Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Gangrene

Chronique de Gangrene

Mirrorthrone  - Gangrene (Album)



Deux années après le très bon Carriers Of Dust, Vladimir et son projet black sympho Mirrorthrone sortent de leur ombre suisse avec un nouvel album au nom évocateur, Gangrene. Annonciateur de mauvaise augure, prédicateur d'une déchéance certaine, Vladimir sait une nouvelle fois convaincre un auditoire pas forcément acquis à sa cause, par la seule force de ses convictions et de sa vision mêlant habilement apocalypse et romantisme de la plus belle des manières.


Six pistes pour un peu plus d'une heure de musique, vous voici prévenus!
Comme vous le savez, Mirrorthrone est un one-man band, information cruciale pour juger des talents incontestables de notre cher capitaine Vladimir. Car pour mener ce navire dans les eaux abyssales metalliques, au gré des tempêtes de blasts et autres courants saturés, il en faut du talent! Que ce soit l'artwork, la production, le mixage et bien sûr la composition, tout est dirigé d'une main de maître par cet unique membre. Chapeau bas comme on dit!

Musicalement, Gangrene est dans la lignée de Carriers Of Dust, mais en mieux! Cette description assez sommaire se voit justifiée par une surenchère de ce qui a fait la renommée de Mirrorthrone sur le précédent opus, à savoir des mélodies envoûtantes, un chant tantôt black, tantôt clair (en anglais mais aussi en français) et des riffs géniaux. Surenchère oui, mais jamais dans la démesure, la finesse par la brutalité est ici un concept aussi étrange que réussi. Plus recherché donc, Gangrene fait preuve d'une étonnante facilité dans la composition de nappes de clavier irrésistibles.
Et oui, le travail finit bel et bien par apporter ses fruits, et ce n'est pas ce cher Vladimir qui me contredira!

Mirrorthrone dévoile sa vision apocalyptique d'un black-metal raffiné, plongé dans des atmosphères prenantes, à grands coups de riffs inspirés ("No One By My Side", "So Frail"), d'interludes au piano des plus réussies ("The Fecal Rebellion"...), le tout déchaîné par une batterie (ou plutôt Drum Machine) survoltée, incroyablement puissante, rapide et au jeu varié ("The Fecal Rebellion", "Ganglion"...). Autant vous dire qu'ici, ça pilonne sévère!

Impossible de parler de Gangrene sans évoquer le chant de Vladimir. Tout comme sur le précédent opus, une voix black, rêche, est majoritairement utilisée, bien que contrebalancée par un chant clair très expressif. Une vraie réussite, d'autant que l'alternance des vocaux présente une certaine variété fort bienvenue dans un album assez compact. Notons que les paroles, toujours aussi réfléchies, sont scandées en anglais, bien que certaines le soient dans la langue de Molière.

Autre point fort de cette sortie, les riffs acérés (comme sur "Une Existence Dont Personne Ne Jouit Plus", "No One By My Side" ou encore "So Frail"). Aux côtés de ces sublimes orchestrations, ils forment un tout résolument puissant et glauque, servi par une production bêton, ou chaque instrument est mis en valeur de façon équitable.
Quelle baffe!


Composés de longs morceaux évolutifs d'une richesse à toute épreuve, Gangrene saura faire plier lers hérétiques pour les rendre acquis à la cause de Vladimir, grand prédicateur aussi talentueux qu'inspiré. Aux frontières de l'avant-gardisme musical, c'est par une sincérité déconcertante, alliée à un génie symphonique, que cet album se démarque des autres sorties du style, qui en devient un must du genre. Trop peu reconnu encore, Mirrorthrone mérite la plus grande attention, la qualité de ces sorties ne peut passer inaperçue.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Gangrene - Infos

Voir la discographie de Mirrorthrone
Infos de Gangrene
acheter sur Amazon
Sortie : 14 avril 2008
Genre : Black Metal Symphonique
Playlist :
1. Dismay (11:34)
2. No One By My Side (10:26)
3. The Fecal Rebellion (15:03)listen
4. Ganglion (08:52)
5. Une Existence dont plus Personne ne Jouit (12:06)
6. So Frail (06:40)listen
écouter : Ecouter l'album



Mirrorthrone

Albums chroniqués :
Chronique de Gangrene
Gangrene
2008

Chronique de Carriers Of Dust
Carriers Of Dust
2006

Chronique de Of Wind And Weeping
Of Wind And Weeping
2003

Mirrorthrone
Mirrorthrone
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Black Metal
Origine : Suisse




Groupes en rapport


Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Black Metal
Origine : France


Unholy Matrimony
Unholy Matrimony
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Black Metal
Origine : Suisse


Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de New Obscurantis Order
New Obscurantis Order
2001

Anorexia Nervosa
Anorexia Nervosa
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Black Metal
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Fragments of Death
Fragments of Death
2011

Chronique de Engraved In Black
Engraved In Black
2003

Chronique de Eternal Winds
Eternal Winds
1997

Graveworm
Graveworm
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Black Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts: