Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Fuseless

Chronique de Fuseless

Jenx  - Fuseless (Album)

Dur de passer après Unusual!



Après un Unusual franchement bien foutu et plutôt novateur, il était temps pour les bordelais de Jenx de proposer du neuf. C'est en 2007 que sort Fuseless, premier album du combo. Distillant toujours ce fameux Indus' inspiré par les Static-X et Ministry, Jenx a de quoi faire après la réussite d'Unusual, d'autant qu'à force de prestations carrées, ils sont attendus par une fan-base grossissant de concerts en concerts...


Avec un artwork résolument moderne et finalement bien dans l'esprit Indus' (les grues...), Jenx annonce la couleur dès le premier coup d'œil. La musique concoctée par Unusual est logiquement prolongée par ce premier album, même si, avouons-le, la sauce a quelque peu de mal à prendre, contrairement à cette première production.

Les onze morceaux de Fuseless proposent un Indus' moderne et mélodique, mais il semble que Jenx ait abandonné ce qui faisait le charme d'Unusual: les ambiances mécaniques particulièrement accrocheuses. Pourtant, les samples sont toujours de la partie ("Acht", "Kira", "Overloaded", "Mute"...)... Disons plutôt que le combo bordelais a préféré miser sur l'efficacité de ses compositions ("Hole", "Doesn't Hurt Anymore"...), au détriment de ses expérimentations quasi-atmosphériques.

Les musiciens semblent cependant bien plus à l'aise avec leurs instruments. N'hésitant pas à apporter une touche plus rock'n'roll et catchy à leurs compositions ("Pulsions", "Crawling Again"), ils délivrent une bien belle prestation. Le chant de Xav' est toujours aussi rageur, les guitares gagnent en puissance et ont un impact devastateur. La batterie est de plus en plus précise: Tiko varie son jeu et permet une assise rythmique plus qu'efficace. Globalement, la musique de Jenx n'a jamais sonné aussi puissamment.
Il sera d'ailleurs difficile de ne pas reconnaître le travail d'El Mobo du Conkrete Studio. Le son de ce Fuseless met tout le monde d'accord: à la fois carré et limpide, il offre une profondeur Indus' appréciable sur chacun des titres.

Mais le problème est ailleurs. Même si la musique de Jenx a visiblement pris du poil de la bête, il est indéniable que les compositions sont moins percutantes, moins accrocheuses. Les samples sont loin d'être aussi profonds qu'auparavant ("Last Fuse", "Falter"...) et ont du mal à prendre l'auditeur par la gorge. On est malheureusement en dessous d'Unusual, qui proposait en son temps une musique certes prévisible, mais surtout accrocheuse et bien ficelée.

Bien sûr, on ne peut blâmer nos bordelais: Fuseless, même s'il n'est pas à la hauteur d'Unusual, reste quand même un album intéressant. Jenx fait lentement évoluer sa recette, laissant de côté les ambiances pour se concentrer sur des sonorités plus directes et certainement taillées pour les planches. L'intention est bonne, mais le résultat tend encore à être peaufiné.


Au final, ce Fuseless dévoile la direction suivie par les gars de Jenx. Plus puissante et directe, la musique des bordelais perd cependant en profondeur. Même si l'album n'est pas foncièrement mauvais, un arrière-goût de déception se tapit dans l'ombre. Il faut dire que Jenx avait placé la barre tellement haut, normal qu'on devienne exigeant!
Les musiciens se rattrapent tout de même par leur maîtrise du style, mais espérons qu'à l'avenir le groupe ne délaissera pas totalement ses ambiances...

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 23 février 2010
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Je connaissais que "Unusual" qui était bien sympa en effet. C'est vrai que la place des ambiances était centrale, à la lecture de ta chro on a l'impression que le groupe a un peu perdu en personnalité du coup. En tout cas Jenx prépare un nouvel album il me semble, faudra voir ce que ça donne!
mar. 23 févr. 10- 21:50  
En fait Jenx a développé son côté direct et massif en dépit de ses ambiances... On peut le voir comme une perte de personnalité, même si je préfère dire qu'il s'agit d'une évolution. En tout cas, j'espère que le prochain marquera un retour au son d'Unusual...
Wait and see!

mer. 24 févr. 10- 11:56  


Fuseless - Infos

Voir la discographie de Jenx
Infos de Fuseless
acheter sur Amazon
Photo
Détails
Photo
Détails
Photo
Jenx - Fuseless


Sortie : 1 février 2007
Genre : Metal Indus'
Playlist :
1. Hole
2. Acht
3. Crawling Again
4. Kiralisten
5. Doesn't Hurt Anymore
6. Mute
7. Overloaded
8. Pulsions
9. Unusual (Feat. Les Tambours du Bronx)
10. Last Fuse
11. Falter
écouter : Ecouter l'album

Jenx


Albums chroniqués :
Chronique de Drift
Drift
2014

Chronique de Enuma Elish
Enuma Elish
2012

Chronique de Fuseless
Fuseless
2007

Chronique de Unusual
Unusual
2004

Jenx
Jenx
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Cannibal Killers Live
Cannibal Killers Live
2008

Chronique de Start A War
Start A War
2005

Chronique de Shadow Zone
Shadow Zone
2003

Chronique de Machine
Machine
2000

Static-X
Static-X
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis


Ministry
Ministry
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Downward Spiral
The Downward Spiral
1994

Chronique de Broken
Broken
1992

Nine Inch Nails
Nine Inch Nails
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Spineshank
Spineshank
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis