Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de His Divine Shadow

Chronique de His Divine Shadow

Condemned  - His Divine Shadow (Album)

 4 
10

Ombre, sombre et pénombre



Ohlalala ! L'annonce d'un nouvel album de CONDEMNED, c'est comme le prélude avant l'ouverture des portes de l'enfer et, la promenade annuelle des chiens de l'enfer et autres créatures avec 5 bras et 3 jambes ( 3 VRAIES jambes espèce de vicieux ) ... Mais déjà, c'est l'heure des statistiques :

On parle bien de CONDEMNED U.S avant tout parce que... Y'en a une paire de groupes qui se nomment ainsi... "Hmm hmm" Selon l'Encyclopaedia Metallum il existe pas 1, ni 2, ni 4, ni 8 mais bien 13 GROUPES qui se partagent le même nom et c'est pas fiiiiiiiini ! Dans ces 13 groupes il y'en a trois qui sont Américains... Et c'est pas fiiiiiiiiiiini encore ! Dans les 3 d'origines Américaines il y'en a 2 qui sont penchés dans le Brutal/Death/Metal... Alors merde, c'est lequel ? Celui en provenance de San Diego. Donc on va corriger tout ça de suite... On va parler du groupe de Brutal/Death/Metal CONDEMNED U.S from San Diego. Faites gaffe aux affiches live si vous voyez ce nom... Ça serait con de se retrouver en face d'un groupe de Doom/Metal Grecque. Et tout le monde sait qu'un concert de Doom c'est chiant. Enfin bref !

CONDEMNED est un quatuor Américain... De San Diego, qui hésite pas à vous mettre un clou dans l'oreille et taper dessus de plus en plus fort si vous voyez le film. Oh oui, du Brutal/Death Américain c'est toujours bourrin et appétissant. deux démos et deux albums auparavant, notamment Realms of the Ungodly qui, à l'écoute, est la cause de l'oxydation pestilentielle de tous vos fruits et légumes une journée après achat. Ah ça cravache sévère c'est certain mais... Le renouveau est arrivé cette année avec His Divine Shadow sorti le 10 mars dernier chez Unique Leader Records. Et l'andouillette dans sa galette sarrasin œuf miroir c'est qu'on va pouvoir tester le vocal du nouveau chanteur... Sam Townsley, ainsi que le batteur... Et le bassiste... Oh hey ! Z'êtes pas stables vous !

Bam, premier coup d’œil, Par Olofsson, une fois de plus te revoilà ! T'es partout c'est incroyable... Mais comme d'habitude chaque artwork est réussi et celui là... Est un des plus beaux avec celui de l'album Chapters Of Misery de SLAUGHTER TO PREVAIL... Celui de l'album Earth Harvest de SIGNAL THE FIRING SQUAD est top et... Ouais non c'est chiant y'en a pas un seul de raté et faudrait un dossier à part pour parler de tout son génie. Bravo champion, comme d'habitude tu fais honneur à ton art si unique et visible au premier coup d’œil.

En ce qui concerne le contenu,



His Divine Shadow est... Bordélique ! Enfin bordélique... Dans le sens on s'y perd vraiment et on a vite mal à la tête. On va expliquer ça rapidement... Realms of the Ungodly, leur avant dernier album sorti en 2011 était un pur régal à écouter si on savait pas trop où se pencher entre ces messieurs et DYING FETUS, qui lui, reste le groupe phare dans le genre Brutal/Death/Metal encore aujourd'hui après 26 années de carrière. Ose dire le contraire et ça va barder ! M'enfin bref... Tu aimes le bon, la brute et le truand bien Death/Metal badass et culte tu te penche plutôt chez DYING FETUS... MAIS, si t'es plutôt du genre Brutal/Death/Metal avec des éléments Slam/Guttural façon SYPHILECTOMY ou encore WAKING THE CADAVER ( R.I.P ) tu fonces tout de suite en tant que gardien de but chez CONDEMNED et t'y reste... Bah mon coco tu vas être déçu un chouilla.

Pour commencer... L'introduction de l'album His Divine Shadow, "Penumbrae" est quasiment identique à celle de l'album Realms of the Ungodly, "Eirgmos.. Aidios..". C'est pas que c'est mauvais, le thème un peu obscure et post-apocalyptique est respecté mais... Y'a aucune originalité et c'est bien dommage de démarrer dans cette direction. Et bien, "Dawn", premier morceau post-introduction, arrive sans prévenir et... C'est pas génial. La production a changée depuis leur avant dernier album, c'est beaucoup plus grave et sombre et, le style de chant de base de CONDEMNED a totalement changé, on a plutôt le doigt montrant un Brutal/Death/Metal classique... CANNIBAL CORPSE pour citer les maîtres du genre, qu'un vrai chant poubelle à truies égorgées Guttural/Slam... Bien dommage. Au niveau de l'instrumentale et en particulier de la guitare on tourne la tête vers les rythmiques sordides de SUFFOCATION...

C'est bien beau les comparaisons mais il y'a un très gros problème dans cet album... la diversité et une fois encore, l’originalité "TAPE LE POING SUR LA TABLE" !!! C'est d'un ennui... Tu vois quand tu fais du Brutal/Death/Metal penché Guttural/Slam, le but c'est de foutre le bordel, MAIS VRAIMENT LE BORDEL ! Avec des rythmes étranges, barbares et un kit de batteur fait avec des récipients ménagers vides. Dans le cas présent ils ont décidés de se pencher Brutal/Death/Metal classique. Faut pas nous faire croire que c'est pas possible de faire des morceaux différents dans ce genre là hein... Ecoutez la discographie de BENIGHTED et le dernier album Krighsu, un chef d'oeuvre dans le genre " bordel fait avec classe ", de WORMED et vous verrez.

Bon c'est peut-être mauvaise langue y'a le morceau "Nefarious Sanguine Decree" qui "sort du lot" vraiment entre guillemets hein. C'est seulement l'introduction gore style VULVODYNIA qui l'empêche de s'effondrer. Le morceau "Hive Ablaze" a son petit break de batterie intéressant pour démarrer mais... Ça repart comme sur les autres morceaux. Et en partant sur l'analyse du nouveau chanteur... Si vous avez un tout nouveau chanteur Brutal/Death/Metal, pourquoi ne fait-il donc qu'un growl classique, bien certes mais, sans intérêt à la longue ? Dans l'album il n'y'a que 2 secondes de scream aiguë, tellement court qu'impossible d'en profiter et c'est dans le morceau "World-Reaving Terror".

Aïe... CONDEMNED a mal choisi sa tenue vestimentaire ce coup là ! His Divine Shadow retire tous ses colliers avec marqué dessus "Guttural/Slam" et garde juste son petit bracelet trop choupinou "Brutal/Death/Metal"... Mais sans les anciens colliers, l'album n'a pas l'âme ou même la force de devenir un très bon album... Le chant est trop morose, sans réel intérêt comparé aux dégueulis/Piggy de l'ancien album Realms Of The Ungodly qui faisait que ce groupe était considéré comme "putain d'barbare" ( Comme on dit dans le Bouchonnois ) et parmi l'élite du genre Guttural/slam. Certes, la production n'est pas mauvaise non plus, ça reste clair mais, si tu connais les anciens albums, difficile d'imaginer que tu apprécieras tout ce surplus gras. Néanmoins les instrumentistes sont devenus plus carrés et moins bordéliques... Bien ou pas bien pour la dernière comparaison ? C'est au goût de chacun. On va quand même excuser le groupe pour une chose... Le line-up totalement anarchique ! Surement la cause de ce déraillement... Affaire à suivre !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 4 
10
ExtraShuggah
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

His Divine Shadow - Infos

Voir la discographie de Condemned
Infos de His Divine Shadow

Sortie : 10 mars 2017
Genre : Brutal/Death/Metal
Label : Unique Leader Records
Playlist :
1. Penumbrae (01:14)culte !culte !
2. Dawn (03:48)à écouter en premier
3. Omniscient Perturbations (03:08)
4. Legion (03:42)
5. Ascending The Spectral Thro (03:34)
6. Nefarious Sanguine Decree (04:32)à écouter en premier
7. His Divine Shadow (04:02)
8. Pestilential Reign (02:49)
9. The Hive Ablaze (03:44)
10. World-Reaving Terror (04:05)à écouter en premier
écouter : Ecouter l'album

Condemned

Albums chroniqués :
Chronique de His Divine Shadow
His Divine Shadow
2017

Condemned
Condemned
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis




Groupes en rapport


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis


Mithridatic
Mithridatic
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts: