Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Angelus Exuro pro Eternus

Chronique de Angelus Exuro pro Eternus

Dark Funeral  - Angelus Exuro pro Eternus (Album)

La tension monte en enfer



Un nouvel album de Dark Funeral est toujours très attendu. Ce groupe culte, un des pionniers du genre dans la scène suédoise aux côtés de Dissection a toujours bénéficié d’une certaine renommée auprès du public. Souvent rejeté par les puristes, le groupe a tout de même poursuivi son bonhomme de chemin et enchaîné les albums avec une recette miracle que le groupe prend plaisir à reproduire à chaque nouvelle sortie.

C’est avec ce son si caractéristique que l’on se plonge corps et âme dans ce nouvel opus intitulé Angelus Exuro Pro Eternus. Et oui, un titre latin de plus. Une tradition qui se perpétue depuis Vobiscum Satanas, une dizaine d’année plus tôt. Et donc pour ne pas rompre avec la tradition, Dark Funeral nous propose aussi un artwork dans la même veine que les précédents albums. On pense évidemment à Diabolis Interium ou Attera Totus Sanctus, bref.

Et niveau musique ? Quoi de neuf ? A priori, rien non plus.
Dark Funeral se contente de faire fonctionner sa recette, une recette qui a déjà fait ses preuves. Et cette recette est très facilement identifiable pour le fan lambda du groupe.
En effet, le groupe a son propre son, sa propre originalité et avec ce nouvel opus, pas de quoi être déstabilisé. Des grands noms du Black Metal ont récemment surpris leur auditoire avec une approche bien différente du Black Metal traditionnel de leurs débuts, on pense à DarkThrone, Mayhem ou 1349 évidemment, mais Dark Funeral ne semble pas avoir fait le choix de changer quoi que ce soit à son art blasphématoire.

C’est donc avec un son puissant et des lignes mélodiques percutantes que la musique du groupe prend sa forme. Un chant brutal, caverneux et haineux vient se greffer pour augmenter l’impact de cette œuvre diabolique. Les sentiments qui ressortent aussitôt de ce disque sont inévitablement la haine, le blasphème, etc.
Sur chaque morceau, on peut aisément percevoir le travail fait au niveau du chant pour multiplier les intonations et apporter plus de profondeur à ce Angelus Exuro Pro Eternus.
Une note toute particulière sera accordée à la production puissante et riche dont bénéficie l’album. Ainsi, on aura le loisir d’entendre aisément quelques soli comme sur Demons Of Five par exemple. L’album en ressort vraiment dynamique et froid. Cette dynamique est aussi apportée par des guitares incisives et matures qui jalonnent le disque avec un savoir faire qui s’est forgé album après album, concert après concert. Mais justement, on peut tout de même regretter une certaine linéarité dans ces parties de guitares, on est en droit de s’attendre à quelques expérimentations même discrètes pour redonner un second souffle à la musique du groupe. Car l’album s’inscrit dans la droite lignée de Attera Totus Sanctus et n’apporte rien de vraiment nouveau.
Quelques titres sortent du lot comme My Latex Queen ou My Funeral. Ils apportent une petite touche de fraîcheur sans pour autant transcender le style.

C’est donc tout en puissance que Dark Funeral va débarquer avec son nouvel opus. Angelus Exuro Pro Eternus est un album froid, intense et violent. Cependant, les morceaux se ressemblent un peu tous, ce qui fait que le disque peut avoir l’air parfois trop linéaire et sans grande surprise, surtout que Dark Funeral a toujours fait la même musique. Mais les fans ne seront pas déçus !

(3) Modifier l'article
par Pit, le 14 novembre 2009
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
NanoRoux  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Avec l'album précédant, le groupe avait évolué en offrant des morceaux plus complexes et variés. Cette fois, il dévoile son côté mélodique sans pour autant faire la moindre concession, bien que le rythme soit légèrement moins élevé, s'expliquant peut être par le changement de batteur. Quoi qu'il en soit, le disque contient son lot de riffs destructeurs et c'est un plaisir de bout en bout. Mention spéciale à l'excellent "In my dreams", très mélodique et presque mélancolique. Un groupe intègre, mais qui sait injecter suffisamment de fraîcheur à son style pour continuer de le rendre attractif.
sam. 12 déc. 09- 21:08  


Angelus Exuro pro Eternus - Infos

Voir la discographie de Dark Funeral
Infos de Angelus Exuro pro Eternus
acheter sur Amazon
Sortie : 18 novembre 2009
Genre : Black Metal
Label : Regain Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. The End of Human Race (04:43)paroles de The End of Human Race
2. The Birth of the Vampiir (04:50)paroles de The Birth of the Vampiir
3. Stigmata (05:06)paroles de Stigmata
4. My Funeral (05:30)listenparoles de My Funeral
5. Angelus Exuro pro Eternus (05:04)paroles de Angelus Exuro pro Eternus
6. Demons of Five (04:48)paroles de Demons of Five
7. Declaration of Hate (05:24)paroles de Declaration of Hate
8. In My Dreams (06:30)paroles de In My Dreams
9. My Latex Queen (05:21)paroles de My Latex Queen
écouter : Ecouter l'album



Dark Funeral

Albums chroniqués :
Chronique de Angelus Exuro pro Eternus
Angelus Exuro pro Eternus
2009

Dark Funeral
Dark Funeral
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Marduk
Marduk
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Salvation
Salvation
2003

Funeral Mist
Funeral Mist
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Reinkaos
Reinkaos
2006

Chronique de Storm of the Light's Bane
Storm of the Light's Bane
1995

Chronique de The Somberlain
The Somberlain
1993

Dissection
Dissection
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Darkthrone
Darkthrone
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni