Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Cosmic Doom Ritual

Chronique de Cosmic Doom Ritual

Hexer  - Cosmic Doom Ritual (Album)

 8 
10

Transe musicale



Si vous avez déjà eu affaire à des groupes tels que ESOTERIC, vous êtes probablement familier avec ce sentiment de transe musicale et HEXER vous y conduit à merveille.
De nos jours, il est très rare de trouver des groupes qui inventent leur propre style ou redéfinissent à leur manière les caractéristiques d’un ou plusieurs genres. Cependant, la première chose que l’on remarque en écoutant la musique d’HEXER, c’est qu’ils produisent un son tout à fait incomparable. Ces quatre musiciens allemands avaient fait leur apparition en 2015 en sortant leur premier EP, Holodeck Session, annonçant l’atmosphère cosmique du groupe et nous reviennent en 2017 avec leur premier album: Cosmic Doom Ritual, composé de trois longs morceaux.

L’album commence par le morceau «Merkaba». Les instruments rentrent progressivement, introduisant lentement et mélodiquement l’album jusqu’à faire exploser le tout, mélangeant une basse profonde à des cris résonnant comme s’ils provenaient du fin fond des ténèbres. Un riff lent poursuit avec les voix jusqu’à faire redescendre la tension par quelques minutes de mélodies douces et rêveuses.
La fin du morceau est certainement l’enchaînement le plus brutal de l’histoire de la musique: Un son, tellement grave qu’il nous est impossible de discerner s’il s’agit d’un instrument, se fait entendre pour encore une fois faire jaillir leur force musicale, mais cette fois-ci plus rapidement, concluant le morceau par un riff puissant.

Le deuxième morceau, «Pearl Snake», mélange à la fois leur genre cosmic doom avec des sonorités orientales. Une introduction lourde et lente nous fait entrer dans leur univers stellaire, suivie par une mélodie à la guitare acoustique, qui sera ensuite reprise comme riff principal. Pour la fin de ce morceau, le rythme à la batterie est accéléré, puis terminé avec une basse plus proéminente.

«Black Lava Flow» enchaîne et commence par nous donner l’impression d’être entouré par des cris avant de se faire emporter par une voix grave et lente, accompagnée d’un riff plus intense que les précédents de l’album. Une mélodie légèrement orientale fait l’intermédiaire avant de continuer par le riff du début, mais joué encore plus lourdement qu’au début.

Cosmic Doom Ritual prouve par sa simplicité et son poids que la musique va plus loin que le son en lui même: sa capacité à créer un univers et nous y emporter est sa définition la plus importante.
HEXER est un groupe au son hors du commun re-définissant à sa façon le doom metal en faisant rentrer leurs auditeurs dans une sorte d’exaltation morbide. Chaque membre apporte un atout important dans la musique du groupe, et leur union construit un album absolument unique, mélangeant à la fois mélodie et intensité.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Cosmic Doom Ritual - Infos

Voir la discographie de Hexer
Infos de Cosmic Doom Ritual

Sortie : 11 avril 2017
Genre : Doom Metal / Stoner
Label : Vendetta Records
Playlist :
1. Merkaba (12:42)
2. Pearl snake (12:30)
3. Black lava flow (10:56)
écouter : Ecouter l'album

Hexer

Albums chroniqués :
Chronique de Cosmic Doom Ritual
Cosmic Doom Ritual
2017

Hexer
Hexer
Voir la page du groupe
Création : 2014
Genre : Doom Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Daylight Dies
Daylight Dies
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Never Ending Way Of ORwarriOR
The Never Ending Way Of ORwarriOR
2010

Orphaned Land
Orphaned Land
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Doom Metal
Origine : Israël

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Epicus doomicus metallicus
Epicus doomicus metallicus
1986

Candlemass
Candlemass
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Doom Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

The Sword
The Sword
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: