Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Unneth

Chronique de Unneth

Astray Valley  - Unneth (Album)

Une vallée ouverte vers les sommets...



ASTRAY VALLEY s'est fondé en 2014 du côté de Barcelone autour de la vocaliste Clau Violette et du guitariste Joan Aneris, du bassiste Jorge Romero et du batteur Erny Roca. Dystopia, un premier EP a vu le jour en 2015. Le groupe est encore jeune et il pourrait vite être catalogué "Female fronted metal band", une appellation très réductrice qui semble presque désigner un "style", alors qu'elle est appliquée à des groupes de tous horizons. Et c'est avec son premier album Unneth, paru en juin 2018 sur WormHoleDeath Records, qu'ASTRAL VALLEY va tenter de dépasser ces lieux communs et d'affirmer son identité.

ASTRAY VALLEY nous propose une musique résolument dans l'air du temps qui suit les traces toutes fraîches de BRING ME THE HORIZON ou de BAD OMENS. Comme eux, les Espagnols nuancent leur metalcore grâce à des arrangements bien léchés et des claviers très présents. Mais ils sont moins audacieux et gardent une certaine fidélité à une représentation plus classique du metalcore, avec couplets nerveux et refrains plus mélodiques en chant clair, lorgnant du côté de BLESSTHEFALL (pas pour le dernier album) ou VEIL OF MAYA. Entre modernité et tradition, ASTRAY VALLEY reste cohérent dans sa démarche. Et il possède suffisamment de qualités pour séduire à son tour. Après une petite intro "Entity" (on en reparlera de ces intros !), "Hollow" est un bon choix pour ouvrir l'album. Car c'est incontestablement l'un des meilleurs titres et il résume bien la tonalité du disque. "Constellations", "Singularity" ou "Northlights" font également partie des highlighls de l'album. Breakdows et mosh parts sont bien entendu de la partie, et sont parfaitement servis par des musiciens accomplis. On soulignera particulièrement l'excellent travail du batteur. Quant à la performance de Clau Violette, elle possède un charme indéniable, entre fragilité et férocité. Sans artifice, cette demoiselle arrive à capter notre attention et à faire passer une réelle émotion dans ses vocalises.

ASTRAY VALLEY n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à s'engager sur une voie moins extrême comme sur "Parallels vision" et "Oblivion". On quitte alors les sphères purement metalcore pour un metal plus alternatif, avec un petit côté gothique / pop pas si éloigné d'un THE BIRTHDAY MASSACRE. Les Espagnols développent leur propos sur 15 titres, ce qui peut paraître ambitieux, voire présomptueux pour un premier album. Mais dans le lot, il y a pléthore d'apartés atmosphériques, qui gonflent un peu artificiellement la tracklist. Elles se montrent envahissantes au fur et à mesure de l'écoute, leur pertinence ne sautant pas forcément aux oreilles. Les différents titres se suffisaient à eux-mêmes pour installer l'univers du groupe. La gourmandise est un vilain défaut qui ternit un peu la bonne impression laissée par ailleurs.

Car Unneth reste un album plaisant. Et ASTRAY VALLEY est un vrai collectif et ne se résume pas à sa chanteuse. Le line up a récemment évolué avec l'arrivée d'un deuxième guitariste (Adri Funérailles) et d'un nouveau batteur (Unai Splinters). Espérons que cela ne bouleversera pas l'ascension de ce combo prometteur.

Les - : quelques maladresses, notamment des interludes atmosphériques trop systématiques.

Les + : de bonnes compos. Une chanteuse charismatique et bien entourée. De légitimes espoirs pour la suite.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Unneth - Infos

Voir la discographie de Astray Valley
Infos de Unneth

Sortie : 14 juin 2018
Genre : Metalcore
Label : WormHoleDeath Records
Playlist :
1. Entity (Intro) (01:01)
2. Hollow (03:35)à écouter en premier
3. The wilderness (03:27)
4. Parallel visions (03:34)à écouter en premier
5. Mera (00:38)
6. Waters of Skylah (03:25)
7. Constellations (04:19)à écouter en premier
8. Lun (00:52)
9. Singularity (04:05)à écouter en premier
10. Ethereal (02:28)
11. Northlights (03:19)à écouter en premier
12. Pathways (03:13)
13. The collapse (03:25)
14. Oblivion (04:00)
15. Polarity (Outro) (01:30)
écouter : Ecouter l'album

Astray Valley

Albums chroniqués :
Chronique de Unneth
Unneth
2018

Astray Valley
Astray Valley
Voir la page du groupe
Création : 2014
Genre : Metalcore
Origine : Espagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Sempiternal
Sempiternal
2013

Bring Me The Horizon
Bring Me The Horizon
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Blessthefall
Blessthefall
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Walking With Strangers
Walking With Strangers
2007

The Birthday Massacre
The Birthday Massacre
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Scream Aim Fire
Scream Aim Fire
2008

Chronique de The Poison
The Poison
2005

Bullet For My Valentine
Bullet For My Valentine
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de III
III
2012

Chronique de Samantha
Samantha
2002

Eths
Eths
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Nightmare
Nightmare
2010

Chronique de Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
2007

Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Crusade
The Crusade
2006

Chronique de Ascendancy
Ascendancy
2005

Chronique de Ember To Inferno
Ember To Inferno
2003

Trivium
Trivium
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: