Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Ozzman Cometh

Chronique de The Ozzman Cometh

Ozzy Osbourne  - The Ozzman Cometh (Compilation/Best of)

 5 
10

Etoile très filante



Il est toujours difficile d'appréhender une compilation ou un best of. Comme la désignation l'indique, on est sensé ne trouver que le meilleur de ce que fait un groupe dessus, espérer un inédit ou deux pour les die hard fans. Pour certains, ça complète une collection, pour d'autres, c'est une façon de découvrir des artistes, et ce, certainement pas de la meilleure façon qui soit. Et The Ozzman Cometh s'approche de cette singularité. Parce que si le cas Ozzy est connu, que sa carrière est connue de tous, il est difficile de voir une vraie logique à l'ensemble.

On pardonnera les emprunts à Black Sabbath. Après tout, Ozzy en a été le chanteur charismatique et même si les versions studio de Black Sabbath et de War Pigs sont proches de l'abus de confiance pur et simple même s'il s'agit de versions démos (était-ce à Ozzy de les proposer sur un best-of qui lui est consacré ou la logique aurait voulu que ce soit ses anciens collègues qui en disposent ? Vous êtes seuls juges), Paranoid en live est une évidence vu qu'on la retrouvait aussi bien sur le Speak Of The Devil que sur le Tribute de 1987. Une façon comme une autre pour Ozzy de prendre de grands raccourcis dans sa carrière solo, comme s'il avait toujours ce besoin de s'attacher à ce passé glorieux, comme s'il avait honte de ce qui est paru sous son nom seul.

Deux albums semblent trouver grâce à ses yeux : Blizzard Of Ozz et No More Tears, représentés chacun par trois morceaux. La meilleure façon de comparer le jeu flamboyant de feu Randy Rhoads et celui plus gras de Zakk Wylde à la guitare. Les qualités ne sont pas les mêmes, l'inspiration et la manière d'approcher l'exercice de solo divergent, mais il apparait clairement qu'ils sont les deux guitaristes les plus influents pour le père Ozzy.

Mais que penser alors des albums Diary Of A Madman, Bark At The Moon, No Rest For The Wicked et Ozzmosis ? Tous sont représentés par un titre, pas toujours le plus évident, celui qui dégage le plus de puissance ou qui fait montre de l'inspiration la plus fulgurante. Ainsi, I Just Want You aura été préférée au heavy Perry Mason pour illustrer Ozzmozsis, quand c'est Shot In The Dark qui sert de faire-valoir à The Ultimate Sin plutôt que le morceau titre ou l'épique Killer Of Giants. D'ailleurs, selon les versions (nombreuses) de la compilation, Shot In The Dark se voit remplacée par le Miracle Man de No Rest... pour de sombres histoires de droits d'auteurs non payés à Phil Soussan. Et du coup, une fois de plus, The Ultimate Sin d'être injustement oublié et écarté... Quant à l'inédit figurant sur le best of, Back On Earth, il s'agit juste d'une chute de studio d'Ozzmosis, qui présente en lui-même peu d'intérêt, sinon d'être inédit, justement.

Bref, cette compilation est à prendre comme un bilan de carrière pour Ozzy Osbourne. On ne peut pas vraiment faire la fine bouche sur la qualité de l'ensemble, on peut s'attarder sur des choix qui cassent le cocon de ce qui est sorti sous le nom seul du Madman pour toucher à sa gloire passée, quand il était l'obscur chanteur des inventeurs du heavy metal. Les collectionneurs s'évertueront à trouver les différentes versions, les néophytes auront une vision d'Ozzy de 1980 à 1995 avec un détour forcé par la sainte année 1970. L'auditeur lambda, quant à lui, peut passer à côté de l'objet.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




The Ozzman Cometh - Infos

Voir la discographie de Ozzy Osbourne
Infos de The Ozzman Cometh
acheter sur Amazon
Sortie : 11 novembre 1997
Genre : Heavy Metal
Compilation/Best of

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Black Sabbath (9:25)paroles de Black Sabbath
2. War Pigs (8:15)paroles de War Pigs
3. Goodbye To Romance (5:35)paroles de Goodbye To Romance
4. Crazy Train (4:51)paroles de Crazy Train
5. Mr. Crowley (4:56)paroles de Mr. Crowley
6. Over The Mountain (4:32)paroles de Over The Mountain
7. Paranoid (Live with Randy Rhoads) (2:53)paroles de Paranoid (Live with Randy Rhoads)
8. Bark At The Moon (4:16)paroles de Bark At The Moon
9. Shot In The Dark (ou Miracle Man selon les éditions) (4:16)paroles de Shot In The Dark (ou Miracle Man selon les éditions)
10. Crazy Babies (4:14)paroles de Crazy Babies
11. No More Tears (Edit) (5:54)paroles de No More Tears (Edit)
12. Mama I'm Coming Home (4:11)paroles de Mama I'm Coming Home
13. I Don't Want To Change The World (Live) (4:00)paroles de I Don't Want To Change The World (Live)
14. I Just Want You (4:57)paroles de I Just Want You
15. Back On Earth (inédit) (5:00)paroles de Back On Earth (inédit)
écouter : Ecouter l'album



Ozzy Osbourne

Albums chroniqués :
Chronique de Scream
Scream
2010

Chronique de Scream
Scream
2010

Chronique de Black Rain
Black Rain
2007

Chronique de Down To Earth
Down To Earth
2001

Ozzy Osbourne
Ozzy Osbourne
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Order of the Black
Order of the Black
2010

Black Label Society
Black Label Society
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne