de l'éveil de la Nature, un soir de tempête au beau milieu des monts enneigés...

Aux sonorités froides, à la fois pures et gelées par le temps et l'espace, Vinterriket peut sembler quelque peu désuet et répétitif. Sa musique ne varie que très peu, elle reste somme toute très lente (le côté ambiant se voit ainsi prononcé). Du coup, l'auditeur non-averti verra en cet album un mélange de notes de clavier sans réel intérêt, d'un ennui profond. En revanche, l'amateur d'ambiant considérera ce Lichtschleier comme une pièce majeure du style, à la fois sombre et belle, qui, par ses notes cristallines, saura geler le temps et l'emporter dans son monde glacial.

Pour en revenir à la musique de Vinterriket, sachez que les cinquante et une minutes peuvent vous paraître à la fois très longues, ou très courtes. Tout dépend de vous finalement, de savoir dans quelle catégorie de personnes vous situez-vous.


Un album beau comme son artwork, une musique vierge dépeignant un paysage glacial faits de monts et crevasses, Lichtschleier ne laisse pas indifférent. Les six pièces de cet opus illustrent à merveille la sensation de néant qui émane de ces montagnes recouvertes de neiges immortelles. Bien que répétitif et intimiste, cet album se révèle étrangement profond, incitant quiconque au voyage au coeur de son subconscient.

Abandonnez-vous à ce Lichtschleier, vous risquez de ne pas être déçus...

(2) Modifier l'article
par kumelia, le 21 décembre 2009
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Lichtschleier - Infos

Voir la discographie de Vinterriket
Infos de Lichtschleier
acheter sur Amazon
Sortie : 15 mai 2006
Genre : Dark Ambiant
Playlist :
1. Im Augenblick der Nacht (08:22)
2. Nebelwand (08:09)
3. Momente schierer Dunkelheit (08:04)
4. Lichtschleier (09:11)listen
5. Horizonte der Sterblichkeit (08:41)
6. Illusion des Eises (08:31)
7. Lichtschleier [Video/mpeg] (10:25)
écouter : Ecouter l'album

Vinterriket

Albums chroniqués :
Chronique de Lichtschleier
Lichtschleier
2006

Vinterriket
Vinterriket
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Eternal Throne
Eternal Throne
2008

Battle Dagorath
Battle Dagorath
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Onyx
Onyx
2003

Nocternity
Nocternity
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Black Metal
Origine : Grèce


Albums chroniqués :
Chronique de Gaia
Gaia
1994

Chronique de Wildhoney
Wildhoney
1994

Chronique de The Astral Sleep
The Astral Sleep
1991

Tiamat
Tiamat
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Suède


Eros Necropsique
Eros Necropsique
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Planetary Confinement
Planetary Confinement
2005

Antimatter
Antimatter
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Royaume-Uni


The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas


Aghast
Aghast
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Norvège