Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Hammer of Destruction

Chronique de Hammer of Destruction

Sacred Steel  - Hammer of Destruction (Album)



Depuis l'étonnant morceau éponyme Slaughter Prophecy (Slaughter Prophecy (2002)) aux desseins musicaux Heavy Thrash, Power US, évidents et aux chants tantôt gutturaux Death, tantôt Heavy aigus, chaque nouvel effort de ces allemands de Sacred Steel avaient constitué une nouvelle étape vers le point culminant de cette mutation profonde. Délaissant petit à petit son conformisme inintéressant au profit d'un mélange plus novateur et plus personnel, ils avaient, en effet, réussi à nous séduire avec des albums plaisants. Cette évolution constante d'album en album ne pouvait décemment pas s'interrompre avec la sortie, en cette année 2006, d'un nouvel opus répondant au nom d'Hammer of Destruction.

L'excellente nouvelle que nous livre d'emblée ce disque est que non seulement cet essor n'allait en aucun cas prendre fin ici mais que, de surcroit, il allait prendre une ampleur tout à fait nouvelle. Définitivement désinhibé et assumant désormais pleinement ses envies les plus radicales, Gerrit P. Mutz et ses complices allaient, en effet, superbement basculer dans l'expression la plus extrêmes, la plus américaine et la plus agressive de leur Heavy Speed Metal d'origine européenne sur ce nouveau manifeste. Tant et si bien d'ailleurs que presque totalement débarrassé de ces stigmate inhérents aux arts originaires du vieux continent, empreintes les plus mélodico-épiques et, surtout, les plus convenus soit dit entre nous, ils nous livraient une œuvre où ce mélange de deux univers parallèles allaient, enfin, se croiser dans leur musique. Du moins, plus largement en tous les cas que sur sa précédente tentative (Iron Blessings (2004)). Et ainsi nous offrir des titres aussi réussi que le vifs et féroce Hammer of Destruction où Gerrit P. Mutz nous gratifie, à nouveau, de quelques intonations culminantes que les grands King Diamond ou Kaï Hansen n'auraient sans doute aucunement renié (des accents très aigus que d'aucuns pourraient, par ailleurs, ne pas apprécier). Citons encore des morceaux aussi enthousiasmant que les bons Where Demons Dare To Tread, Maniacs of Speed, ou que Black Church superbement introduit par l'instrumental acoustique Desert of the Loust Soul. Une subtilité à laquelle ce quintette ne nous avait guères habitué et qui, pour tout dire, demeurait insoupçonnable eu égard à ce conservatisme banal et sans nuance duquel il s'était, jusque récemment encore, souvent contenté.

Après mures réflexions, et afin de conclure cette analyse, disons que si ce Hammer of Destruction est plus véhément que son prédécesseur direct, a vrai dire, et pour être tout à fait franc, l'écart qui les sépare et qui fait de ce nouvel opus un album plus virulent, pourrait paraitre infime pour qui n'aurait pas suivis la progression complète de ces allemands. Dès lors les affirmations de votre humble serviteur auraient l'aspect d'étranges affabulations né d'un enthousiasme excessif. Soit. Tombons tout de même d'accord pour dire que si les améliorations entre ces deux œuvres sont ténues, voire inexistantes, ce nouvel effort s'inscrit toutefois dans la dynamique démarré avec Slaughter Prophecy et que s'il ne constitue en rien un mieux il aura, à minima, le mérite de ne proposer un beau statu quo en attendant une suite plus convaincante.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Hammer of Destruction - Infos

Voir la discographie de Sacred Steel
Infos de Hammer of Destruction
acheter sur Amazon
Sortie : 2006
Genre : Power Metal
Label : Massacre Records
Playlist :
1. Hammer of Destruction (4:11)
2. Where Demons Dare to Tread (4:32)
3. Maniacs of Speed (3:27)
4. Blood and Thunder (3:37)
5. Impaled by Metal (5:48)
6. Descent of a Lost Soul (1:14)
7. Black Church (8:52)
8. Generally Hostile (Jag Panzer Cover) (3:14)
9. Plague of Terror (3:55)
10. Sword and Axes (4:53)
11. The Torch of Sin (4:28)
écouter : Ecouter l'album



Sacred Steel

Sacred Steel
Sacred Steel
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Power Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Slaughter
Slaughter
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Death Metal
Origine : Canada


Albums chroniqués :
Chronique de Legions of Violence
Legions of Violence
2008

Prophecy
Prophecy
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : Brésil


Albums chroniqués :
Chronique de Day Of Reckoning
Day Of Reckoning
2011

Destruction
Destruction
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Them
Them
1988

Chronique de Abigail
Abigail
1987

Chronique de Fatal Portrait
Fatal Portrait
1986

King Diamond
King Diamond
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Heavy Metal
Origine : Danemark

Rapports de concerts: