Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Blackout

Chronique de Blackout

Scorpions  - Blackout (Album)

 9 
10

Scorpions mode brut de décoffrage



Animal Magnetism n'aura pas connu un succès aussi fulgurant que Lovedrive. Les Scorpions s'attèlent rapidement à l'écriture d'un nouvel album, mais Klaus Meine subit une grave extinction de voix durant ce processus, ce qui mettra sa carrière entre parenthèse vu que ce problème perdurera pendant un an. Des rumeurs circulaient comme quoi il pouvait être remplacé par Don Dokken, mais il n'en sera rien, même si les démos ont été enregistrées avec lui. Meine revient en pleine forme pour l'enregistrement du disque et le moins que l'on puisse dire, c'est que sa guérison est complète.

La pochette s'écarte des influences érotiques des précédents opus. Là, on est dans le domaine de la folie, avec une illustration assez violente même. Une violence que l'on retrouvera sur l'album, toute proportion gardée bien sûr. Nous sommes en 1982, le heavy se radicalise, l'avènement du thrash n'est plus très loin et Scorpions va passer la vitesse supérieure.

Premier riff, première gifle. La chanson Blackout est une tuerie. C'est sec comme un coup de trique, la guitare est presque maladive dans son excès, la rythmique est puissante. Meine se déchire la voix de façon outrageuse après ses problèmes d'extinction, au point où ça en est presque indécent. Et ce titre n'est pas un cas isolé, on en retrouve plusieurs du même acabit, comme Now ! ou encore Dynamite, qui misent sur la vitesse avec des refrains extrêmement dépouillés, réduits à leur plus simple expression même. Quelques mots assenés, ce qui renforce le côté radical des compositions.

Mais la vitesse n'est pas un tout. Scorpions joue aussi sur le côté heavy en proposant des séries de titres plus lents, mais sérieusement plombés comme peuvent l'être China White ou No One Like You. Là, on est plus dans la démonstration de force tranquille, la violence est moindre, mais cela n'empêche pas de très bonnes prestations. Les refrains se veulent pour le coup plus développés, le groupe a le temps de poser les choses, de dire ce qu'il a à dire, sans cette urgence liée à la rapidité. La formation combien le meilleur des deux mondes pour offrir un album contrasté et succulent.

Et comme pour permettre à l'auditeur de souffler un peu, l'album s'achève avec une courte ballade, When The Smoke Is Going Down, dans la droite lignée des grandes ballades du groupe, toute en douceur, avec un Klaus Meine très à l'aise dans ce genre d'exercice, qui lui permet de poser sa voix. Et quand c'est terminé, on se dit "déjà ?", on est limite frustré que cela soit aussi court, qu'il n'y ait pas plus de titres, qu'il n'y ait pas une tuerie cachée sur laquelle les Scorps nous infligerait la sentence ultime.

Blackout est un album un peu à part dans la grande discographie de Scorpions. Sa virulence fait qu'il se démarque des autres. Il est unique en son genre, le groupe ne cherchera jamais à retrouver cette hargne. Cela a été fait, ils savent qu'ils ne pourront pas faire mieux dans ce domaine. Et quelque part, c'est tant mieux, cela rend cet opus incontournable et lui donne un petit goût de revenez-y pas du tout désagréable. Et on y retourne, souvent, on l'apprécie, on le déguste et on le remet encore, juste pour se faire plaisir. Un très grand cru et un classique du genre, en toute simplicité.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Un très grand cru en effet... Perso,je regrette le départ du grandissime guitariste Uli Jon Roth en 1978 après le fabuleux album Live qu'est Tokyo Tapes et ce qu'ils ont fait depuis me déçoit, sauf cet album. Quand il est sorti j'étais ravie et je me suis dit que Scorpions redevenait un groupe intéressant à mes oreilles , mais mon enthousiasme est retombé comme un flan, la suite de leur disco étant trop commerciale pour moi.
dim. 29 août 10- 10:37  


Blackout - Infos

Voir la discographie de Scorpions
Infos de Blackout

Sortie : 29 mars 1982
Genre : Hard Rock
Label : EMI
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Blackout (3:49)culte !culte !paroles de Blackout
2. Can't Live Without You (3:47)à écouter en premierparoles de Can't Live Without You
3. No One Like You (3:57)culte !culte !paroles de No One Like You
4. You Give Me All I Need (3:39)paroles de You Give Me All I Need
5. Now (2:35)à écouter en premierparoles de Now
6. Dynamite (4:12)à écouter en premierparoles de Dynamite
7. Arizona (3:56)paroles de Arizona
8. China White (6:59)paroles de China White
9. When the Smoke Is Going Down (3:51)culte !culte !paroles de When the Smoke Is Going Down
écouter : Ecouter l'album



Scorpions

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Monster
Monster
2012

Chronique de Sonic Boom
Sonic Boom
2009

Chronique de Sonic Boom
Sonic Boom
2009

Chronique de Revenge
Revenge
1992

Kiss
Kiss
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: