Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Menace to Unity

Chronique de Menace to Unity

Toxic Twins  - Menace to Unity (Album)

 5 
10



Résumer la complexité du choix du positionnement de son œuvre, et donc de l’équilibre artistique fragile de son propos, est dangereusement délicat. Au nom d’un éclectisme complaisant libertaire qui voudraient qu’on puisse, au mépris de certaines de ces règles tacites qui définissent et régissent de manière, reconnaissons le, parfois ridiculement exagéré les genres, qu’on puisse donc, se permettre toutes les unions, toutes les idées, tout les ajouts, tout. Certains caressent donc l’espoir de supprimer toutes les limites, défendant leurs théories à l’aide de simple notion de liberté d’expression musicale, de droit à l’enrichissement. Si dans l’absolu l’ouverture d’esprit doit absolument permettre à chaque musicien de s’exprimer en nourrissant sa musique de tout les éléments empruntés à tout les styles auxquelles son esprit créatif jugera qu’il est nécessaire d’emprunter, il ne devra jamais perdre de vue sa propre musique. Sa ligne directrice. Ses propres idées. Tout ce qui fera de son ouvrage, une œuvre personnel. Et c’est bien là que réside l’aspect le plus difficile de la création artistique. Comment rester soi même en s’inspirant des autres ?Il existe bien entendu des exceptions à cette règle, d’authentique génie aux talent si grand qu’aucun horizon novateur, qu’aucune idée saugrenue, qu’aucun enrichissement artistique, même périlleux, n’arrive à entacher la grandeur de leur art. Mais convenons en, ces êtres, pas forcement rares, ne sont, pourtant, pas légion.

Pourquoi un tel préambule ?
Parce que définir très précisément la musique de ce groupe originaire de Corse est quasiment impossible. Estampillé ce Menace To Unity à l’étiquette étriquée de Heavy Metal serait, non seulement, ridiculement simpliste, mais surtout très en deçà de la réalité. Car en effet si Toxic Twins pratique essentiellement un Heavy Metal traditionnel, il n’est pas rare, au détour d’un morceau, d’un riff, d’une mélodie, d’une ligne de chant, de découvrir des relents d’inspirations Thrashy, des parfums éthérés d’un Hard Rock plutôt inspiré par celui des années 80, des odeurs douces de Heavy Rock et même des effluves vaporeuses Jazzy. Mais le tout mélangé de manière si disparate qu’il ne peut en découler autre chose qu’un sentiment de confusion déconcertante. Pourtant tout commence de très belle manière avec un In The Wind Of Your Wings aérien, aux riffs Heavy et au propos entrainants, ou la voix rugueuse, héritage de l’école allemande (Rage, Blind Guardian…) voir anglaise (Motorhead), nous offre les prémices d’un plaisir certains. Prémices totalement avortés par le morceau suivant Bastard qui, s’il a l’avantage de nous proposer un refrain réussi, a aussi le désagréable gout amer de ces couplets jazzy raté. L’immense différence, véritable choc culturel, qui sépare In The Wind Of Your Wings et Bastard plonge l’auditeur dans un désarroi dont il ne se relèvera jamais vraiment tout au long de ces neufs morceaux. Et ce d’autant plus que la suite des réjouissances, We Are War Machine, et ses guitares plus sombres n’a pas réellement les qualités intrinsèques pour nous sortir de ce malaise. Dès lors, et même si ce Menace To Unity recèle quelques moments très appréciables avec, notamment, l’excellent To Clean Race et son riff Heavy simple et efficace, ou encore avec un Menace To Unity plus pesant, mais non moins délectable, dès lors le chemin est chaotique, pénible, anecdotique.

Ce sentiment de disparité hétéroclite, dans lequel on a incontestablement du mal à déceler l’âme profonde et vrai de Toxic Twins ne s’estompe jamais véritablement, et est encore mis en exergue par cette idée fâcheuse d’utiliser plusieurs chanteurs. Si les différences entre les lignes de chant et les timbres des uns et des autres, restent, tout de même, très ténues, et qu’elles ne sont pas réellement de nature à faire évoluer sensiblement ce trouble qui nous obsède, elles ont l’affligeant désavantage de ne rien arranger.

Ajoutons que la mise en avant d’un morceau, In The Wind Of Your Wings, présent sur la compil Vae Victis sortis chez Brennus, et dont le clip fut largement diffusé sur M6, est une regrettable erreur. Car même si ce titre est sans aucun doute le meilleur de l’album, il en est aussi le moins représentatif. Mais, dans cette faillite hétéroclite, il eut été difficile d’en trouver un qui le soit réellement, j’en conviens.

Au final et alors que Toxic Twins avait quelques armes pour s’imposer avec, notamment, un soutien médiatique conséquent et quelques titres intéressants (In The Wind Of our Wings, To Clean The Race), il n’en sera rien. A l’écoute de ce moyen Menace To Unity, de ces morceaux pas toujours très inspirés et de ces éléments mélodiques parfois saugrenus, on ne peut pas réellement penser à une quelconque injustice, mais nourrir quelques légitimes regrets.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Menace to Unity - Infos

Voir la discographie de Toxic Twins
Infos de Menace to Unity
acheter sur Amazon
Sortie : 1998
Genre : Metal / Rock
Label : Brennus Music
Playlist :
1. In The Wind Of Your Wings (04:13)culte !culte !listen
2. Bastard (03:34)culte !culte !
3. We Are Your War Machine (03:58)culte !culte !
4. To Clean The Race (03:58)culte !culte !
5. Beyond The Mirror (04:12)culte !culte !
6. Another Disaster (02:06)culte !culte !
7. Trash TV (04:47)culte !culte !
8. Tribal Painting (02:59)culte !culte !
9. Menace To Unity (05:39)culte !culte !
écouter : Ecouter l'album

Toxic Twins


Albums chroniqués :
Chronique de Menace to Unity
Menace to Unity
1998

Toxic Twins
Toxic Twins
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Rock Metal
Origine : France




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne


Trouble
Trouble
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Yoshū Fukushū
Yoshū Fukushū
2013

Chronique de Tsume Tsume Tsume
Tsume Tsume Tsume
2008

Chronique de Buikikaesu
Buikikaesu
2007

Maximum The Hormone
Maximum The Hormone
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Concerts:
Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: