Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Elements

Chronique de Elements

Caliban  - Elements (Album)

 6 
10

Eléments à charge



Les Allemands de CALIBAN ont fêté leurs 20 ans d'existence en 2017. Le groupe en a profité pour tirer un bilan de ces dernières années d'activité en sortant un coffret intitulé Memoirs 2009 – 2017, regroupant les cinq derniers albums en date : Say Hello To Tragedy (2009), l'EP Coverfield (2010), I Am Nemesis (2012), Ghost Empire (2014) et Gravity (2016). Il faut dire que CALIBAN est un groupe pour le moins prolifique avec déjà 11 albums au compteur ! Il remet le couvert en ce mois d'avril 2018 avec Elements.

Le début d'album fait illusion avec quelques titres bien envoyés comme les robustes "This is war" ou "Ich blute für dich, chanté en allemand (une petite tradition désormais). CALIBAN ne déroge jamais aux règles établis du genre : des riffs marteaux-pillons en rafale, des couplets puissants avec un chant très agressif, et des refrains ultra mélodiques avec un chant clair. L'aspect mélodique est d'ailleurs nettement privilégié. Comme sur Gravity, c'est Andreas Dörner qui assure toutes les parties vocales, et il le fait plutôt bien. La mécanique est bien huilée mais elle tourne ici un peu à vide. Ponctuellement efficace, l'album a quand même du mal à décoller. On peine à s'enthousiasmer pour des titres interchangeables, tous formatés autour des trois – quatre minutes. Si l'interprétation est irréprochable, l'impression de déjà-entendu est tenace. La participation de C.J McMahon, le vocaliste de THY ART IS MURDER, à "Before later becomes never" ne change pas la donne. Par contre celle de Brian "Head" Welsh au très kornien "Masquerade" apporte enfin la petite étincelle qui faisait défaut jusqu'alors. Un excellent titre, au refrain très catchy, qui tranche avec le registre habituel de CALIBAN. On reste malgré tout trop souvent dans les standards du genre. Il en va de même pour l'enveloppe sonore.

L'album a été réalisé par un véritable collectif. Il a été mixé par le guitariste Marc Görtz et produit par Olman Viper et Benny Richter (F.R.E.I / THE MERCURY ARC), déjà à l'œuvre sur les précédents opus. Mais le groupe a cette fois élargi ses collaborations en travaillant avec le très en vogue Sebastian ‘Sushi’ Biesler d'ESKIMO CALLBOY, mais aussi avec Andy Posdziech d'ANY GIVEN DAY, et l'Australien Callan Orr (DREAM ON, DREAMER). A l'instar de bon nombre de groupes actuels, comme leurs compatriotes de VITJA par exemple, CALIBAN inclut désormais quelques éléments plus électros dans sa musique. Ca ressemble à tellement d'autres groupes qu'on serait presque incapable de dire que c'est CALIBAN juste en écoutant un morceau. Nous sommes sans doute moins indulgent avec CALIBAN qu'avec une jeune bande qui débute. Mais c'est dommage de constater ce manque d'identité pour un groupe qui a autrefois su montrer la voie.

Car pionnier du metalcore, les Allemands se retrouvent aujourd'hui un peu noyé dans la masse. Le genre a du mal à se renouveler, et CALIBAN aussi. Il suit donc un peu le mouvement et nous sort un album dans l'air du temps, qui contient quelques bons passages, mais qui a du mal à retenir l'attention sur la durée. On attend plus de CALIBAN, qui confirme avec Elements, une certaine baisse de régime.






Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 6 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Elements - Infos

Voir la discographie de Caliban
Infos de Elements

Sortie : 6 avril 2018
Genre : Metalcore
Label : Century Media Records
Playlist :
1. This is war (03:01)
2. Intoxicated (04:06)
3. Ich blute für dich (03:57)
4. Before later comes never (04:13)
5. Set me free (04:35)
6. My madness (03:49)
7. I am fear (04:31)
8. Delusion (03:50)
9. Carry on (03:20)
10. Masquerade (04:15)
11. Incomplete (03:20)
12. The great unknown (03:37)
13. Sleepers awake (03:39)
14. Dark shadows (01:28)
15. Forsaken horizon (03:04)
écouter : Ecouter l'album

Caliban

Albums chroniqués :
Chronique de Elements
Elements
2018

Chronique de Ghost Empire
Ghost Empire
2014

Chronique de Say Hello To Tragedy
Say Hello To Tragedy
2009

Caliban
Caliban
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metalcore
Origine : Allemagne

Concerts:



Groupes en rapport


Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metalcore
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Powerless Rise
The Powerless Rise
2010

Chronique de An Ocean Between Us
An Ocean Between Us
2007

As I Lay Dying
As I Lay Dying
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Fall of Ideals
The Fall of Ideals
2006

All That Remains
All That Remains
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Gravity
Gravity
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Thy Art Is Murder
Thy Art Is Murder
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Death Metal
Origine : Australie


Viper
Viper
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Power Metal
Origine : Brésil


Albums chroniqués :
Chronique de Digital Love
Digital Love
2017

Vitja
Vitja
Voir la page du groupe
Création : 2013
Genre : Metalcore
Origine : Allemagne