Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Eye Of The Storm

Chronique de Eye Of The Storm

Burden Of Grief  - Eye Of The Storm (Album)

 7 
10

Solide ces Alllemands !



BURDEN OF GRIEF n'est pas vraiment un nouveau venu. Cette vénérable formation allemande s'est formée en 1994 et a déjà 6 albums à son actif, parus entre 2000 et 2014. Sans révolutionner le genre, le groupe a toujours signé des albums de bonne facture sans pour autant inscrire son nom dans le gotha de la scène melodic death metal. Eye Of The Storm, le dernier né, à venir le 4 mai sur Massacre Records, peut-il changer ce constat presque immuable ?

Dès le premier titre éponyme (en oubliant la petite intro), les Allemands distillent un réel savoir-faire. Et les différentes pièces de l'album ne vont jamais le démentir. L'influence de leurs compatriotes de KREATOR semble évidente, mais on notera aussi, comme depuis le début de leur carrière, l'ascendance de la scène suédoise sur leur musique, même si celle-ci se fait plus discrète sur le présent album. Le chant de Mike Huhmman est efficace, toujours écorché et sur la corde raide. On notera que le chant clair n'a pas le droit de cité ici. La paire de guitariste, Philipp Hanfland - Johannes Rudolph, abat un gros travail. Elle ne rechigne jamais à accélérer le tempo, mais se montre particulièrement efficiente dans les passages mélodiques et les solos. Elle parvient souvent à susciter une réelle émotion, c'est un gros point fort. La rythmique (Florian Bauer - Sebastian Robrecht) bétonne cette affaire comme il se doit. Les lignes de basse sont particulièrement charnues. La production de Kristian Kohlmannslehner (ABORTED, BENIGHTED, CREMATORY, POWERWOLF entre autres…) est le gage d'une belle qualité sonore.

On l'aura bien compris, les mecs de BURDEN OF GRIEF sont de solides artisans. Ils sont appliqués et ont le souci du travail bien fait. Ils sont ainsi difficiles à prendre en défaut, mais il y en a bien quelques petits griefs à enregistrer à leur encontre (bon ok, elle était facile celle là !). La tracklist est très homogène et on peine à en distinguer un titre plutôt qu'un autre. Le combo ne s'éloigne jamais de sa zone de confort. Et il faut attendre le dernier morceau "The funeral cortege", pour entendre quelque chose d'un peu différent dans les structures. Ce morceau, parfaitement équilibré entre calme et rage, est une franche réussite. Dommage qu'il arrive si tard et qu'il soit un peu trop esseulé. Car le groupe montre qu'il est vraiment capable de bonnes choses quand il ose un peu plus. Rien n'a été laissé au hasard puisque l'artwork a été confié à Jan Yrlund (Darkgrove Design / AMBERIAN DAWN, KORPIKLAANI) mais on a connu le bonhomme nettement plus inspiré que pour cette pochette très organique. Néanmoins, il convient de ne pas s'arrêter à ce visuel décevant.

Car cet album, réalisé avec conviction et sincérité, reste toujours agréable et permet à BURDEN OF GRIEF d'ajouter une œuvre très estimable à sa discographie. Il lui manque sans doute un soupçon de caractère pour assurer sa pérennité dans le temps et débarrasser le groupe d'une étiquette d'éternel second couteau qui lui colle, un peu injustement, à la peau. Il convient donc d'apprécier Eye Of The Storm pour ce qu'il est : un album eficace et sans prétention.

Les + : un album consistant…

Les - : mais qui manque un peu de folie.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 7 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Eye Of The Storm - Infos

Voir la discographie de Burden Of Grief
Infos de Eye Of The Storm

Sortie : 4 mai 2018
Genre : Melodic Death Metal
Label : Massacre Records
Playlist :
1. Inception (Intro) (00:34)
2. Eye of the storm (04:39)
3. The angel (04:03)
4. Broken (04:15)
5. Wolf moon (03:41)
6. Killing spree (03:14)
7. Breathe one's last (04:51)
8. A dying breed (04:13)
9. Maze of absurdity (03:28)
10. Zero gravity (03:25)
11. The funeral cortege (06:24)
écouter : Ecouter l'album

Burden Of Grief

Burden Of Grief
Burden Of Grief
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Atoma
Atoma
2016

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de Fiction
Fiction
2007

Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

In Flames
In Flames
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Kreator
Kreator
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Necrobreed
Necrobreed
2017

Chronique de Carnivore Sublime
Carnivore Sublime
2014

Chronique de Asylum Cave
Asylum Cave
2011

Chronique de Icon
Icon
2007

Benighted
Benighted
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Death Metal
Origine : France

Concerts:
Rapports de concerts:

Crematory
Crematory
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Gothique Metal
Origine : Allemagne


Powerwolf
Powerwolf
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Power Metal
Origine : Allemagne


Amberian Dawn
Amberian Dawn
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande


Korpiklaani
Korpiklaani
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts: