Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Born In Embers

Chronique de Born In Embers

Flames At Sunrise  - Born In Embers (Album)

En gros progrès !



Formé en 2011 à Barcelone, FLAMES AT SUNRISE souhaitait dès ses débuts apporter un peu de nouveauté dans le domaine du metalcore. Le premier EP Never Coming Home paru en 2014 n'arrivait pas vraiment à atteindre ce but ambitieux. Les Ibériques restaient dans un créneau très accessible et mélodique, proche d'un BLACK VEIL BRIDES ou d'un ESCAPE THE FATE, mais leur musique manquait encore de personnalité. Cet essai s'avérait sympathique, mais encore très tendre. Le groupe a pris son temps pour lui donner un successeur puisque le premier album Born In Embers n'a été publié qu'en septembre 2017. Et c'est à ce dernier qu'il convient maintenant de s'intéresser !

Après "Embers", la petite intro de rigueur, "Dolmen" nous montre un groupe qui a nettement élevé son niveau. Tout est beaucoup plus consistant que sur leur EP inaugural ! L'écriture est plus aboutie, la production plus robuste. Le groupe a bien bossé et démontre de réels progrès. "Ark flesh" confirme cette bonne impression. La vocaliste Eve Nezer varie beaucoup son chant et se montre très à l'aise dans les différents registres abordés. Les guitaristes (Jordi Dominguez et Eric Knight) délivrent de bons solos, dans un style très hard rock. La section rythmique (José Escobar – Alvaro Garcia) s'avère également très solide. La production réalisée au PLYGRND Studio de Barcelone est impeccable.

"Dark age", le titre suivant, va pourtant refroidir un peu nos ardeurs. Le rythme est défaillant, le refrain poussif, ça ne prend pas. La ballade "The myth (Eurydice 's death) a aussi un peu de mal à démarrer mais prend de la hauteur au fil des secondes. FLAMES AT SUNRISE joue la carte mélodique à fond et cela lui réussit moyennement. Le groupe est bien meilleur quand il évolue dans un registre plus agressif. Avec le petit interlude "Never coming home II", il se remet sur le bon chemin et retrouve définitivement le fil avec l'excellent "Shade falls into oblivion", sans doute le meilleur titre de l'album, chanté en duo avec Arthur Hard de WE EXIST EVEN DEAD (une autre formation de Barcelone). Avec ses rythmes saccadés hérités du néo metal, sa multiplicité de voix et son break mystique, ce morceau fait son petit effet. Après un petit coup de mou, le combo reprend clairement des couleurs sur cette fin d'album. "III faces" ose les ruptures ton et c'est assez grisant. On regrette presque que le groupe n'exploite pas plus ce décalage. "More than fear" conclut de manière plus classique et arrête le compteur à 9 titres (dont 2 intros), ce qui reste peut être un peu court.

Le bilan est malgré tout largement positif. FLAMES AT SUNRISE a su se retrousser les manches et muscler son jeu. Born In Embers contient vraiment de bonnes choses et saura satisfaire les amateurs de metalcore. Les jeunes Espagnols ont attiré l'attention du label italien WormHoleDeath, avec lequel ils viennent de signer. L'objectif est donc plus que rempli !

Les - : un milieu d'album un peu en dedans. Une durée un peu courte.

Les + : de très bons titres, qui montrent une réelle progression.






Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout


Commentaires




Born In Embers - Infos

Voir la discographie de Flames At Sunrise
Infos de Born In Embers

Sortie : 17 septembre 2017
Genre : Metalcore
Label : Independent Release
Playlist :
1. Embers (01:41)
2. Dolmen (05:51)
3. Ark flesh (04:41)
4. Dark ages (04:40)
5. The myth (Eurydice's death) (04:27)
6. Never coming home II (01:56)
7. Shades falls into oblivion (05:00)
8. III faces (03:55)
9. More than fear (04:57)
écouter : Ecouter l'album

Flames At Sunrise

Albums chroniqués :
Chronique de Born In Embers
Born In Embers
2017

Flames At Sunrise
Flames At Sunrise
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Metalcore
Origine : Espagne




Groupes en rapport


Black Veil Brides
Black Veil Brides
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Escape The Fate
Escape The Fate
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Scream Aim Fire
Scream Aim Fire
2008

Chronique de The Poison
The Poison
2005

Bullet For My Valentine
Bullet For My Valentine
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de III
III
2012

Chronique de Samantha
Samantha
2002

Eths
Eths
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Nightmare
Nightmare
2010

Chronique de Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
2007

Avenged Sevenfold
Avenged Sevenfold
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Crusade
The Crusade
2006

Chronique de Ascendancy
Ascendancy
2005

Chronique de Ember To Inferno
Ember To Inferno
2003

Trivium
Trivium
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sempiternal
Sempiternal
2013

Bring Me The Horizon
Bring Me The Horizon
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: