Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Slaves And Gods

Chronique de Slaves And Gods

Helsott  - Slaves And Gods (Album)

 7 
10

Entre esclaves et maîtres...



Fondé en 2010, HELSOTT a déjà deux EP, Folkvangr en 2012 et The Healer en 2017, et un album Woven en 2014. S'ils sont catalogués "Folk / Death Metal", les Américains brassent beaucoup de styles différents. Leur dernier album Slaves And Gods, paru le 12 octobre 2018 sur M-Theory / Gordeon Music, est ainsi bien difficile à chroniquer !

Le groupe s'est entouré de noms bien connus pour le réaliser. La pochette, inspirée par l'Egypte ancienne, est signée Felipe Machado Franco (BLIND GUARDIAN, ICED EARTH). Et la production est l'œuvre de J-F Dagenais (guitariste de KATAKLYSM). Histoire d'ajouter un peu de piment, le groupe a multiplié les guests. Il faut dire que le groupe a vu son guitariste quitter le groupe durant l'enregistrement et il s'est donc tourné vers d'amicales participations extérieures. Se succèdent donc sur les différents titres : Masha Scream (chant) et Lazar (guitare) des Russes d' ARKONA; Trollmannen (chant) et Dr. Leif Kjonnsfleis (chant) des Norvégiens de TROLLFEST; Damna (chant) et Lethien (violon) des Italiens d'ELVENKING, Dom Crey (guitare) des Allemands d'EQUILIBRIUM et NOTHGARD, un autre Allemand Bjorn Friedrichsen (guitare) de WHITERED MOON et (enfin) le Néerlandais Kevin Storm (guitare), ex HEIDEVOLK. Ouf, vous pouvez reprendre votre respiration ! Dans une interview (Metallian), le chanteur Eric Dow a déclaré : "Cet album représente le pagan metal du monde entier". HELSOTT en a rassemblé un bel échantillon, c'est certain !

Et le groupe fait encore plus fort en casant tout ce beau monde dans la première partie, en six titres ! Cette pléthore d'invités donne une coloration plutôt surprenante à ce début d'album ! Si on retrouve la patte d'HELSOTT sur la chanson titre "Slaves and Gods", avec un death metal teinté de subtiles touches folk, la suite insiste un peu moins sur le côté folk / death et part un peu dans tous les sens. On passe ainsi d'un titre bien graisseux à la AMON AMARTH comme "Whiskey breath" à un titre plus heavy metal comme "Eye of the past" qui ferait presque penser à du SAVATAGE, avant de repartir sur du death qui tâche avec un "Trollskald" un peu longuet (près de 7 minutes). L'auditeur a un peu de mal à s'y retrouver. L'ensemble n'est pas dénué de qualités mais apparaît un peu décousu.

Heureusement, HELSOTT va reprendre le fil et assurer une belle fin d'album. Les guests sont un peu mis de côté et HELSOTT montre un visage plus intéressant. Après un fougueux "Zep tepi", "Return hyperborea" fait preuve d'une réelle majesté, avec des chœurs féminins somptueux (Steph Robinson). "Honour thy valkyrie" enfonce le clou dans un registre plus enlevé. Ce titre était déjà présent sur le premier EP et le premier album du groupe ! Pour conclure, les Californiens nous gratifie d'une reprise magistrale de "Runnin' down", excellent morceau du regretté Tom Petty. Cette relecture plutôt audacieuse et entraînante se distingue par une très bonne utilisation du violon, interprété par Lethien d'ELVENKING (il fallait bien un petit invité pour finir !). Elle permet aussi de souligner une dernière fois le bon travail du batteur Cooper Dustman et du guitariste Mark Dow, très à l'aise sur les leads (le bonhomme s'est aussi chargé de la basse).

Cette fin d'album parfaitement gérée rattrape bien un début un peu foutraque, où HELSOTT a tenté de varier un peu les ambiances, avec une réussite mitigée. Mais le groupe retombe sur ses pattes et retrouve l'équilibre entre les différents styles qui le caractérisent. Au final, Slaves And Gods est un album un peu bancal, mais attachant.

Les - : une première partie déconcertante…esclave de ses invités !

Les + : une deuxième partie nettement plus maîtrisée…avec moins d'invités !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 7 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Slaves And Gods - Infos

Voir la discographie de Helsott
Infos de Slaves And Gods

Sortie : 12 octobre 2018
Genre : Folk / Death Metal
Label : M-Theory
Playlist :
1. Slaves and Gods (05:52)
2. The coward's curse (03:45)
3. Winter smells like death (04:47)à écouter en premier
4. Whiskey breath (02:39)
5. Eye of the past (04:28)
6. Trollskald (06:45)
7. Zep tepi (04:33)à écouter en premier
8. Return hyperborea (04:45)à écouter en premier
9. Honour thy valkyrie (04:38)à écouter en premier
10. Runnin' down a dream (Cover Tom Petty) (04:30)culte !culte !
écouter : Ecouter l'album

Helsott

Albums chroniqués :
Chronique de Slaves And Gods
Slaves And Gods
2018

Helsott
Helsott
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Iced Earth
Iced Earth
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Power Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Kataklysm
Kataklysm
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Death Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Slovo
Slovo
2011

Chronique de Goi, Rode, Goi!
Goi, Rode, Goi!
2009

Chronique de Ot Serdtsa K Nebu
Ot Serdtsa K Nebu
2007

Chronique de Vo Slavu Velikim
Vo Slavu Velikim
2005

Arkona
Arkona
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Russie

Rapports de concerts:

Trollfest
Trollfest
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Pagan/Folk
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Nothgard
Nothgard
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Pagan/Folk
Origine : Allemagne


Heidevolk
Heidevolk
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Handful Of Rain
Handful Of Rain
1994

Chronique de Streets
Streets
1991

Chronique de Gutter Ballet
Gutter Ballet
1989

Savatage
Savatage
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis