Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Pain

Chronique de Pain

Pain  - Pain (Album)

 8 
10

Learn how to die



Voici donc le premier album de Pain.

Et ça vous fait une belle jambe.

Il faut dire, ce disque est sorti dans une espèce d'indifférence navrante. Rammstein n'était pas encore passé par là, avec cette rigueur allemande semblable à un bulldozer. Y avait déjà Oomph! bien sûr, mais ça nous ramène encore au succès de Rammstein qui a fait que l'elctro-metal se soit fait une belle place au soleil. Comme d'habitude, il a fallu qu'un groupe débarque de nul part, propose un truc cool ou qui fait parler de lui et tout un style peut en émerger. On peut prendre pour exemple Lordi également, dont le succès est grandement dû à l'Eurovision. Et encore, Pain n'a pas eu de chance, il a mis du temps à s'imposer en France et il l'a fait avec un disque moins froid, moins violent, plus pop dans le fond, Nothing Remains The Same. De quoi fausser la donne. Evidemment, en 1996, Peter Tägtgren n'était pas encore la référence qu'il est aujourd'hui, la sortie d'un album où il s'occupe de tout, joue tous les instruments, ce n'est pas forcément le plus important, une année où Metallica et Pantera se disputent la suprématie du genre et où les troublions de Cradle Of Filth viennent semer la zizanie.

Donc, ceux qui ont découvert Pain à partir de Nothing Remains The Same et qui raffolent de ce mélange entre pop, electro et metal en seront pour leurs frais. Parce que ce premier album éponyme navigue dans une dimension glaciale et sombrement violente. Ici, on a pas affaire à des hymnes gentiment calibrés pour ratisser large (je ne dis pas que c'est mal, c'est très bien que Tägtgren ait un projet qui peut lui permettred e vivre décemment). Au contraire, le multi-instrumentiste cherche l'efficacité comme le prouve On Your Knees (Again) et sans refrain fédérateur ou le très technoïde Learn How To Die qui ne fait pas dans la dentelle, entre chant hurlé, rythme effréné, samples ravageurs pour un titre démesuré qui aura du mal à trouver son équivalent en terme de violence pure, Greed à la rigueur.

Tägtgren va au fond des choses, il ne laisse pas grand chose au hasard sur cette oeuvre en couleur rouille. Des compositions concises, corrosives, qui parlent de douleur, voire de suicide. Mais tout ne fait pas dans le brutal. Certaines compositions tendent déjà vers des sons plus aériens. On peut citer Breathe, dont le calme apparent dissimule un malaise insidieux, ou encore le planant The Last Drops Of My Life aussi joyeux qu'un enterrement d'enfant. On est loin des musiques sautillantes et dansantes qui seront faites dans le futur. Ici, Tägtgren utilise samples, loops et machines pour développer un climat d'introspection négative. On est plus proche d'un indus soft que du "tanzmetal" instauré par Rammstein et qui sert de mesure dans le genre (à tort).

Tout n'est pas parfait non plus, il ne faut pas exagérer. Si le talent de composition du leader d'Hypocrisy est bien présent, il ne fait pas toujours mouche et certains passages passent plus difficilement. Les tempos ne sont pas très variés et on se retrouve bien vite emprisonné dans un schéma stylistique sans trop de surprises. Reste un disque direct, angoissant et glauque, qui aura bien du mal à atterrir sur les platines des plus curieux d'entre vous.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Pain - Infos

Voir la discographie de Pain
Infos de Pain
acheter sur Amazon
Sortie : 11 février 1997
Genre : Metal Industriel
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. On Your Knees (Again) (4:34)paroles de On Your Knees (Again)
2. Rope Around My Neck (4:31)paroles de Rope Around My Neck
3. Learn How to Die (3:54)paroles de Learn How to Die
4. Don't Let Me Down (4:20)paroles de Don't Let Me Down
5. Breathe (4:21)paroles de Breathe
6. Greed (2:42)paroles de Greed
7. Choke on Your Lies (4:53)paroles de Choke on Your Lies
8. The Last Drops of My Life (4:02)paroles de The Last Drops of My Life
écouter : Ecouter l'album



Pain

Pain
Pain
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Monster
Monster
2008

Chronique de Monster
Monster
2008

Oomph!
Oomph!
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : Allemagne


Albums chroniqués :
Chronique de Educated Horses
Educated Horses
2006

Chronique de Hellbilly Deluxe
Hellbilly Deluxe
1998

Rob Zombie
Rob Zombie
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

The CNK
The CNK
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Mechanize
Mechanize
2010

Chronique de Transgression
Transgression
2005

Chronique de Archetype
Archetype
2004

Chronique de Digimortal
Digimortal
2001

Fear Factory
Fear Factory
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Deathstars
Deathstars
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Indus
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Pink Panther Party
Pink Panther Party
2009

Punish Yourself
Punish Yourself
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts: