Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de N

Chronique de N

Norther  - N (Album)



Norther revient en cette année 2008 pour leur cinquième album, sobrement intitulé N. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ces finlandais, sachez qu'il s'agit d'un excellent combo qui pratique un death-black mélodique fortement inspiré par Children Of Bodom. Mais ces gaillards ont su se tirer de leurs influences pour proposer une musique plus personnelle, toujours aussi entraînante et bourrée de riffs tranchants.
N, c'est aussi le dernier enrgistrement avec Petri Lindroos au chant.


Dans l'ensemble, les morceaux suivent les structures dictées sur le précédent album, Till Death Unites Us, à savoir des claviers omniprésents couplés à une rythmique ultra-précise, elle-même secondée par des riffs assassins. Pour parfaire l'orientation moins "extrême" de Norther, le chant clair se fait bien plus présent. Et qui dit chant clair ne dit pas forcément daube metallique, puisque le chant de Kristian Ranta s'insère plutôt bien dans les compositions de N, sans vraiment trop en faire.

Chaque morceau est un déluge de riffs tueurs, de refrains accrocheurs, certains se paient même le luxe de nous proposer des ambiances vraiment très réussies ("Down", "Saviour", la perle "Forever And Ever"...). Allez, une petite ballade ("If You Go") s'insère entre des morceaux plus directs mais non moins accrocheurs ("Tell Me Why" et "Self-Righteous Fuck"), preuve que les finlandais de Norther savent manier l'approche plus calme en opposition à des morceaux taillés pour les planches.

Et quand on parle de la capacité de ces musiciens, sachez que là, il y a du niveau. Véritables guitar-héros, Petri et Kristian délivrent une puissance dévastatrice (l'étonnante sortie de refrain de "Frozen Angel"!), Tuomas se voit encore plus inspiré que sur le précédent opus grâce à des nappes de claviers particulièrement bien fichues et travaillées, et la paire Jukka-Heikki (bassiste et batteur) nous sert un pilonnage intensif, tout en accord, pour notre plus grand bonheur! Les cris de Petri se retrouvent quant à eux secondés par le chant clair de Kristian, laissant une plus grande place à une nouvelle identité Norther, si souvent décriée.

Dans l'ensemble, les morceaux sont typiques death-mélo à la sauce finlandaise, qui n'ont absolument rien à envier aux sorties de Children Of Bodom. Même si Norther se veut moins "violent" que ces derniers, ils n'en sont pas moins bons et la preuve en est avec ce N. Alors bien sûr, il y a le morceau qui fait grincer, "We Rock", véritable cliché s'il en est, mais si l'on passe outre les paroles, la qualité musicale est belle et bien présente, alors pourquoi s'en priver?!


Cinquième réalisation pour Norther, N est sûrement leur plus aboutie. Pas forcément leur meilleur opus, il est certainement leur plus diversifié en terme de sons: atmosphères, chant clair, passages plus thrashisants et d'autres très death-mélo... Il en fallait pour passer après un Till Death Unites Us, mais Norther a su persévérer et créer de sacrées bonnes ambiances au sein de ce N. Preuve en est que ces finlandais ont un gros potentiel, et qu'ils mettent tout en oeuvre pour l'exposer au grand jour!

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 16 novembre 2009
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




N - Infos

Voir la discographie de Norther
Infos de N
acheter sur Amazon Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired