Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Mauvaises Graines

Chronique de Mauvaises Graines

Killers  - Mauvaises Graines (Album)

 8 
10

Retour en grâce...



Si 109, précédent effort des basques de Killers, était condamnable de s’adonner à une coupable mansuétude avec cette fébrile précipitation de laquelle il était né, selon votre humble serviteur, imparfait et raté, ce Mauvaises Graines apparait, d’emblée, comme plus pondérés. Les premiers signes de cette apparente réflexion accrue se manifestent d’ores et déjà au travers d’une pochette remarquablement plus travaillé et remarquablement plus belle, œuvre superbe de Xavier Lorente.

Bien évidemment si cet aspect plus posé concerne l’élaboration d’un album visiblement plus aboutie, elle ne laisse en rien présager de l’âpreté de son contenu. Souvent synonyme d’accalmie musical, un surcroit de maturité n’augure, en effet, pas nécessairement d’une œuvre suffisamment combative pour séduire les adeptes du genre. Pourtant, bien au contraire, dès les premières mesures d’un Attaque délicieusement agressif, le sentiment qui prévaut est celui d’une virulence plus incisive. Ainsi Killers apparait aussitôt comme plus belliqueux qu’il ne le fut, parfois, autrefois et n’est assurément pas décidé à se complaire, une fois de trop, dans la facilité d’une musique évidente et nettement plus accessible. Ainsi incroyablement vifs et incroyablement acérés, des titres tels que l’admirable Le Loup, les superbes Mauvaises Graines et Azken Agurraren Negarra dont les prémices mélodiques précèdent de magnifiques changements en des passages à la véloce intensité délectable, ou encore, par exemple, les rapides, et excellents, Sous France, Avenir Passé et La Reine des Nuisibles aux refrains symptomatiques de ce groupe, témoigne formidablement de ce regain de vivacité. Rapide et aiguisés le Heavy Speed aux touches Thrash du groupe est exalté. L’aspect Thrash de ces riffs, et de cette incontestable pugnacité vocale dont fait preuve Bruno, n’aura même jamais été aussi évident qu’ici.

Cependant certains, à l’esprit polémiste excessif, pourraient considérer, au vu des quelques lignes noircies par mes soins, que l’œuvre manque quelques peu de nuances. Cet argument despotique infondé, ne saurait tenir à l’écoute d’exceptionnels morceaux tels que Le Secret des Dieux et Le Meilleur des Mondes. Ces titres, moins prestes, offre une respiration suffisamment diversifié à l’œuvre pour ne pas la rendre trop dense.

L’argument du manque de nuance est, du reste, d’autant plus abusif qu’il suffit de s’intéresser aux textes de Bruno Dolheguy pour mesurer toutes les subtilités d’une expression artistique complète et délicieusement variées. De sorte que l’auteur continue de dépeindre, avec une justesse insolente, certain travers d’un milieu, et par ailleurs d’une société, qu’il connait admirablement. Ainsi, pour ne citer que ceux là, évoquons Le Loup qui développe, en une métaphore subtile, sa thèse autour du thème de la peur de l’autre ou, par exemple, 1984 qui, quant à lui, fais le bilan de ces années chaotique durant lesquelles le groupe dut âprement se battre pour rester debout avec en conclusion une critique cynique du phénomène nuisible du téléchargement. Bien évidemment ces quelques exemples, témoignant des talents de plumes de Bruno Dolheguy, ne sont pas exhaustifs.

Ce Mauvaises Graines est donc une œuvre qui, fort des conséquences d’une réflexion accrue, et fort de ces nombreuses qualités, s’inscrit non seulement dans l’étroite continuité de Fort Intérieurs mais pourrait très bien aussi, selon certains critères, le supplanter. Quoiqu’il en soit effaçant totalement l’incident de parcourt que fut 109, les basques semblent avoir repris courageusement leur ascension vers cette renommée illusoire qui pourtant leur serait légitime.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Mauvaises Graines - Infos

Voir la discographie de Killers
Infos de Mauvaises Graines
acheter sur Amazon
Sortie : 2000
Genre : Heavy Metal
Label : Brennus Music
Playlist :
1. Attaque (3:40)
2. Le Secret des Dieux (3:03)
3. Le Loup (3:09)
4. Mauvaise Graine (4:16)
5. Le Meilleur des Mondes (5:12)
6. Azken Agurraren Negarra (5:31)
7. Sous France (3:51)
8. 1984 (3:29)
9. L'Hiver (4:15)
10. Avenir Passé (3:31)
11. La Reine des Nuisibles (4:26)
écouter : Ecouter l'album

Killers

Killers
Killers
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Sonata Arctica
Sonata Arctica
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Heavy Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne