Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Darkness Walks Beside Me

Chronique de Darkness Walks Beside Me

Black Sun Aeon  - Darkness Walks Beside Me (Album)

 8 
10

Darkness...



Quiconque s'intéressant un tant soit peu au Metal Finlandais a certainement déjà entendu parler de Tuomas Saukkonen. Mais si voyons, le gaillard derrière Before The Dawn, Dawn Of Solace, The Final Harvest et ici Black Sun Aeon... Bien sûr, toutes ces formations sont moins médiatisés que les poids lourds du pays (Children Of Bodom en tête), mais certainement pas moins dénuées d'intérêt...
A l'image d'un Peter Tägtgren, ce jeune Finlandais multiplie les projets musicaux avec un certain brio, réussissant à chaque fois à nous pondre de vraies tueries (que je vous invite à découvrir au plus vite si ce n'est pas encore fait), mélant tour à tour un death-mélo sombre et puissant (Before The Dawn), un metal prog' digne des plus grands Opeth (Dawn Of Solace) ou encore un black mélodique ravageur (The Final Harvest). Ici, son énième projet (plus solo que les autres cependant) se nomme Black Sun Aeon, où l'alchimie aussi subtile que parfaite entre un Dark Metal aux saveurs typiquement finnoises et un black épique des plus séduisants, dont voici le premier album, Darkness Walks Beside Me.


Comme je vous le disais plus haut, Tuomas Saukkonen chapeaute l'ensemble des compos de cet opus. En véritable homme à tout faire, il laisse libre cours à son imagination débordante, et sa créativité musicale s'en fait largement ressentir.
Dès les premières notes, une atmosphère mélancolique enveloppe l'auditeur, savamment distillée par un piano inspiré. Puis arrive "Chapter 1. A Song For My Demise", qui dévoile une face bien plus violente que celle que l'intro a bien voulu nous laisser croire... Vocaux hurlés, couplés à des riffs sombres et une batterie martiale, ce premier morceau met les choses au clair d'entrée de jeu. Et ce n'est pas le refrain (chant clair, mais à des années lumières d'un chant néo ou metalcore) qui me contredira, laissant lui aussi filtrer un riff inspiré offrant une certaine dose de tragédie bienvenue... Au beau milieu de tout ça, une interlude acoustique permettant de souffler un peu, pour mieux repartir ensuite!

Le morceau suivant laisse jaillir un son plus brut, toujours aussi inquiétant et effroyablement mélancolique. Une nouvelle fois, l'auditeur se laisse surprendre par un paquet de riffs accrocheurs, vraiment bien ficelés, qui facilitent incontestablement la lente descente aux enfers commandée de main de maître par un Tuomas Saukkonen inspiré.

La suite n'est pas vraiment à l'image de ces premiers morceaux. En effet, les structures ne sont plus tout à fait les mêmes, elles tirent plus vers un côté progressif, nuancées par les hurlements de Tuomas et le chant clair de Mikko Heikkila (Sinamore). Ce dernier permet d'ailleurs toutes les fantaisies de Tuomas grâce à ses lignes de chant particulièrement expressives: le délicieusement glauque "Chapter 5. A Song For My Weakness"...
Et ça continue, Black Sun Aeon nous embarquant même dans des sonorités glaciales dignes d'un Vinterriket avec l'intro de "Chapter 6. A Song For This Winter"! Rapidement, ce morceau se verra balayée par un riff accrocheur, démontrant une nouvelle fois les capacités du bonhomme. Il est de bon ton de rappeler que Tuomas Saukkonen est l'unique compositeur, ainsi que l'unique interprète des longs morceaux de ce Darkness Walks Beside Me... Ca force le respect, croyez-moi!

L'opus se termine en beauté avec deux superbes morceaux plus atmosphériques et très mélancoliques. "Chapter 8. A Song For My Funeral" et "Chapter 9. A Song For The One Who Passed Away" (ce dernier étant dédié à une personne disparue de l'entourage de Tuomas) sont deux joyaux de titres bourrés d'amertume, de nostalgie et vraiment forts émotionnellement... Loin d'être redondant voire carrément clichés, ces deux morceaux terminent un album monstrueux avec une justesse et une mélancolie cristalline que bon nombre de formations aimeraient approcher...

Allez, pour parfaire le tout, notons que Monsieur Saukkonen s'est entouré de quelques invités précieux dont Tomi Koivusaari d'Amorphis (sur "Chapter 4.", qui donne à la musique de Black Sun Aeon une dimension à la fois diabolique et mystique), Ville Sorvali de Moonsorrow (sur "Chapter 5." et "Chapter 7.", y apportant à son tour un côté tragique et bestial), et enfin Mynni Luukainen de Sotajumala (sur "Chapter 3.", "Chapter 5.", et "Chapter 8."). Ce dernier laisse une belle empreinte aux compositions avec son chant éraillé.
Ajoutons à tout ce joyeux monde une production énorme, une alchimie plus que convaincante entre la brutalité des vocaux et la nostalgie des riffs mélancoliques, et nous voici avec l'un des albums forts de cette année 2009!


La tempête Darkness Walks Beside Me passée, il est difficile de réaliser l'étendue des ravages que peut causer un opus comme celui-ci. Fort émotionnellement, imposant de par sa variété et ses multiples détails, cet album est de ceux que l'on redécouvre à chaque écoute. Aussi massif que cristallin, il est incontestablement l'une des meilleures créations de cet orfèvre de Tuomas Saukkonen. Les ambiances fusent, les mélodies s'enchaînent et le tout s'imbrique parfaitement pour enfermer l'auditeur dans le monde noir de Black Sun Aeon...
A découvrir au plus vite!

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 11 novembre 2009
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Darkness Walks Beside Me - Infos

Voir la discographie de Black Sun Aeon
Infos de Darkness Walks Beside Me
acheter sur Amazon
Sortie : 27 mars 2009
Genre : Gothique Death Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Chapter 1: A Song for the Introduction (01:24)paroles de Chapter 1: A Song for the Introduction
2. Chapter 2: A Song for My Wrath (04:56)listenparoles de Chapter 2: A Song for My Wrath
3. Chapter 3: A Song for My Demise (05:58)listenparoles de Chapter 3: A Song for My Demise
4. Chapter 4: A Song for My Sorrow (06:01)paroles de Chapter 4: A Song for My Sorrow
5. Chapter 5: A Song for My Weakness (04:47)listenparoles de Chapter 5: A Song for My Weakness
6. Chapter 6: A Song for This Winter (05:39)listenparoles de Chapter 6: A Song for This Winter
7. Chapter 7: A Song for My Illness (04:46)paroles de Chapter 7: A Song for My Illness
8. Chapter 8: A Song for My Funeral (06:17)paroles de Chapter 8: A Song for My Funeral
9. Chapter 9: A Song for the One Who Passed Away 4.9.2008 (04:13)paroles de Chapter 9: A Song for the One Who Passed Away 4.9.2008
écouter : Ecouter l'album



Black Sun Aeon

Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Tyhjyys
Tyhjyys
2017

Wolfheart
Wolfheart
Voir la page du groupe
Création : 2013
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Before the Dawn
Before the Dawn
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Pimeys
Pimeys
2011

RoutaSielu
RoutaSielu
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Moonsorrow
Moonsorrow
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Darkness
The Darkness
2006

Dawn Of Solace
Dawn Of Solace
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Gothique Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Circle
Circle
2013

Chronique de The Beginning of Times
The Beginning of Times
2011

Chronique de Skyforger
Skyforger
2009

Chronique de Chapters
Chapters
2003

Amorphis
Amorphis
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

The Final Harvest
The Final Harvest
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Death Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Lichtschleier
Lichtschleier
2006

Vinterriket
Vinterriket
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Allemagne