Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Trinité

Chronique de Trinité

The ARRS  - Trinité (Album)

trinité

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


Dans cet album, Tout est monstrueux des guitares au chant, et le nouveau bassiste est non seulement très bon techniquement mais il est également mixé suffisamment en avant pour qu'on en profite. Nico maîtrise encore mieux son hurlement metalcore (comprendre vomi) et la prise de chant le met parfaitement en valeur... d'autant plus que l'homme a décidé de rendre ses paroles compréhensibles.

En effet Nico a fait d'énormes progrès au niveau de l'articulation et on peut désormais discerner les textes, assez sympas au demeurant sans donner dans le littéraire non plus. On remarquera que cet album ne présente aucun concept malgré l'abondance de références religieuses : des chansons comme "Prêcheur", "Sanctuaire" ou "Rédemption" ne font que traiter de sujets généralistes ancrés dans les relations humaines. La volonté d'en découdre du groupe transparaît en tous cas très vite : non seulement Trinité est aussi violent, technique et puissant que son prédécesseur mais il propose de plus une formule bien plus variée, ce qui manquait à The Arrs jusqu'à présent.

Car ça y est, The Arrs écrit de vraies chansons! On ne peut plus échanger les riffs entre eux et c'est du bonheur car on réalise enfin ce que le combo a dans le ventre. On découvre notamment un sens de la mélodie qui fait mal ("Originel"), un groove en béton armé ("Rédemption" et son riff irrésistible) et un talent pour lier thrash, hardcore et mélodeath qui laisse assez admiratif. Les chansons ne commencent plus toutes de la même manière, les tempos sont plus variés et le groupe sonne plus carré que jamais... The Arrs démontre tout au long de cet album que le buzz créé autour d'eux n'est pas parti de nulle part et qu'ils comptent parmi les quelques formations françaises de stature internationale.

Par contre il reste encore du chemin... Si les deux premiers tiers de l'album sont du genre qui poutre, on finit par retrouver encore une fois cette impression de répétition qui nous avait gonflé à l'écoute de Et la douleur est la même dans une bien moindre mesure. Le chant est tout de même extrêmement linéaire : Nico ne module presque pas son growl on ne compte qu'un passage en chant clair sur l'album. Et il y a encore quelques riffs qui renvoient les uns aux autres, comme ceux de Dissident qui semblent être tous tirés d'une des autres chansons de l'album. Mais les progrès accomplis depuis le premier effort sont vraiment impressionnant et ce deuxième album remplit sa fonction : il assied la crédibilité des The Arrs dont on peut dire sans souci qu'ils méritent l'attention dont ils bénéficient. Je sens que le troisième va tout tuer...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Trinité - Infos

Voir la discographie de The ARRS
Infos de Trinité
acheter sur Amazon
Sortie : 7 février 2007
Genre : Metalcore
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Intro (0:50)paroles de Intro
2. Prêcheur-à Ceux Qui... (3:45)paroles de Prêcheur-à Ceux Qui...
3. Ennemis (3:05)paroles de Ennemis
4. Delivrance (2:34)à écouter en premierparoles de Delivrance
5. Sanctuaire (4:52)paroles de Sanctuaire
6. Originel (3:59)à écouter en premierparoles de Originel
7. Interlude (Feat. : Shawter De Dagoba) (1:50)paroles de Interlude (Feat. : Shawter De Dagoba)
8. Regrets (3:07)paroles de Regrets
9. Redemption (4:19)à écouter en premierparoles de Redemption
10. Dissident (3:33)paroles de Dissident
11. Hunted By My Sins (Feat. : Ken De Out For The Count) (3:21)paroles de Hunted By My Sins (Feat. : Ken De Out For The Count)
12. A L'Aube Du Dernier Jour (3:54)paroles de A L'Aube Du Dernier Jour
écouter : Ecouter l'album

The ARRS


Albums chroniqués :
Chronique de Χρόνος/Khrónos
Χρόνος/Khrónos
2015

Chronique de Just Live
Just Live
2010

Chronique de Héros Assassin
Héros Assassin
2009

Chronique de Trinité
Trinité
2007

The ARRS
The ARRS
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Scream Aim Fire
Scream Aim Fire
2008

Chronique de The Poison
The Poison
2005

Bullet For My Valentine
Bullet For My Valentine
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de III
III
2012

Chronique de Samantha
Samantha
2002

Eths
Eths
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Nightmare
Nightmare
2010

Chronique de Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
2007

Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Crusade
The Crusade
2006

Chronique de Ascendancy
Ascendancy
2005

Chronique de Ember To Inferno
Ember To Inferno
2003

Trivium
Trivium
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sempiternal
Sempiternal
2013

Bring Me The Horizon
Bring Me The Horizon
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Killswitch Engage
Killswitch Engage
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Concerts:
Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Powerless Rise
The Powerless Rise
2010

Chronique de An Ocean Between Us
An Ocean Between Us
2007

As I Lay Dying
As I Lay Dying
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: