Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Warpath

Chronique de Warpath

Boris The Blade  - Warpath (Album)

 4 
10

Snatch, misère et Boris le déçu



Ok, ok, ok on vous voit venir... Oui c'est un "presque" bon album MAIS, il a un défaut de charisme propre au groupe qui déçoit énormément... Attendez de lire avant de crier. Bon, pour commencer, présentation simple même si ces gaillards commencent à sortir de l'ombre depuis peu. On sait tous que 2017 c'est évidemment LA grosse année du Deathcore Australien, et merde que ça fait du bien... Alors grâce à qui et grâce à quoi ? Le dernier de chez AVERSIONS CROWN surement, Xenocide, qui mérite une écoute attentive... Ainsi que le retour de notre bon vieux CJ MacMahon chez THY ART IS MURDER. Ces deux sujets ont été des événements majeurs et très attendus dans la scène Deathcore MAIS il y'en a un troisième... L'annonce du petit nouveau d'un autre groupe de Core Australien très jeune et évidemment... Branché !

BORIS THE BLADE et son gros clin d'oeil au film culte Snatch... Est ce genre de groupe marquant à cause du nom. Formé en... On sait pas trop en fait c'est assez flou au final, on va dire peu avant 2011 et la sortie de leur premier EP Tides Of Damnation même si certaines sources penchent plutôt vers 2001 mais bon... dix années à boire du thé sans rien glander ça compte pas comme de l'activité hein ! Mais ça on s'en fout, Warpath, le tant attendu album du pays des kangourous et des grosses saloperies qui veulent ta peau dès le petit-déjeuner est sorti le 27 janvier dernier chez Siege Music et zut qu'on l'attendait celui là, on va insister.

La comparaison oblige... The Human Hive, sorti en 2014, était un coup de cœur personnel de par sa surproduction abusive et sa barbarité inhumaine... Mais c'était le charme de ce groupe, créer un Brutal Deathcore aussi douloureux que trente épines d'un oursin sous le pied ! Alors comment ce Warpath peut-il bien perturber à ce point ?

Ok, l'artwork du papa en question est très beau visuellement avec cette jolie photo et euh... Bah non putain c'est pas ça BORIS THE BLADE ! BTB c'est des artworks avec une seule entité ou personne dessus dans un style graphique un peu étrange, avec peu de couleurs et le logo du groupe tout moche, merde ! Vous avez juste à regarder les deux artworks de Tides Of Damnation et The Human Hive ensuite vous comparez avec le nouveau. Vous verrez le choc ! M'enfin c'est qu'un détail mais quand même... Si on commence à tous faire du SUICIDE SILENCE et changer de cap on va droit à la chute de notre Deathcore tant critiqué et détesté ! Doux Jésus que ce serait horrible...

On va pas détailler chaque musique cette fois... " Ouah t'es sérieux, c'est pas toi qui a dit de ne pas faire comme SS et de ne pas changer de cap sinon on courait à la chute du monde trou du cul ? " Toi t'es chiant, laisse donc expliquer.

Les riffs à la guitare sont devenus beaucoup plus mélodiques, exactement dans le style d'AVERSIONS CROWN, sans les rythmes à la thématique Égypto-Antique. On va se répéter comme ça dans quasiment chaque musique... Quel affront ! De la mélodie dans BTB, oui alors pour une ou deux musiques 10-15 secondes pas plus comme le morceau explosif et apocalyptique "Malevolent" issu de The Human Hive, why not ! Là c'est tout simplement interminable par moment comme le morceau "i]Backstabber[/i]" qui est "presque" soporifique et même avec un passage voix claire, ok là c'est la guerre y'en a marre !!! Mais putain l'ancien album était encore plus gras que du saindoux tartiné sur du boudin noir qui lui même était farci de pieds de porcs... Pourquoi changer, les mecs, POURQUOI ? Parce que là clairement on ne retrouve dans Warpath aucun morceau qui serait un digne successeur du dynamisme et de la frénésie totalement WTF des morceaux de l'opus précédent...



On saluera l'entrée en matière de l'album avec "Warpath" qui est pas trop mal comparée à ses collègues un peu chiants. Dommage pour "Thorns" qui démarre et enchaîne vraiment bien mais décide à prendre une direction groovy, prog et calme... GROOVY, PROG ET CALME ! T'entends ça ? On a pas demandé de faire de l'OBSCURA ou du BEYOND CREATION. On veut du BORIS THE BLADE millésime 2014, crotte.

Qu'est ce qui sauve cet album ? Les featurings... Bon d'accord c'est mauvaise langue, les instrumentistes sont excellents comme toujours mais partent dans une direction Deathcore générique qui ennui, c'est bête. Faut que les mecs aient des morceaux featurings pour se réveiller et montrer le potentiel de malade du groupe en défonce. Le morceau "Misery" avec CJ de THY ART IS MURDER est une tuerie... C'est ça qu'on veut roh. Point malus par contre... Oui CJ est excellent comme d'habitude mais c'est quand même débile de pas savoir produire une pépite sans son aide. Pour rappel le Jésus du Deathcore était aussi en featuring sur Tides Of Damnation avec le morceau "Like Wolves"... Et c'était un morceau de fou aussi !!! Pareil pour le morceau "Omens" en feat avec Scott Lewis de CARNIFEX, c'est aiguë comme pas deux certes mais y'a pas mal de blasts sympa avec breakdowns bien sales... C'est un alliage parfait entre BORIS THE BLADE et le genre de Scott Lewis. Le dernier feat, "Elixir", avec Tim Goergen de WITHIN THE RUINS vaut un gros pesant en cacahuètes aussi... Pourquoi ? vous ressentez pas l'impression que SIGNAL THE FIRING SQUAD a ressuscité ? Technique de gratte aiguë hyper rapide et cette fois-ci bien encrée dans la violence du groupe. Tim Goergen est vraiment bon sur le coup y'a rien à dire... On verra bien comment il s'en sortira avec le nouvel album à venir de son groupe d'origine celui là tiens !

Bah hey... On a vite fait le tour au final avec 36 minutes de quelques surprises presque absentes et de grosses déceptions TRÈS présentes... L'image barbare et originale du groupe a totalement disparue dans les abysses du changement "Kifaitchié" et ça fait mal. On est passé sur un Deathcore générique fait pour une classe de coreux remplie de jeunes bambins de 14 ans à la recherche de virilité... Certes Warpath est un peu plus technique au niveau de la gratte mais on perd totalement l'identité du groupe qui a su enchanter de par sa violence aux sonorités proches du noyau de la terre et son Brutal Deathcore innovant comme The Human Hive a su montrer. BORIS THE BLADE a voulu s'adresser à un plus grand public... En sacrifiant son âme et quelques fans !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 4 
10
ExtraShuggah
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Warpath - Infos

Voir la discographie de Boris The Blade
Infos de Warpath

Sortie : 27 janvier 2017
Genre : Deathcore
Label : Siege Music
Playlist :
1. Warpath (03:44)à écouter en premier
2. Backstabber (04:17)
3. Misery ( Feat CJ MacMahon ) (02:41)culte !culte !
4. Nihilist (03:31)
5. Omens ( Feat Scott Lewis ) (03:25)à écouter en premier
6. Paralysed (04:22)
7. Thorns (03:39)à écouter en premier
8. Devastator (03:19)
9. Elixir - ( Feat Tim Goergen ) (03:28)à écouter en premier
10. Solace (03:41)
écouter : Ecouter l'album

Boris The Blade

Albums chroniqués :
Chronique de Warpath
Warpath
2017

Boris The Blade
Boris The Blade
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Death Metal
Origine : Australie




Groupes en rapport


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis


Mithridatic
Mithridatic
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts: