Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Evolution Of Anger

Chronique de The Evolution Of Anger

Shattered Sun  - The Evolution Of Anger (Album)

Sous le soleil du metalcore, rien de nouveau



SHATTERED SUN n'est pas réellement un groupe de novices puisque son existence a débuté en 2005, mas sa musique a mis un certain temps à parvenir jusqu'à nos petites oreilles. Le groupe a sorti une flopée de EPs avant de signer en 2014 avec Breaking Bands LLC, un management drivé par Chuck Billy de TESTAMENT et Jon Zazula, fondateur de Megaforce Records. Une telle collaboration a ouvert quelques portes et a permis au combo de sortir son premier album Hope Within Hatred sur Victory Records en 2015. Et, dans le registre metalcore / thrash c'était plutôt une bonne surprise, avec au passage une reprise du "Return to serenity" de TESTAMENT, histoire de boucler la boucle. Et plutôt une signature intéressante pour un label moribond comme Victory Records, qui ne nous avait plus offert grand chose de bon ces dernières années. Après ce premier opus, plutôt bien accueilli, les mecs ont aiguisé leurs crocs en tournant avec EXODUS, SOILWORK, SOULFLY , DECAPITATED et… TESTAMENT (toujours eux !). Et ils nous reviennent plein d'ambition avec un deuxième album sous le bras en cet été 2017.

C'est Mark Lewis (DEVILDRIVER, FALLUJAH entre autres) qui s'est acquitté de la production. Pas de souci de ce point de vue, ça sonne comme il faut ! Au niveau des compositions, l'évolution promise par le titre n'est pas franchement à l'ordre du jour. Comme sur son premier album, SHATTERED SUN arpente les sentiers défrichés jadis par AS I LAY DYING, KILLSWICH ENGAGE et consorts. Les intros sont percutantes, les mélodies soignées. La cargaison de riffs et de solos délivrée par la paire Santos – Trejo est loin d'être dégueulasse. La section rythmique fait sobrement le job. On pourra par contre s'interroger sur la présence d'un claviériste à la troublante discrétion (inutilité pourrait également convenir ici !). Le chant de Marcos Leal reste quant à lui assez commun, mais il est de bonne tenue. Les refrains systématiquement en chant clair ne manqueront pas de rebuter les plus enragés, mais il faut bien reconnaître qu'ils font mouche plus d'une fois.

Plusieurs titres se montrent ainsi d'une redoutable efficacité. Le groupe y alterne habilement les plans les plus velus et les passages mélodiques plus doux et arrive à transcender quelque peu une formule éprouvée. On citera "Blame", "Hollows chains", "Burn it down" ou "Like gasoline". D'autres titres s'avèrent par contre beaucoup plus dispensables à l'image d'un "Out for justice" d'une rare banalité ! "Terminal" et "Hope dies" ne resteront pas non plus dans les annales. Un sentiment d'inégalité se fait alors sentir. Et c'est frustrant car on a la certitude que le groupe pouvait faire encore mieux. C'est vraiment dommage qu'il tombe parfois dans la facilité avec des morceaux stéréotypés qui dépassent rarement les 3 ou 4 minutes.

La première impression est plutôt bonne, mais quand on gratte un peu, on a quand même du mal à retenir plus qu'une moitié de titres bien balancés. SHATTERED SUN signe une réalisation honnête mais qui manque de consistance sur la longueur. Le groupe ne remplit pas totalement ses objectifs et doit encore bosser pour accéder au statut d'incontournable du genre. Mais le potentiel est là !

Les + : une sortie Victory Records qui tient la route, ce n'est pas si souvent. De bons petits tubes metalcore disséminés ça et là.

Les - : un ensemble trop convenu et trop inégal. Une utilisation du clavier à revoir.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




The Evolution Of Anger - Infos

Voir la discographie de Shattered Sun
Infos de The Evolution Of Anger
Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired