Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Enemy Within

Chronique de Enemy Within

Sins In Vain  - Enemy Within (Album)

Un petit tour...et puis s'en va....



Certains disques sont parfois difficiles à dénicher ! Enemy Within, premier album des Suédois de SINS IN VAIN fait assurément partie de cette catégorie. Il faut dire que l'œuvre a vu le jour en 2010 sur le minuscule label Nidavallen Music. La quête a donc été ardue. Mais finalement victorieuse. Il n'y avait plus qu'à enfourner la galette tant convoitée dans le lecteur cd (mais oui, ça existe encore ce truc là !).

SINS IN VAIN s'articule autour de la chanteuse Linnea Renholm Persson, des guitariste Christian Andersen et Jens Tellman (ex CHINE), principaux compositeurs, du bassiste Fredrick Andersson et du batteur Fredrik Lofgren. Tout ce petit monde s'engoufre dans le créneau, alors en pleine bourre, du gothic metal à chanteuse. Mais pour se distinguer, le groupe avait tout intérêt à mettre quelques atouts de son côté. Il s'est donc fait aider par des membres de DARKANE pour l'enregistrement et par Daniel Bergstrand (IN FLAMES - MESSHUGGAH- SOILWORK) pour le mixage. Et cette collaboration s'avère payante. Les deux guitares apportent une belle énergie à des morceaux pas hyper originaux mais toujours très accrocheurs. Nombre de titres pourraient prétendre à une diffusion sur les radios rock du monde entier sans avoir à rougir de la concurrence des EVANESCENCE & cie. "Frozen", "(To Be) Judas" ou "Appollon" arrivent en tête de liste des candidats à la course aux hits. Il n'y a d'ailleurs pas réellement de titres faibles sur cette galette, à part peut être le poussif "Sleep". Même l'incontournable ballade "Catharsis" réussit à sortir son épingle du jeu. Ce titre permet d'apprécier pleinement la partition de la chanteuse Linnea Renholm Persson. Quelque part entre Amy Lee (EVANESCENCE ) et Lacey Sturm (FLYLEAF), elle fait du bon boulot, sans esbroufe. Son timbre souvent très pop fera sans doute fuir les plus belliqueux d'entre nous mais elle s’en sort avec les honneurs et apporte une contribution talentueuse et sans réelle faille aux dix titres.



Si les compositions affichent un penchant affirmé pour les harmonies vocales et les mélodies chiadées, le groupe ne réchigne pas à appuyer sur l'accélérateur avec des rythmiques syncopées, plutôt héritées du néo -métal que thrash. "Feed my indifference" ou "Remission" amènent ainsi du dynamisme et apportent un contrepoids intéressant à un ensemble qui mise plus sur les ambiances que sur la force brute. On est d'ailleurs plus proche d'un metal gothique à la SENTENCED que d'un metal symphonique à la DELAIN ou à la NIGHTWISH. L'utilisation du clavier, primordial dans le sympho, est d'ailleurs réduite à quelques discrètes notes sur "Apollon". Pour finir, on insistera sur la qualité de l'artwork et du livret. Avec l'utilisation de superbes couleurs automnales, l'artiste suédoise Susanne Johansson réussi à prolonger notre voyage dans l'univers subtilement mélancolique du groupe. Un bon point de plus.

SINS IN VAIN signe un album carré et efficace mais qui manque sans aucun doute un peu de folie et de personnalité pour atteindre le niveau supérieur. Les Suédois ne dépasseront pas le stade du succès d'estime et n’auront pas le temps d’exploiter le potentiel entrevu ici puisqu’ils vont rapidement disparaître dans les limbes du metal dans l’indifférence générale. Dommage… Mais...tout n'est pas perdu puisque le groupe s'est reformé fin 2016, et vient de sortir en ce mois de mai 2017 un tout nouveau single. Une deuxième chance pour eux...et pour nous !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Enemy Within - Infos

Voir la discographie de Sins In Vain
Infos de Enemy Within

Sortie : 15 janvier 2010
Genre : Gothic Metal
Playlist :
1. Frozen (04:07)
2. (To be) Judas (04:22)
3. Borderline (04:21)
4. Feed my indifference (04:20)
5. Obsession (04:30)
6. Apollon (04:19)
7. Sleep (04:19)
8. Catharsis (04:38)
9. Remission (04:14)
10. Bid farewell (04:34)
écouter : Ecouter l'album

Sins In Vain

Albums chroniqués :
Chronique de Enemy Within
Enemy Within
2010

Sins In Vain
Sins In Vain
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Gothique Metal
Origine : Suède




Groupes en rapport


Darkane
Darkane
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Death Metal
Origine : Suède


Soilwork
Soilwork
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Open Door
The Open Door
2006

Chronique de Anywhere But Home
Anywhere But Home
2004

Chronique de Fallen
Fallen
2003

Chronique de Origin
Origin
2000

Evanescence
Evanescence
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Sentenced
Sentenced
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Gothique Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Moonbathers
Moonbathers
2016

Chronique de Lucidity
Lucidity
2006

Delain
Delain
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Primordial
Primordial
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Irlande

Rapports de concerts: