Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Eternal Reign

Chronique de The Eternal Reign

Born of Osiris  - The Eternal Reign (Album)

 7 
10

Un règne qui n'en fini jamais



Pour les dix ans d’anniversaire de leur premier album, BORN OF OSIRIS reviennent avec The Eternal Reign, une version réenregistrée de The New Reign, qui nous avait fait découvrir le groupe.

Créer un album de deathcore n’est vraiment pas une tâche facile. À la sortie de The New Reign, il était agréable d’écouter du deathcore qui ne se contentait pas uniquement de growls très graves sur des riffs hâchés, d’un rythme rapide et d’un breakdown bien méchant. The New Reign jouait avec la vitesse en y ajoutant une touche de mélodies harmonieuses couronnés par de bon gros riffs bien heavy tels qu’on les aime.

Commençons tout d’abord par l’artwork: The New Reign nous présentait un château jaillissant de l’eau avec des montagnes en arrière plan et un homme à genoux devant ce vraisemblablement nouveau royaume.
Bien que cet artwork soit plutôt esthétique, celui de The Eternal Reign est absolument monumental. On y retrouve la même silhouette se tenant devant le même château, qui cette fois ci se tient, imposant, sur le haut d’une falaise au bord de l’éffondrement. Mais bon, l’album s’appelle The Eternal Reign donc on peut s’imaginer que le château n’est pas prêt de s’écrouler, n’est-ce pas?
Et bien sûr, pour rappeller le nom du groupe et le thème de l’album: nous avons le droit aux pyramides égyptiennes sur les côtés.



Bien entendu, comme tout album ré-édité, la qualité de production est bien meilleure ainsi que la technique instrumentale et vocale des musiciens, qui se sont améliorés au fil du temps.
On retrouve dans The Eternal Reign la même puissance musicale que dans l’album d’origine, ce qui n’est pas étonnant car BORN OF OSIRIS n’a pas changé son line-up (à part un des guitarites ayant quitté le groupe). La technique de Lee McKinney à la guitare est beaucoup plus définie, ce qui donne vraiment cet aspect de virtuosité à l’album, sans trop exagérer sur les arpèges (…n’est-ce pas RINGS OF SATURN…).

The Eternal Reign laisse tout de même une petite surprise. « Glorious Day », morceau écrit à la base pour The New Reign, conclut l’album avec une nouveauté pour les fans, tout en restant dans la même atmosphère que dix ans auparavant.
Le seul bémol de l’album est sa fin. « Glourious Day » se conclut plutôt brutalement, laissant l’auditeur assez abasourdi contrairement à The New Reign qui nous offrait une petite outro de piano en fin d’album.
Cela dit, c’est probablement une façon pour BORN OF OSIRIS de faire comprendre aux fans que leur règne sera… éternel!




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

The Eternal Reign - Infos

Voir la discographie de Born of Osiris
Infos de The Eternal Reign

Sortie : 24 février 2017
Genre : Deathcore
Label : Sumerian Records
Playlist :
1. Rosecrance (02:11)
2. Empires Erased (03:26)
3. Open Arms To Damnation (02:39)
4. Abstract Art (03:15)
5. The New Reign (02:21)
6. Brace Legs (02:29)
7. Bow Down (02:01)
8. The Takeover (03:03)
9. Glorious Day (02:30)
écouter : Ecouter l'album



Born of Osiris

Albums chroniqués :
Chronique de The Eternal Reign
The Eternal Reign
2017

Born of Osiris
Born of Osiris
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis




Groupes en rapport


Veil Of Maya
Veil Of Maya
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de In dreams
In dreams
2010

Chronique de Rareform 2009
Rareform 2009
2009

After the Burial
After the Burial
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Planetary Duality
Planetary Duality
2008

The Faceless
The Faceless
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Winds of Plague
Winds of Plague
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: