Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Meditations

Chronique de Meditations

Kataklysm  - Meditations (Album)

 7 
10

Valeur sûre...



Treize…c'est le nombre d'albums désormais édités par KATAKLYSM. Les Canadiens sont sur la brèche depuis 1991 ! Et ils sont encore plus occupés depuis la création en 2008 de leur side project mythologique EX DEO. Sans compter leur implication, à des degrés divers, en tant que producteurs ou managers. A la force du poignet, ils ont acquis une solide réputation et un grand respect. Forcément avec une telle discographie, il y a des hauts et des bas. Le dernier album Of Ghosts And Gods, publié en 2015, avait reçu des critiques assez mitigées. Le groupe s'était résolument tourné vers un death plus mélodique et avait laissé les fans de la première heure circonspects. Ceux-ci accueilleront sans doute cette nouvelle offrande avec la même réserve car KATAKLYSM enfonce le clou avec ce Meditations, au titre assez inattendu.

Le disque part sur les chapeaux de roues avec un "Guillotine" bien tranchant. Mais c'est un début un peu trompeur car dès le second titre "Outsider", le rythme se fait moins rapide et plus lourd. Mais l'efficacité est au rendez-vous. Après un "The last breath I'll take is yours" plus passe-partout, "Narcissist" se distingue avec ses accents presque tribaux, qui évoquent SEPULTURA ou SOULFLY. Ce titre met également en lumière le superbe travail d'Olivier Beaudoin derrière les fûts. "Born to kill and destined to die" (chouette programme) revient à une structure plus classique, mais ses leads de guitare cinglantes y apportent un peu de piment. Cette première partie d'album est plutôt bien gérée. Le groupe s'est remis en question en terme d'écriture, en privilégiant les échanges directs plutôt que le travail distance. La méthode est payante. KATAKLYSM démontre une fois de plus son savoir-faire en matière de death metal et nous délivre quelques bonnes mandales. Mais il ne se contente pas d'expédier les affaires courantes (comme beaucoup d'autres) et s'efforce de diversifier un tant soit peu son propos. Et ce n'est pas fini.

Car la deuxième moitié débute avec un "In limbonic resonance" à l'esprit très black metal. KATAKLYSM arrive encore à surprendre avec cet excellent titre, qui s'affirme comme un des moments forts de l'album. Bon, la suite va malheureusement s'avérer un peu moins emballante et l'inspiration va doucement mais sûrement s'essouffler. Il faudra attendre "Achille's heel" pour retrouver un peu de saveur. Car ce morceau très mélodique conclut cet opus de façon convaincante, notamment grâce à un refrain entêtant. Il ne fait certes pas oublier cette deuxième partie un peu terne, mais il montre, encore une fois, une réelle envie d'explorer de nouveaux horizons. Dans une même perspective d'ouverture, le groupe a confié la production à Jay Ruston (STONE SOUR), pour qui c'était le premier album de death metal. Son travail se situe ainsi à des années lumière des premiers œuvres de KATAKLYSM et les amateurs de son un peu plus brut de décoffrage en seront pour leurs frais. Le rendu est très moderne mais peut être un peu clinique, notamment pour la batterie.

KATAKLYSM s'est donné les moyens de réaliser le meilleur album possible et n'a pas hésité pour cela à bousculer ses habitudes. Le groupe va droit à l'essentiel et privilégie l'impact de titres courts. L'album ne fait que 38 minutes (8 de moins que l'opus précédent). Le résultat est honnête, à défaut d'être complètement transcendant, les très bons morceaux côtoyant des pièces bien plus banales. Mais dans l'ensemble Meditations reste un bon cru et on peut se laisser tenter sans problème. On notera pour finir que l'édition digipack limitée comprend un bonus de choix, avec un dvd live de 120 minutes A Moment In Time, enregistré à Munich le 21 octobre 2017. Le groupe y avait joué l'intégralité de ses albums Shadows & Dust (2002) et Serenity In Fire (2004). De quoi ménager les fans plus anciens !

Les + : Un ensemble cohérent et solide...

Les - : Une seconde partie en retrait. Une production un peu froide.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 7 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Meditations - Infos

Voir la discographie de Kataklysm
Infos de Meditations

Sortie : 1 juin 2018
Genre : Death Metal
Label : Nuclear Blast
Playlist :
1. Guillotine (02:56)
2. Outsider (03:57)
3. The last breath I'll take is yours (03:15)
4. Narcissist (2:42)
5. Born to kill and destined to die (03:57)
6. In limbic resonance (04:51)
7. ...and then I saw blood (04:39)
8. What doesn't break doesn't heal (03:21)
9. Bend the arc and cut the cord (03:51)
10. Achilles' heel (05:18)
écouter : Ecouter l'album

Kataklysm

Kataklysm
Kataklysm
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Death Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Illud Divinum Insanus
Illud Divinum Insanus
2011

Chronique de Covenant
Covenant
1993

Chronique de Altars of Madness
Altars of Madness
1989

Morbid Angel
Morbid Angel
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de As Yggdrasil Trembles
As Yggdrasil Trembles
2010

Unleashed
Unleashed
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Immortal Wars
Immortal Wars
2017

Chronique de Romulus
Romulus
2009

Chronique de Romulus
Romulus
2009

Ex Deo
Ex Deo
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Death Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Machine Messiah
Machine Messiah
2017

Chronique de Kairos
Kairos
2011

Chronique de A-Lex
A-Lex
2009

Chronique de Dante XXI
Dante XXI
2006

Sepultura
Sepultura
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Thrash Metal
Origine : Brésil

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Omen
Omen
2010

Chronique de Conquer
Conquer
2008

Chronique de Dark Ages
Dark Ages
2005

Chronique de 3
3
2002

Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: