Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de New American Gospel

Chronique de New American Gospel

Lamb Of God  - New American Gospel (Album)

Sympa mais pas tout à fait juste



En l’an 2000, le thrash fait peine à voir. Slayer semble incapable de redresser la barre et devient limite ridicule, Pantera lutte dans l’interne pour survivre selon les humeurs de ses membres, le nouveau groupe Max Cavalera, Soulfly, semble définitivement enterré dans un neo metal tribal qui a le don d’exaspérer les fans de Sepultura, et même la relève Machine Head tourne le dos pour se fondre dans la masse. On assiste à la mort accéléré de ce genre qui aura vécu des heures de gloires intenses en émotions.

Les anciens Burn The Priest semblent enfin prêt, après 10 ans d’existence, à se lancer dans une course effrénée pour la survie du thrash metal. Deux années après la sortie de « Burn The Priest », le groupe devient Lamb Of God, signe de maturité et d’un départ sain.

Mais mettons les points sur les « i » et les barres sur les « t » directement. Lamb Of God ne sera pas le sauveur tant attendu avec son « New American Gospel ». Pourquoi ?

Même si la sauce prend vite avec « Black Label », la musique du combo de Richmond n’est pas à la hauteur de ses prédécesseurs. Malgré une lignée directe et évidente de ses influences, leur son n’a pas atteint son apogée et est difficilement assimilable. On constate, simplement et sûrement, que Lamb Of God a tout pour devenir un grand. Des guitaristes talentueux qui pondent des riffs tranchants comme couteau de boucher, à la limite de la cassure sur certaines parties. Et même si on est loin des progrès effectués sur « As The Palaces Burn » trois ans après, il y a dans l’ensemble de ce New American Gospel des passages intéressants. Comme avec le morceau le plus long de l’album, qui possède également le titre le plus long de l’opus (« Terror And Hubris In The House Of Frank Pollard »), où un certain malaise s’installe sous les changements vocaux de Randy Blythe, passant d’une voix aigue et psychotique à la férocité qu’on lui connait.
Le son des agneaux de dieux est clairement posé.

Ce qui fait de cet album un album moyen, c’est son manque d’homogénéité. On passe de morceaux entrainants, possédants une pesanteur agréable et sadique à des titres sans âme, donnant une impression de « fait à l’arrache » et ne servant qu’à remplir l’opus. Et on pourrait reprocher aussi à Randy Blythe ses incessants changements de chants, passant du cri strident au chant guttural. On a cette étrange sensation d’inachevé finalement.

New American Gospel est un album dérangeant dans la discographie du groupe, mais aussi intéressant. Il montre avec précision les défauts que Lamb Of God a réussit à effacer au fil des années. Vous pourrez headbanguer comme il se doit à l’écoute de « Pariah » ou « The Black Dahlia », mais vous ennuierez fermement en entendant le lourdingue « Warning » ou le répétitif « Letter To The Unborn ».

Un opus à posséder si vous êtes fan de Lamb Of God, mais pas franchement indispensable aux fans de thrash qui ne verront là qu’un groupe bien fichu, mais malheureusement pas imparable. On constate le début mal calibré de l’évolution du style orchestré par le groupe de Richmond, en Virginie.

(0) Modifier l'article
par Choko, le 13 décembre 2009
Voir toutes les chroniques de Choko
 6 
10



On a beau déjà trouver la patte de Lamb of God dans cet album, il n’en est pas moins quelque peu décevant. Il n’y a que Black Labelqui ait réussi à tirer son épingle du jeu, même si elle l’a fait avec triomphe, ce qui lui a d’ailleurs valu de figurer dans la BO de Tony Hawk’s Underground 2. Cependant pour un premier album, les éléments sont là, le groupe est lancé, et on ne pouvait qu’être enthousiaste face à ce à quoi pouvait aboutir le potentiel de ce groupe déjà très prometteur. Chris Adler (le batteur) confie d’ailleurs qu’ils ont créé ce premier jet (si l’on met à part le premier album sorti un an plus tôt alors que Lamb of God s’appelait Burn the Priest) sans trop savoir vers quoi ils se dirigeaient, sans vraiment comprendre ce qu’ils faisaient.

Un album donc relativement peu attractif mais qui témoigne des progrès en technicité et composition réalisés par le groupe en l’espace de 4 ans.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 6 
10
NanoRoux
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




New American Gospel - Infos

Voir la discographie de Lamb Of God
Infos de New American Gospel
acheter sur Amazon
Sortie : 26 septembre 2000
Genre : Groove Metal / Thrash
Label : Prosthetic Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Black Label (04:52)à écouter en premierécouterlistenparoles de Black Label
2. A Warning (02:23)paroles de A Warning
3. In The Absence of The Sacred (04:36)paroles de In The Absence of The Sacred
4. Letter To The Unborn (02:56)paroles de Letter To The Unborn
5. The Black Dahlia (03:19)paroles de The Black Dahlia
6. Terror And Hubris In The House of Frank Pollard (05:37)paroles de Terror And Hubris In The House of Frank Pollard
7. The Subtle Arts of Murder And Persuasion (04:10)paroles de The Subtle Arts of Murder And Persuasion
8. Pariah (04:24)paroles de Pariah
9. Confessional (04:01)listenparoles de Confessional
10. O.D.H.G.A.B.F.E. (05:14)paroles de O.D.H.G.A.B.F.E.
écouter : Ecouter l'album

Lamb Of God


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport



Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Omen
Omen
2010

Chronique de Conquer
Conquer
2008

Chronique de Dark Ages
Dark Ages
2005

Chronique de 3
3
2002

Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Machine Messiah
Machine Messiah
2017

Chronique de Kairos
Kairos
2011

Chronique de A-Lex
A-Lex
2009

Chronique de Dante XXI
Dante XXI
2006

Sepultura
Sepultura
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Thrash Metal
Origine : Brésil

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Catharsis
Catharsis
2018

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de Elegies
Elegies
2005

Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Burn The Priest
Burn The Priest
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de One With The Underdogs
One With The Underdogs
2004

Terror
Terror
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: