Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Wild Waves

Chronique de Wild Waves

Silverbones  - Wild Waves (Album)

L'aventure n'est pas encore tout à fait à portée de canon...

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


Toi qui attends avec une certaine impatience que Rock'n'Rolf et son Running Wild se décide enfin à réembarquer sur un navire digne de ce nom pour recommencer à sillonner les mers faisant tonner le canon, envoyant quelques galions par le fond et recherchant quelques coffres enterrés emplis de joyaux plus étincelants les uns que les autres, tes espoirs ne sont peut-être pas vains.

Après un sympathique Blazon Stone aux Vikings blonds comme les blés et aux casques cornus, c'est désormais au tour de Silverbones de lever l'ancre avec un Wild Waves aux effluves boucanières directement inspirées par les plus illustres déjà évoqué en préambule de cette chronique. Parcourant les mers adriatiques et contournant ses terres transalpines natales, l'embarcation de ce nouveau-venu aura finie par atteindre nos côtes en 2016.

Musicalement, pas de surprise à l'horizon. L'oriflamme est d'ébène marqué d'un crâne de nacre et surmonté de deux os entrecroisés. Il flotte au vent à l'apogée du mat. On est donc conquis.

Vocalement, en revanche, c'est plus compliqué. Marco Salvador et sa voix peineront, en effet, à nous convaincre tant son côté lisse et mélodique ne sera pas vraiment en phase avec l'aspect embrumé, chargé, sale et rugueux que nécessiteraient ce genre de démonstration Heavy Speed Mélodique flibustière. Selon moi (et j'insiste vraiment sur ce "selon moi" qui marque vraiment MON avis personnel et propre) on se retrouve ici, un peu, avec le même genre de contraste que fait naître le mélange de la voix très "douce" de Jason Decay et de la musique des Canadiens de Cauldron.

On aurait tant voulu que cette vague sauvage le soit plus encore. Qu'elle emporte tout sur son passage. Qu'elle soit une lame de fond nous submergeant plutôt que cette promesse pas tout à fait tenue. Et pour ça je pense qu'il aurait fallu que le vocaliste de ce collectif soit pourvu d'un organe plus écorché, rugueux ou âpre. Ou peut être plus singulier. Je ne sais pas. Moins mélodieux en tous cas, ça c'est sur.

Cet inconvénient mis à part, ce disque est plutôt agréable à écouter même s'il ne pourra pas vraiment rivaliser avec les travaux suédois de Cederick Forsberg et de ses comparses. Et encore moins avec ceux du prestigieux Allemands du temps de sa grande splendeur que, soit dit en passant, beaucoup, et moi le premier, espèrent voir revenir bientôt.

Avec ce Wild Waves, Silverbones navigue donc en des eaux beaucoup trop quiètes et beaucoup trop près des terres nous offrant une croisière pas désagréable mais qu'on aurait préféré plus dantesque, mémorable ou intrépide. Plus aventureuse en d'autres termes.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Wild Waves - Infos

Voir la discographie de Silverbones
Infos de Wild Waves

Sortie : 15 juillet 2016
Genre : Power Metal
Label : Stormspell Records
Playlist :
1. Cry of Freedom (02:00)
2. Wild Waves (04:26)
3. Royal Tyrants (04:46)
4. Queen Anne's Revenge (06:14)
5. The Undead (05:25)
6. Raiders of the New World (04:10)
7. Wicked Kings (05:06)
8. Hellblazer (04:01)
9. Black Bart (07:52)
écouter : Ecouter l'album

Silverbones

Albums chroniqués :
Chronique de Wild Waves
Wild Waves
2016

Silverbones
Silverbones
Voir la page du groupe
Création : 2013
Genre : Power Metal
Origine : Italie




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Resilient
Resilient
2013

Chronique de Shadowmaker
Shadowmaker
2012

Running Wild
Running Wild
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne



Albums chroniqués :
Chronique de Archangels In Black
Archangels In Black
2009

Chronique de Dominate
Dominate
2006

Chronique de Underworld
Underworld
2003

Adagio
Adagio
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Power Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de In the line of fire
In the line of fire
2015

Chronique de Inhuman Rampage
Inhuman Rampage
2006

DragonForce
DragonForce
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Power Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Rhapsody Of Fire
Rhapsody Of Fire
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Power Metal
Origine : Italie


Iced Earth
Iced Earth
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Power Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Nemesis
Nemesis
2013

Chronique de Unbreakable
Unbreakable
2013

Chronique de Elysium
Elysium
2011

Chronique de Polaris
Polaris
2009

Stratovarius
Stratovarius
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Power Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts: