Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Apex

Chronique de Apex

Unleash The Archers  - Apex (Album)

 9 
10

Make the power metal great again !



Ça fait maintenant un paquet d'années qu'UNLEASH THE ARCHERS traîne ses guêtres sur la scène power metal …10 exactement puisque le groupe a été fondé en 2007 à Vancouver. Le groupe s'est constitué une solide fan base à travers le monde grâce à trois albums à la progression constante : Behold The Devastation en 2009, Demons Of The AstroWaste en 2011, et Time Stands Still en 2015. Les Canadiens y développent une musique épique et puissante dans une tradition guerrière inspirée par MANOWAR. Mais, ils n'hésitent pas à incorporer à leur partition des éléments plus extrêmes, notamment des growls et des passages bien agressifs directement issus du thrash ou du death mélodique. C'est ce qui fait à la fois leur force et leur originalité de la formation, mais aussi un peu leur faiblesse, l'ensemble pouvant parfois paraître un peu bordélique. Avec le temps, UNLEASH THE ARCHERS a petit à petit corrigé ses défauts et à devenir plus cohérent. Le dernier opus Time Stands Still avait ainsi laissé une laissé une excellente impression. Son successeur engendrait donc une réelle attente.

Suite à une tournée européenne en première partie de SIRENIA fin 2016, le groupe s'est enfermé dans les studios du surbooké Jacob Hansen au Danemark. Pas forcement une nouvelle réjouissante car le dernier boulot d'Hansen pour leurs compatriotes de KOBRA AND THE LOTUS ne nous avait pas franchement emballé. Mais dès les premières notes du titre "Awakening", le bonhomme nous rassure. Le son est très chaleureux et très enveloppant. Chaque instrument est parfaitement valorisé. Les grattes de la paire Saunders -Truesdell vous assaillent sans jamais faiblir. Les solos sont excellents, à l'instar de celui de "Shadow guide" (mais on pourrait tous les citer). Les lignes de basses velues du nouvel arrivant Nikko Withworth vous caressent les oreilles avec délectation. N'oublions non plus d'apprécier à leur juste valeur les parties de batterie efficaces et précises du discret mais essentiel Scott Buchanan.



Bien entendu, difficile de parler d'un album d' UNLEASH THE ARCHERS sans évoquer la chanteuse Britney Slayes ! Sa performance est encore une fois lumineuse, et elle s'intègre encore mieux aux compositions que sur la galette précédente, où sa voix était parfois mise en avant de manière trop ostentatoire. Rendons grâce au sieur Hansen pour le bon boulot qu'il a accompli ici ! Pour poursuivre avec les harmonies vocales, les growls sont utilisés à bon escient et sans excès conférant à l'ensemble un meilleur équilibre. On notera également l'utilisation d'une voix claire masculine du plus bel effet sur "Earth and ashes" (superbe intro acoustique en prime). Une belle idée…une fois de plus.

Car les motifs de satisfaction sont nombreux. Le songwriting se montre à la hauteur de la maîtrise technique des zicos et du son énorme. Elles fourmillent toujours de bonnes idées et de bons riffs mais partent moins dans tous les sens qu'avant. Elles sont beaucoup plus fluides. Dans un registre proche de 3 INCHES OF BLOOD (de Vancouver eux aussi !) ou de SYMPHONY X (par endroits), elles atteignent sans les sommets dévoilés par la pochette de Ken Sarafin. Les refrains s'inscrivent facilement dans la mémoire. Et il est bien difficile de résister à des morceaux aussi bien foutus que le martial "Cleanse The Bloodlines", le superbe "False walls" ou le définitif "Apex". Difficile également de rester insensible (et immobile) face aux chœurs fédérateurs de "The coward's way" et de "Ten thousand against one". Le quintet arrive de surcroît à ne pas être répétitif puisque les changements d'ambiances et de rythmes sont nombreux.

Au final, Apex est un fantastique album, porté par une chanteuse et des musiciens au sommet de leur art. Le groupe a gommé les petits défauts qui parasitaient parfois ses œuvres passées et s'inscrit comme un sérieux prétendant au titre d'album power metal de l'année !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 9 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Apex - Infos

Voir la discographie de Unleash The Archers
Infos de Apex

Sortie : 2 juin 2017
Genre : Power Metal
Label : Napalm Records
Playlist :
1. Awakening (07:17)
2. Shadow guide (03:56)
3. The matriarch (04:02)
4. Cleanse the bloodlines (05:54)
5. The coward's way (05:05)
6. False walls (08:05)
7. Ten Thousand against one (05:37)
8. Earth and ashes (06:35)
9. Call me immortal (05:46)
10. Apex (08:20)
écouter : Ecouter l'album

Unleash The Archers

Albums chroniqués :
Chronique de Apex
Apex
2017

Unleash The Archers
Unleash The Archers
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Power Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Manowar
Manowar
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Sirenia
Sirenia
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal symphonique
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Prevail I
Prevail I
2017

Kobra And The Lotus
Kobra And The Lotus
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Power Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Here Waits Thy Doom
Here Waits Thy Doom
2009

3 Inches Of Blood
3 Inches Of Blood
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Power Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Iconoclast
Iconoclast
2011

Chronique de Paradise Lost
Paradise Lost
2007

Symphony X
Symphony X
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: